Accueil
Sommaire du N°057
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°057



…DE LA FRANÇAFRIQUE SAUCE SARKOZY

Mis à jour le :15 juin 2008. .


« La relation entre la France et l’Afrique doit être plus transparente. Il nous faut la débarrasser des réseaux d’un autre temps, des émissaires officieux qui n’ont d’autre mandat que celui qu’ils s’inventent. Le fonctionnement normal des institutions politiques et diplomatiques doit prévaloir sur les circuits officieux qui ont fait tant de mal par le passé. »

NICOLAS SARKOZY, DISCOURS À COTONOU, 19 MAI 2006

« Nous ne soutiendrons ni les dictatures,ni les pays dirigés par des régimes corrompus. »

PROGRAMME DE L’UMP, PRÉSIDENTIELLE 2007

« Je veux être le président de la France des droits de l’homme. […] Je ne crois pas à la Realpolitik qui fait renoncer à ses valeurs sans gagner des contrats. […] Je ne veux être le complice d’aucune dictature à travers le monde. »

NICOLAS SARKOZY, MEETING UMP DE PARIS, 14 JANVIER 2007

« Je veux être le président d’une France qui défende partout les droits de l’homme et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.D’une France qui s’oppose aux dictatures et combat le totalitarisme […] D’une France qui défende l’intérêt des plus pauvres et des générations futures. »

NICOLAS SARKOZY, MEETING UMP DE TOULON, 7 FÉVRIER 2007

« La vérité, c’est qu’il n’y a pas eu beaucoup de puissances coloniales dans le monde qui aient tant oeuvré pour la civilisation et le développement et si peu pour l’exploitation. On peut condamner le principe du système colonial et avoir l’honnêteté de reconnaître cela. »

NICOLAS SARKOZY, MEETING UMP DE CAEN, 9 MARS 2007

« Avec Nicolas Sarkozy, il y a une différence parce qu’on est amis. Si demain il me renie parce qu’il est président, je lui dirai :“Ce n’est pas sérieux Nicolas.”Oui, je lui dirai. […] Je crois que le fondement même de la Françafrique restera, quitte à l’améliorer. »

OMAR BONGO, INTERVIEWÉ DANS Le Nouvel Observateur, 18 FÉVRIER 2007

« Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire. Le paysan africain, qui depuis des millénaires, vit avec les saisons, dont l’idéal de vie est d’être en harmonie avec la nature, ne connaît que l’éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles. Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine, ni pour l’idée de progrès. […] Jamais l’homme ne s’élance vers l’avenir. Jamais il ne lui vient à l’idée de sortir de la répétition pour s’inventer un destin. Le problème de l’Afrique, et permettez à un ami de l’Afrique de le dire, il est là. »

NICOLAS SARKOZY, DISCOURS DE DAKAR, 26 JUILLET 2007

« La France comme toutes les nations a, au cours de sa longue histoire, commis des erreurs et même parfois des fautes.Mais le peuple français a toujours choisi le camp de la liberté et celui de la démocratie. »

NICOLAS SARKOZY, DISCOURS DEVANT L’ONU, 25 SEPTEMBRE 2007

« Je sais, cher Robert [Bourgi], pouvoir continuer à compter sur ta participation à la politique étrangère de la France,avec efficacité et discrétion.Je sais que,sur ce terrain de l’efficacité et de la discrétion, tu as eu le meilleur des professeurs et que tu n’es pas homme à oublier les conseils de celui qui te conseillait jadis, de “rester à l’ombre,pour ne pas attraper de coup de soleil”. Sous le chaud soleil africain,ce n’est pas une vaine précaution. Jacques Foccart avait bien raison. »

NICOLAS SARKOZY, DISCOURS DE REMISE DE LA LÉGION D’HONNEUR À ROBERT BOURGI,
ÉLYSÉE, 27 SEPTEMBRE 2007

Publié dans CQFD n°57, juin 2008






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |