Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°058
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°058


À LA RAME

INGRATITUDE ET DÉTOURNEMENT

Mis à jour le :15 juillet 2008. Auteur : Gilles Lucas.


S’IL EST UN PERSONNAGE pour lequel les autorités manifestent le plus grand manque de considération, c’est bien Marc Dutroux. Pas de « promotion Dutroux » dans les services de police, pas de laboratoire de recherche génétique portant son nom, pas de médaille,pas de nom de rue, aucune statue érigée dans la cour d’honneur des ministères… Et pourtant c’est, entre autres, grâce à lui qu’au nom de la lutte contre la pédophilie ont été développés les fichiers d’empreintes génétiques, pour ensuite les étendre à… tout le monde ou presque ! Des manifestants lambda aux simples gardés à vue, des grapheurs aux syndicalistes… Jouant de ces mêmes cordes irréfutablement sécuritaires, le 10 juin, à l’occasion des Assises du numérique, Mme Alliot-Marie en remettait une couche en annonçant que le ministère de l’Intérieur avait passé un accord avec les fournisseurs d’accès Internet afin de bloquer les sites pédophiles.Pour commencer, bien sûr !
Alors ? Tentative d’éradiquer la concurrence déloyale que quelques malades font subir aux publicitaires et grandes entreprises1,dont une des activités principales est la manipulation mercantile de nos chères têtes blondes ? Ou bien conséquence de l’essoufflement de la puissance de l’Église, qui permet aujourd’hui à l’État de parler de pédophilie après avoir été complice de ce qu’ont eu à supporter des générations de gamins de la part de curés salaces ? Voilà des questions d’une scandaleuse immoralité !

Article publié dans CQFD n°58, juillet 2008.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |