Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°061
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°061


PETIT CYNISME ORDINAIRE

GAGNER LE COEUR DES AFGHANS EXPULSÉS

Mis à jour le :15 novembre 2008. Auteur : François Maliet.


La guerre contre-insurrectionnelle, c’est bête comme perdre un poste de tir Milan avec ses deux missiles. Il suffit d’être aimable avec la population afin d’éviter qu’elle ne soutienne les rebelles, et zou ! En langage militaire, on dit « gagner les coeurs et les esprits », et ça a plutôt bien marché en Algérie… Autre exemple : si les forces d’occupation prenaient un tant soit peu soin des Afghans, une belle annexe démocratique pourrait voir le jour à Kaboul et nous partirions en week-end trekking au col d’Uzbeen. Mais à force d’occire du civil à qui mieux mieux, l’OTAN ne reçoit que de trop rares marques de sympathie. Le 4 juillet dernier, dans la province de Nangarhar, une frappe aérienne fait dix morts civils, aussitôt suivie, deux jours plus tard, du bombardement intempestif d’un mariage, trucidant quarante-sept convives. Le 22 août, un raid des forces internationales fait mordre la poussière à quatre-vingt-dix civils non loin de la frontière iranienne. Le 6 novembre, dans le sud du pays, nouvelle bavure américaine lors d’un mariage : quarante Afghans, dont des femmes et des enfants, restent au tapis. D’après Human RightWatch, « le nombre de civils tués en Afghanistan lors des bombardements aériens a presque triplé entre 2006 et 2007 ». En 2008, la croissance devrait tenir ses promesses.
C’est sûrement afin de « gagner leur coeur » que la France et la Grande-Bretagne s’apprêtent à renvoyer vers Kaboul cinquante sept immigrés afghans sans papiers. Une fois au pays, ils trouveront l’âme soeur, se marieront et recevront moult petites bombes sur la gueule.

Article publié dans CQFD n°61, novembre 2008.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |