Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°044
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°044


COURRIER DES LÉZARDS

OMBRE PREMIÈRE

Mis à jour le :15 avril 2007. Auteur : Marine Richard.


Je suis au soleil, en terrasse, avec Pierrick. On mange des croissants. Il m’explique les nombres premiers. On sait pas quel serait le plus grand nombre premier, on sait pas si il y en a une infinité ou si il y en a un dernier, le plus grand de tous. Et ils sont jamais pairs. Sauf le deux, qui est divisible par un et par lui-même, ce qui est la caractéristique des nombres premiers. Pierrick dit que ce qu’il aime dans les maths, c’est la sensation de vertige, ce qu’on peut pas expliquer.
- Pierrick, ça fait une semaine que je réfléchis à cet article sur l’abstention, mais je sais pas quoi écrire.
- T’as qu’à expliquer pourquoi tu votes pas, toi.
- Mais ça intéresse personne, ce que je pense, moi.
- On bouge ?
- Mhm. Le truc avec l’abstention, c’est qu’à force d’essayer de dire ce qu’elle recouvre, on se retrouve à faire comme dans les sondages, à chercher « ce que veulent les Français ». Là, cet article, je me rends compte que ça serait un peu « ce que ne veulent pas les Français qui s’abstiennent ». Alors qu’en fait, c’est comme les nombres premiers, je les connais pas tous, les abstentionnistes. Il y a des millions de gens qui s’en foutent de la démocratie représentative, mais je sais pas ce qu’ils pensent. Et ça, le fait qu’on sait pas pourquoi les gens votent pas, mais qu’on sait juste qu’ils votent pas, c’est chouette ! Ça veut dire en tout cas qu’ils sont pas prêts à remplir tous les devoirs qu’ils ont. Au lieu de choisir entre des politiciens qui ne leur disent rien, ils profitent de leur dimanche.

Article publié dans CQFD n° 44, avril 2007.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |