Accueil
Sommaire du N°048
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°048



PORTENAWAK !

Mis à jour le :15 septembre 2007. .


« On ne va pas se la raconter. Je vous le dis tout cash : tolérance zéro pour la glandouille ! », slame Fadela Amara, cintrée dans son tailleur de secrétaire d’État. Sémantik et Cosmétik sont dans un gouvernement, Sémantik part en couille, qu’est-ce qu’il reste ? Portenawak. Côté show-biz étatique, depuis les outrances de la racaille et du karcher, on peut tout dire. Quitte à devoir décréter juste après l’état d’urgence. Zy-va ! On cache une rentrée antisociale derrière un pédophile récidiviste ou un baston entre bandes de quartier. La Rachida des Sceaux pose en couverture du Figaro Magazine en miaulant « Mon plan pour défendre les enfants », alors qu’elle se soucie surtout de leur construire des prisons et une société blindée d’interdits. Ils n’ont pas grand-chose de neuf à dire, alors ils le gesticulent très fort. Mais peut-il durer longtemps, cet état d’hypnose où plus je me vautre plus on me vote ? Le peuple téléspectateur se rendra-t-il compte que cette guerre n’est pas déclarée qu’aux enfants des autres ? Que leur délire au service des grands prédateurs économiques menace tout le monde ? Qui claquera leur bouche-nawak ?

Publié dans CQFD n°48, Septembre 2007.






>Réagir<

PORTENAWAK !
Sator | 13 octobre 2007 |

« Qui claquera leur bouche-nawak ? »

Jusqu’en mai 2007, j’ai pensé au Peuple……. (à son réveil que je croyais proche, vu ce qu’il avait déjà pris dans la tronche),

Depuis, franchement, je me le demande.

Sator

PORTENAWAK !
Steve | 3 octobre 2007 |
Le français, tu lui dis « on va taper sur les nègres, les bougnoules et les fonctionnaires », ça l’excite à mort ! Y a pas à chercher plus loin. Suffit d’aller dans n’importe quel bistrot de banlieue pour s’en rendre compte ! Les magouilles, Clearstream, EADS, la « réforme » des retraites, la franchise médicale, la remise en cause du CDI, y s’en branle, le téléspectateur de base ! C’qui lui faut, c’est du négros dans des charters ! Parce que hein, ça va bien ! Y viennent chez nous pis y s’croient tout permis ! Et pis y z’ont toutes les allocs’ hein ! Bah oui hein ! Et pis si y bossent pas, bin c’est qui cherchent pas, et pis c’est tout hein ! Paceque du boulot, bin y en a ! PORTENAWAK !
| 18 septembre 2007 |

Mais peut-il durer longtemps, cet état d’hypnose où plus je me vautre plus on me vote ? J’ai un peu de mal avec cette phrase, la plus grosse vautre la plus recente étant celle de Ségo, je n’ai pas l’impression que la vautre rapporte ! (elle permet juste de passer pour une gentille victime et de se relever avec une belle auréole…)

J’aurais plutot mis « plus je promets argent et pseudo-sécurité plus on me vote ».

Mais bon, cela ne reste que mon avis et n’engage que moi.

Nico

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |