Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°044
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°044



DUB SAHRAOUI

Mis à jour le :15 avril 2007. Auteur : Anatole Istria.


ElectroDunes, c’est la rencontre entre les Algériens Hafid Douli (chanteur d’El Hillal), Houari Douli et Saïd Touati, issus de familles de musiciens de Beni-Abbès, avec l’homme qu’on appelle Barbès D., Ch’timi marseillais et ex-guitariste du Jamasound, aujourd’hui dubber indépendant. C’est le festival transméditerranéen Nuit métis qui a rendu possible ce mariage des riddims reggae digital, de la basse, du mélodica, de la réverb’ dub avec le chant et les percussions nord-africaines (bendir, derbouka, karkabou). Alors que l’indigeste world music nous cuisine artificiellement des bouts de n’importe quoi - un coup de youyou, un arpège de flamenco collé par-ci, un solo de saxo saupoudré par-là, un beat techno pour marteler le tout - , ici, chacun a dû composer avec l’authenticité de l’autre et conjuguer l’exigence commune du minimalisme à la transe du désert et à l’electro-dub du dance hall. De quoi s’ensabler agréablement les portugaises !

L’album Saharian vibes (LabelMetis) est distribué en France et en Algérie et déjà largement piraté au bled. Ce qui est finalement bon signe, admet Barbès : « Ça prouve que les gens ont envie de nous écouter !  » Outre des chants assez traditionnels, les paroles abordent aussi des sujets plus actuels : « 66 » rappelle que les dividendes du pétrole algérien sont jalousement confisqués par le pouvoir depuis plus de quarante ans ! « Laafou » est un morceau hypnotique qui évoque la sérénité d’être parmi les siens. Sans oublier « El majaa », seulement audible en concert pour l’instant, qui décrit ces écrans s’immisçant dans tous les coins de la planète pour aveugler les plus pauvres du mirage de la consommation. ElectroDunes est assurément une expérience musicale et humaine envoûtante qui confirme la nécessité de se mélanger.

À signaler aussi la sortie du maxi vinyl de Barbès D., avec les invités Ras Rudy Gad from Jah observer, Mo Kalamity (Belleville international/ pataterecords).

- www.myspace.com/electrodunes

Article publié dans CQFD n° 44, avril 2007.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |