Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°039
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°039



MAMIE FAIT DE LA RÉSISTANCE

Mis à jour le :17 novembre 2006. Auteur : Marie Nennès.


« J’ai été menacée de mort par l’OAS en Algérie, et puis j’ai été syndicaliste pendant quarante ans alors c’est pas HMP qui va m’intimider. » HMP, c’est Habitat Marseille Provence, un organisme HLM de Marseille, et celle qui parle ainsi, c’est Suzanne, 78 ans et une gnaque intacte. Depuis quatre ans, cette petite grand-mère au tempérament volcanique les emmerde et la mairie avec, en refusant d’être relogée pour laisser la place à des bureaux. Tous ses voisins sont partis mais Suzanne résiste : « C’est une question de principe. Certes, le Racati c’est mon quartier, j’habite ici depuis vingt-cinq ans, mais j’habiterais le Prado [1] ou on me proposerait d’y aller, ce serait pareil. Des immeubles de bureaux désaffectés, y en a au moins trois dans le quartier et les politiques n’arrêtent pas de dire qu’il n’y a pas assez de logement social. Et en plus, on en supprime ? C’est scandaleux ! J’ai fait du droit, je sais que je suis inexpulsable. » Depuis quatre ans, Suzanne vit donc seule dans une tour de dix étages. L’ascenseur ne fonctionne que pour elle et une femme de ménage entretient son palier et le hall d’entrée. HMP lui a quand même coupé le chauffage central et espère, sans oser l’avouer, avoir la grand-mère à l’usure. Pas question en tout cas de « rendre l’immeuble à l’habitation classique ». Dans le quartier, on soutient Suzanne, on surveille discrètement qu’il ne lui arrive rien de fâcheux, on râle - « tous ces appartements vides encore en bon état » - et timidement, on espère que « l’irréductible » gagnera son combat.

Publié dans CQFD n°39, novembre 2006.


[1] Le Racati est un quartier populaire situé derrière la gare Saint-Charles, dans le périmètre de rénovation urbaine Euroméditerranée. Le Prado, dans les quartiers sud, est beaucoup plus bourgeois.





>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |