Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°008
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°008


Témoignages sur deux preneuses d’otages

« Tout nous pousse vers ça »

Mis à jour le :15 janvier 2004. Auteur : Mylène Sauloy.

Cachées dans un village non loin de Grozny, Hadijat, Madina et Raïssa, trois amies d’enfance de Zoura, tentent de comprendre comment celle-ci en est arrivée à participer à une prise d’otages meurtrière. Fanatisme, disent les voix autorisées… Hadija, 22 ans, et Madina, 20 ans, portent le foulard noué devant le cou, quand la plupart des femmes tchétchènes le nouent derrière. Zoura aussi le portait ainsi. Non par sentiment religieux exacerbé, disent ses copines, mais en signe de deuil pour la Tchétchénie. Raïssa, 23 ans, prof de français à l’université de Grozny, ne porte même pas de bandeau.

Hadijat : « Je connaissais bien Zoura. Nous avons grandi ensemble, dans la même classe, c’était une cousine éloignée. Elle était très douée à l’école, très vivante, tout le monde l’aimait. Elle a fini ses études supérieures avec la mention « excellent ». Elle s’est mariée, puis a divorcé et vécu sa vie. Elle habitait avec sa mère et n’avait pas d’enfants. Puis son frère a été arrêté : on l’accusait d’avoir tué un « fédéral », ce qui était faux. Zoura en était très angoissée, parce que c’était son frère unique. Les deux frères de Raïssa ont été arrêtés il y a dix mois, eux aussi, et sont portés disparus. Ils avaient 16 et 17 ans. Mon frère Ibrahim, lui, a été tué il y a un an tout juste. Les « fédéraux » les ont arrêtés, lui et un ami, puis les ont emmenés dans la forêt et les ont fait exploser. Les corps étaient tellement détruits qu’on ne pouvait plus les reconnaître. Ses amis ont retrouvé les morceaux de corps mais refusaient de nous les montrer. Il a fallu les enterrer clandestinement, parce qu’on avait peur que ces deux gamins morts soient encore traités de « boiviki » [rebelles tchétchènes en langue militaire russe, NDLR] et considérés comme morts au combat. Zoura aimait mon frère comme si c’était le sien. Elle a beaucoup souffert de sa mort, elle pleurait jour et nuit de cette injustice. C’était une fille très sensible dès son enfance, très émotionnelle.

Elle est partie de chez moi un beau jour et n’est jamais revenue. Elle a simplement dit qu’elle partait en Ingouchie voir sa soeur. Comme elle ne revenait pas, on a cru qu’elle avait disparu. Sa mère est venue me demander si je savais quelque chose, et m’a apporté un petit mot qu’elle avait laissé pour moi. Le mot disait : "Ma petite Hadijat, je voulais vraiment te revoir, mais je n’ai pas pu. Petite Hadijat j’ai beaucoup pleuré après la mort d’Ibrahim. Je n’arrivais ni à parler ni à manger quoi que ce soit. Et puis j’ai trouvé une parole du prophète qui dit qu’il ne faut pas porter le deuil plus de trois jours. J’ai difficilement réussi à me calmer. Je me suis dit que je reverrai ton frère au paradis et ça m’a réconfortée. Ma petite Hadijat, nous avions commencé avec Ibrahim quelque chose que je voulais mener à bien parce qu’Ibrahim en aurait été heureux. Ma petite Hadijat, tout ce que je possède est à ton entière disposition. Ne sois pas triste, la lourdeur amène la légèreté, nous nous reverrons au paradis. Que la paix soit avec toi.

Quand j’ai lu ça, je n’ai rien compris. Parce que c’est une phrase que nous prononçions souvent entre nous : « s’il m’arrive quelque chose, nous nous retrouverons au paradis ». Le 23 octobre 2002, sa mère a appris où elle était en la voyant à la télévision. Moi je n’aurais jamais imaginé qu’elle irait là-bas. Elle était tellement pleine de vie. Mais je l’ai immédiatement reconnue, à cause de son regard. Je regardais ses yeux et je me demandais pourquoi elle faisait tout ça, à quoi ça servait. Et puis elle s’est expliquée. Elle a donné son message au monde entier. Elle a dit qu’ils étaient là par la volonté de Dieu, qu’ils ne demandaient ni argent ni protection pour eux, mais la paix en Tchétchénie, la libération du peuple tchétchène. Tout ça n’a rien à voir avec l’islam, l’extrémisme ou le terrorisme. Ils n’ont pas pris des otages par plaisir. C’était peut-être leur dernier espoir pour débloquer la situation, pour que le monde entier entende enfin les souffrances qu’endure le peuple tchétchène dans cette guerre. C’était un acte de désespoir. Parfois, des idées idiotes me viennent à l’esprit, et je me sens prête à commettre moi-même un acte de ce type, parce quand on n’a plus la force de supporter, on ne supporte plus. Tout nous pousse vers ça. On nous y conduit, on nous y entraîne. Vous ne pouvez pas comprendre. Tout ce que nous avons vécu est un cauchemar. »

Propos recueillis en septembre 2003 par Mylène Sauloy.

Publié dans le n°8 de CQFD, janvier 2004.

À lire :
Terrorisées ou « terroristes »
« Ils ont rasé notre maison »
Elections à Grozny : Moscou élit le maître des ruines






>Réagir<

cheap louis vuitton handbags
| 2 octobre 2013 |

http://www.joewentworth.co.uk/christian-louboutin.html
http://www.joewentworth.co.uk/christian-louboutin.html

test70215427895474232
ghd repairs
| 21 février 2013 |

http://217.77.72.114/sites-ext/fhngabon/forum/viewtopic.php ?f=4&t=1225938
http://desiessence.com/forums/viewtopic.php ?f=11&t=185192
http://hortoplay.com/forum/index.php ?topic=571378.new#new
http://desiessence.com/forums/viewtopic.php ?f=11&t=185983
http://xn—l1adgmc.xn----7sbbsrahbcdqne5cfn4cyc.xn—p1ai/viewtopic.php ?f=3&t=189040
http://forum.lobangclub.com/showthread.php ?862009-il5zyf-ghd-iv-styler-ghd-mini-styler-ghd-iv-salon-styler-lq3hjr&p=1161404#post1161404
http://forum.airsoftvarberg.se/viewtopic.php ?f=3&t=99171
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=197483
http://forum.sciana.by/viewtopic.php ?f=10&t=957691
http://www.unitedangels.org/forum/viewtopic.php ?f=34&t=40071

test7098856729
ghd sale
| 21 février 2013 |

http://www.enterprise.ubpoc.go.th/webboard/viewtopic.php ?f=2&t=427417
http://www.administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=198257
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=187384
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=196999
http://digitalmidget.com/smf/index.php ?topic=2094125.new#new

test70988785643
sacs louis vuitton
| 19 février 2013 |

http://annocraftimperia.net/forum/viewtopic.php ?f=4&t=959158
http://www.eucommunicationplaza.org/forum/viewtopic.php ?f=4&t=149029
http://voipbusinesslist.info/viewtopic.php ?f=12&t=180498
http://jesosymamonjy.net/forum/viewtopic.php ?f=8&t=86353
http://tonymachikforum.tym.cz/forum/index.php ?action=vthread&forum=2&topic=32&page=1246#msg71979
http://www.eucommunicationplaza.org/forum/viewtopic.php ?f=4&t=149019
http://xn—l1adgmc.xn----7sbbsrahbcdqne5cfn4cyc.xn—p1ai/viewtopic.php ?f=3&t=179958
http://gorodnews.ria-link.ru/forum/index.php ?showtopic=98444
http://www.doktorjo.at/forum/viewtopic.php ?f=7&t=679204
http://www.doktorjo.at/forum/viewtopic.php ?f=7&t=679109

test7098854222
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |