Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°044
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°044



CONTRE L’INCINERATEUR, Y’A LE FEU !

Mis à jour le :17 avril 2007. Auteur : Iffik Le Guen.


« Les gens qui viennent laissent leurs étiquettes à la porte », précise tout de suite Hélène du collectif Marseillais contre l’Incinération. « En novembre 2006, quelques-uns d’entre nous ont projeté le documentaire Déchets à ménager. De nouvelles personnes sont venues et on s’est dit qu’on allait essayer de faire à Marseille plus de bruit contre le méga-incinérateur de Fos. » (cf. CQFD n°32). Mais Fos, c’est loin. Pas assez loin cependant pour esquiver les poussières toxiques que le machin à Gaudin va faire retomber, entre autres, sur la ville. « Pendant le carnaval de la Plaine, début mars, on a diffusé des affiches, des autocollants et surtout une centaine de banderoles en demandant aux gens de les accrocher à leurs fenêtres, avec l’idée de faire tache d’huile, de faire pression sur la mairie », raconte François. « Dans les années 90, les habitants des quartiers nord et est de Marseille n’avaient pas voulu d’un incinérateur. Alors Gaudin est allé le construire ailleurs. » Et c’est à contrecœur qu’ils incitent le pauvre Nicolas Hulot à bousculer Gaudin qui, politique comme pas deux, a signé son « brutal » Pacte pour l’Environnement. Avec le Front citoyen de résistance du golfe de Fos, ils continuent à penser que, malgré tous les rendus de justice en leur défaveur, rien n’est encore perdu. À Fos, le 31 mars, lors d’un rassemblement du collectif, alors que Voynet est venue glaner quelques voix, un participant dépité glisse à son voisin : « Tu te souviens de Plogoff ?… » contact : marseillaiscontrelincineration@hotmail.fr

Publié dans CQFD 44, avril 2007.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |