Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°049
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°049


PETIT CYNISME ORDINAIRE

LES COUPS DE FOUDRE DE MA PUCE

Mis à jour le :15 octobre 2007. Auteur : François Maliet.


À croire que l’automne est la saison des salons consacrés aux pires gadgets que fomentent nos savants fous au fond de leurs laboratoires. Milipol, « le salon mondial de la sécurité intérieure des États », en français le salon des flingues et tonfas, se tenait à Paris du 9 au 12 octobre. Cette année, la concurrence est rude dans le domaine du flicage : la société chinoise Asia-Pacific [sic] Xuanhao Group met sur le marché un flingue à décharge électrique alors que l’américain Taser, référent en la matière, a une électrocution d’avance avec son X-rep, la bastos paralysante. Tous ces gus se recycleraient dans les tondeuses à gazon sans fil qu’on ne leur en voudrait pas.

Innovation oblige, les RFID-Radio frequency identifiant - auront leur petit salon rien que pour elles les 21 et 22 novembre à Paname. Ces minuscules « étiquettes » électroniques qui s’insinuent partout, y compris sous la peau, transforment tout ce qu’elles infiltrent en machine communiquante. Le nanoprogrès rêvé pour un flicage total. Les organisateurs expliqueront « La RFID pour les nuls » en tenant « une démystification de la RFID en termes simples et compréhensibles  » - rop sympa - et aborderont « la traçabilité animale », un sujet porteur puisque nos troupeaux ovins et caprins sont menacés de puçage obligatoire. Quelques bergers [1], qui souhaitent continuer à « élever des bêtes à peu près dignement  », appellent d’ores et déjà à « refuser les entraves électroniques  » de leurs bestiaux. Pour ne jamais avoir à s’insurger contre celles de leurs gosses.

Article publié dans CQFD n° 49, octobre 2007.


[1] Contact : bergerouest[AT]no-log.org





>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |