Accueil
Sommaire du N°009
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°009



Anthologie sociale de la Croix-Rouge

Mis à jour le :15 février 2004. .


« Monsieur le président, je viens d’apprendre votre intention de fermer le centre de soins de la Croix-Rouge à Bagnolet. Je tiens à vous signaler que la situation en termes de structures sanitaires dans notre département est particulièrement difficile, avec une diminution de l’offre de soins dans la dernière période qui est inquiétante : fermeture de dix cliniques en dix ans, diminution du nombre de médecins généralistes, hôpitaux publics débordés… […]Vous comprendrez que face à cette situation, toute disparition d’une structure jouant qui plus est un rôle médico-social nous apparaît malvenue. Il semble incompréhensible qu’une organisation comme la Croix-Rouge se désengage d’un département comme le nôtre, alors que les besoins sont criants. »
Docteur Christophe Prudhomme,
Samu 93, 15/07/02

« 45 000 euros pour discrimination et harcèlement moral, 27 000 euros en dédommagement de son licenciement pour cause réelle et sérieuse, 10 600 euros pour l’indemnité de licenciement… Voilà ce qu’il en coûtera à la Croix-Rouge française pour s’être livrée à une pratique de harcèlement à l’encontre de Akim D., ancien élu CGT. La condamnation du conseil des Prud’hommes de Bobigny, en date du 14 octobre dernier, est l’une des plus lourdes jamais prononcées pour ce type de jugement. »
La Nouvelle Vie Ouvrière,
18/10/02

« Monsieur le ministre de la Santé, j’ai l’honneur d’appeler votre attention sur l’éventualité de la fermeture du dispensaire de la Croix-Rouge française dans le quartier des Coutures à Bagnolet : elle serait catastrophique pour les habitants de ce quartier. [. . .] Je vous serais donc reconnaissante de bien vouloir intervenir afin que l’activité médicale du dispensaire de la Croix-Rouge soit maintenue. »
Christine Boutin,
députée UDF des Yvelines, 29/07/02

« Au Bourget, centre d’hébergement d’urgence de la Croix-Rouge, certains salariés proches de la direction usent de la violence envers les usagers SDF dans l’impunité totale. […] A la délégation départementale de Paris, la discrimination et le non-respect du droit du travail sont le lot quotidien : favoritisme au niveau des emplois du temps, non-respect des conditions d’hygiène et de sécurité, inexistence du CHSCT, non-application de la loi sur les RTT, absence de locaux syndicaux, non-respect de la Convention collective et de la réglementation concernant les transports sanitaires. »
CGT-Santé privée,
avril 2002

« Monsieur et cher collègue, j’ai appris que le dispensaire de la Croix-Rouge française localisé à Bagnolet allait peut-être fermer. En tant que médecin hospitalier, travaillant dans l’Est de Paris, je ne peux que déplorer cette fermeture. Ce dispensaire était un relais important pour de nombreux patients, souvent défavorisés, atteints de néphropathie sévère. Le traitement conservateur de l’insuffisance rénale permet de retarder de plusieurs mois ou années le recours à la dialyse, évitant des surcoûts majeurs pour notre système sanitaire… »
Docteur Frank Martinez,
16/08/02

« La nouvelle direction [de la Croix-Rouge de Seine-Saint-Denis] cherchait à se débarrasser de pratiquement tous les anciens personnels, mais à moindre frais, c’est-à-dire en poussant à la démission et en utilisant des méthodes qui, dans le pire des cas, auraient pu conduire au suicide. »
Un conseiller prud’homal de Bobigny, cité par La Nouvelle Vie Ouvrière,
18/10/02

« A l’ensemble des membres du Centre [de Bagnolet], je rappelle que les relations entre toutes et tous doivent être placées sous le signe de la courtoisie permanente afin que soient réunies et maintenues les conditions nécessaires au dialogue social auquel nous sommes attachés. »
Pr Marc Gentilini,
29/09/00






>Réagir<

Anthologie sociale de la Croix-Rouge
Alexouille | 5 février 2013 |
Billet véritablement sympathique, un énorme merci, je vous suivrai dorénavant ! Alexia écrivain chez infos-puits-canadiens .com
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |