Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°053
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°053


PETIT CYNISME ORDINAIRE

LA FRANÇAFRIQUE, PLUS QUE JAMAIS !

Mis à jour le :15 février 2008. Auteur : François Maliet.


Promis juré. L’armée française s’en serait tenue à ses prérogatives lors du conflit qui opposa début février les soldats d’Idriss Déby aux rebelles en 4x4. Distingo subtil, l’accord passé entre l’Hexagone et le Tchad concerne la coopération militaire technique (aide logistique et renseignement) et non la défense (participation aux combats).
Promis juré, mais selon La Croix du 7 février, nos pioupious auraient largement outrepassé leur mandat. Le quotidien catholique avance que « des officiers français ont notamment coordonné l’attaque menée le 1er février par l’armée tchadienne contre la colonne rebelle » et que « la France a aussi fait livrer des munitions par la Libye […] qui ont permis à Idriss Déby de laminer ses opposants à N’Djamena. » Interrogée par RTL sur ces assertions, Rama Yade rétorqua du tac au tac : « Nous apportons une aide logistique. À aucun moment nous ne procédons à l’application d’un accord de défense qui n’existe pas. » Soit, mais cette « aide logistique » consiste tout de même à rencarder le régime de N’Djamena sur les positions des rebelles et à protéger l’aéroport d’où décollent les hélicoptères de combat tchadiens.
Deux coups de pouce qui permirent au dictateur Déby de se sortir d’une situation bien mal emmanchée. « L’Afrique de papa, c’est terminé ! », s’énervait la secrétaire d’État aux affaires étrangères et aux droits de l’homme devant l’Assemblée nationale en octobre dernier. Accord de coopération ou accord de défense, qu’importe, l’Afrique de papa pète la forme !

Article publié dans CQFD n° 53, février 2008.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |