Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°051
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°051


TOUT DOIT DISPARAÎTRE

COMMENT AUGMENTER SON NIVEAU DE VIE

Mis à jour le :15 décembre 2007. Auteur : Arthur.


TU ES RAIDE, fauché, calamiteux manard et tu veux augmenter ton « niveau de vie ». Voici les recettes indispensables, basées sur des méthodes éprouvées :
1. La méthode Gautier-Sauvagnac : file à la banque retirer en liquide vingt-sept millions d’euros. Si les pandores te questionnent, tu leur diras que c’est pour « fluidifier les relations familiales dans ton couple », vu que ta moitié a pris racine chez Prada, où elle retrouve ses copines Rachida et Cécilia.
2. La méthode Sarko : milite déjà tout petit, colle des enveloppes, écrit des synthèses, anime les réunions à Vierzon ou Hénin- Liétard, rends-toi indispensable, trucide le calife et squatte l’Élysée avant d’augmenter ton salaire de 170%.
3. La méthode chaud-bise : surveille le vent, courtise le winner, chante les meetings à sa gloire, prend un compte en Suisse ou à Monaco ou à Londres, ou à Luxembourg ou aux Iles Caïman ou à Jersey et merde, je suis pas agent de voyages, t’as qu’à prendre un conseiller fiscal, crétin !
4. La méthode Tapie : abonne-toi aux Échos, repères les boîtes boiteuses, achète-les à crédit, revends-les dix fois plus cher et installe- toi dans un hôtel particulier à Paris. Si la justice t’emmerde, pisse-lui à la raie !
5. La méthode politique : tu n’es rien qu’un militant de base. Patience ! Mouille ta chemise, complote, sois délégué régional, crée ton courant, fais-toi élire sénateur ou député. Te voilà à l’abri du besoin à vie, retraite assurée.
6. La méthode familles : affilie-toi à une communauté – religieuse, géographique, peu importe– et cultive tes relations. C’est bien le diable si un de tes coreligionnaires ne te dégote pas un boulot peinard et bien alimenté en dessous-de-table.


Examinons maintenant la meilleure façon d’augmenter vraiment son niveau de vie. Le lecteur avisé aura remarqué que les méthodes sus-décrites reposent principalement sur la recherche et la possession de papier-monnaie, susceptible de garantir les week-ends aux Seychelles sur le yacht de Bolloré. Certes ! Mais peut-on alors parler vraiment de « vie » dans un milieu dont la curiosité se limite aux courbes du CAC 40 ? Et dont les seuls objectifs intellectuels sont l’achat de la dernière Ferrari pour lever la poule de luxe aperçue au Pré Catalan ? Non !
« La vraie vie est ailleurs », comme disait Rimbaud. Nous vous recommandons donc les méthodes suivantes :
7. La méthode Lafargue : cet auteur du Droit à la paresse a clairement prouvé que le travail abrutissant abaissait l’homme au rang du cheval de trait. Les Irlandais ont d’ailleurs une maxime anti-boulot efficace : « Le travail est la plaie de la classe qui boit. »
8. La méthode frugale : faites le point dans votre garde-robe ou votre garage. Est-il vraiment utile d’acheter le dernier costard dont on cause ou l’ultime cachemire ? Avez-vous vraiment besoin de changer de Clio ? Ne serait-il pas plus intelligent de prendre le bus pour aller boire le pastaga avec les potes ?
9. La méthode intello : tous les voyages étant imaginaires, un bon roman vaut toutes les vacances dans un meublé espagnol infesté de moustiques, aux côtés de touristes anglais bourrés qui beuglent des hymnes guerriers sous vos fenêtres.
10. La méthode sans méthode : il est temps de réhabiliter le hasard dans un monde formaté où le principe de précaution tue la spontanéité et terrifie les gogos consommateurs. Cet article devrait donc, nécessairement, s’effacer après être lu. Si tel n’est pas le cas, vous êtes en droit de poursuivre CQFD en justice…
Et tous ensemble avec notre saint-père Benoît : « Ite, missa est ! »

NB : Promis ! Demain, j’arrête le 51 !

Publié dans CQFD n°51, décembre 2007.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |