Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°039
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°039


ETBUNK NOT DEAD

PAS DE COPYRIGHT SUR L’IVRESSE

Mis à jour le :15 novembre 2006. Auteur : Pierre Etbunk.


UNE BONNE SURPRISE ce mois-ci dans la boîte aux lettres du journal : le dernier album de Guarapita, Like a Huelepega. Je les avais aperçus sur scène il y a un peu plus d’un an et j’avoue ne pas avoir accroché des masses à l’époque. Mais là, avec cet album, je suis conquis. Le groupe a déniché son nom au Venezuela. C’est un cocktail local, la guarapita. Un mélange explosif de jus de fruit et de mauvais alcool. Et ceci colle diablement bien à ce combo qui mixe français et espagnol (plus quelques touches d’anglais), sur une musique bariolée mêlant des sonorités rock, ska, punk et agrémentées de quelques samples. Cet album est en fait doublement singulier. On est d’abord frappé par sa richesse musicale : aucun morceau ne se ressemble et surtout ne s’apparente à rien d’autre qu’à du Guarapita. Et ensuite le chant est original avec, semble-t-il, tous les membres du groupe qui donnent de la voix dans ce shaker sonore. Là encore, ça n’est ni vraiment du rock, ni du ska, ni même du hiphop ou de la oï mais un peu tout ça à la fois, sans jamais sombrer dans la cacophonie. L’album regroupe seize titres dont quelques instrumentaux. Il est coproduit par les deux labels Folklore de la zone mondiale et Maloka sous licence « Creative Commons », car non content de faire de la bonne zique le groupe entend aussi ne pas se soumettre à l’industrie du disque. Et ce n’est pas nous qui leur en feront le reproche.

Article publié dans CQFD n° 39, novembre 2006.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |