Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°065
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°065


À LA RAME

VENGEANCE À PERPÉTUITÉ

Mis à jour le :16 mars 2009. Auteur : Gilles Lucas.


« DE MÊME QUE LES LILAS vont fleurir les hauteurs de Belleville, les versants de la Butte et le bois de Meudon, les amandiers refleuriront  », écrit Régis Schleicher à une amie. Arrêté en mars 1984, ce militant d’Action directe avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine incompressible de dixhuit ans. À l’orée de ses vingt-cinq ans de détention – vingt-cinq ans ! – le centre national d’observation de Fresnes vient de donner un avis favorable à sa demande de mise en liberté conditionnelle avec port d’un bracelet électronique. Pour l’heure, le tribunal d’application des peines n’a avancé aucune date pour rendre sa décision. Une fois de plus la Justice, qui presse le pas pour stigmatiser, condamner ou faire fi de la présomption d’innocence, freine des quatre fers lorsqu’il s’agit d’appliquer des mesures favorables aux condamnés.
Jann-Marc Rouillan [1], ré-emprisonné pour n’avoir pas fait acte de contrition, est aujourd’hui dans un état de santé alarmant : une arthrose cervicale le privant de l’usage de ses bras, à laquelle s’ajoute une inflammation des articulations combinée avec une accélération du rythme cardiaque, le contraignent à rester alité. Hospitalisé le 6 mars, il n’aura jusqu’alors reçu de l’administration pénitentiaire, malgré la gravité de son état, que des aspirines et des anti-inflammatoires. En quelques semaines, il a perdu sept kilos. « Un État de droit doit savoir renoncer à la vengeance », a osé le gouvernement allemand, en 2008, lors de la libération des derniers membres de la Fraction Armée rouge… Vengeance ? Vous avez dit vengeance ?

Article publié dans CQFD n°65, mars 2009.


[1] Qui vient de publier De mémoire, 2. Le deuil de l’innocence, éditions Agone.





>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |