Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°059
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°059


TOUT DOIT DISPARAÎTRE

LES VACANCES STUDIEUSES DU PETIT NICOLAS

Mis à jour le :15 septembre 2008. Auteur : Arthur.


Pendant que les irresponsables se bronzent les miches sur le sable de la Méditerranée le verre de pastaga à la main, les gens sérieux travaillent. Prenons un exemple, au hasard : Sarkozy ! Voilà un type qui bosse. Vous autres, estivants, ne pensez qu’à votre teint hâlé et vos vergetures. Lui n’a qu’une pensée en tête, l’avenir de la France. Et je vous le prouve :
En Afghanistan les barbus fanatiques se planquent derrière les rochers dans des défilés étroits au mépris des conventions internationales qui exigent des ennemis bien visibles attendant les confrontations dans des plaines sans arbres pour se cacher. On voit là, dans ce mépris des règles de la guerre, toute la fourberie quasi génétique de ces arabo-perso-byzantino- talibano-sarrazins, que nous résumerons par le mot « terroristes » comme la presse pétainiste appelaient les résistants en 41-44. Ils pourraient, s’ils étaient sport, affronter nos troupes à visage découvert devant Kaboul. Mais que nenni : ils nous jouent l’attaque de la diligence dans un western de série B. Résultat : dix morts chez les Français. Mais Sarko ne se dégonfle pas devant les larmes des veuves et des orphelins : il envoie des renforts. Montrant au passage son intérêt pour la profession des pompes funèbres.

Deuxième exemple de la pugnacité de Sarko : son inlassable activité en faveur de notre commerce extérieur dont la forme évoque le zizi flapi d’un nonagénaire privé de Viagra. Sarko, tel le vendeur de cravates dans le hall de la gare Saint-Lazare, aborde tous les chefs d’État avec la même scie : « Demandez nos centrales nucléaires, pas chères, jamais en panne, facilités de payement, une troisième pour deux achetées… ».
Ce que Sarko feint d’ignorer, c’est qu’une centrale nucléaire dite « civile » est aussi une machine à fournir le combustible d’une bombe atomique. Les Israéliens le savent bien, eux, qui ont bombardé et détruit Osirak, une centrale nucléaire de fabrication française avec laquelle feu Saddam Hussein voulait usiner sa bombe. La prochaine guerre mondiale partira d’ailleurs d’Iran, quand Israël attaquera les installations nucléaires des fous d’Allah. Sarko sait tout ça, mais il veut un beau feu d’artifice mondial, que ça pète partout et qu’on n’en parle plus ! La France a joué un rôle moteur dans la création de la civilisation. Il est juste qu’elle soit aussi au premier plan dans sa disparition. Ne nous y trompons pas : les survivants de l’Apocalypse se battront avec des machettes et des sarbacanes.
Ben voilà une rentrée des classes qu’elle est fraîche et joyeuse… Bonne année, les petits !

Article publié dans CQFD n°59, septembre 2008.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |