Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°067
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°067


REPORTAGE PHOTO

AU PILON !

Mis à jour le :15 mai 2009. Auteur : Pablo Chignard.

L’outil est là, à portée de main.
On a le savoir-faire,mais la finalité nous échappe.
Alors que partout les usines ferment à la chaîne et que certains prolos se déchaînent, voici la triste histoire d’une dépossession achevée.
Septembre 2008, le couperet tombe : le groupe Matussière & Forest, propriétaire de quatre papeteries en Isère, en Ariège et dans le Haut-Rhin, est mis en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Grenoble.
Fondée en 1869, celle de Lancey, sur la rive gauche de l’Isère, faisait vivre les habitants de plusieurs communes alentour. Après maints rachats et reventes, Matussière&Forest avait fini dans l’escarcelle du fond d’investissement américain Mattlin-Patterson. La finance prenant le dessus sur une industrie en crise, àl’automne 2008, les lettres de licenciements pleuvent. 193 employés sontlicenciés.
De mai à septembre, les actions se multiplient : péages d’autoroute rendus gratuits, décharge de rouleaux de papier devant le tribunal, manifs, médiatisation de la lutte et élus locaux pris à partie. Rien n’y fait.
En décembre2008, après un ultime nettoyage, l’usine ferme ses portes et le matériel est vendu aux enchères.
Des possédés dépossédés racontent.

Voir le reportage en pdf.

Publié dans CQFD n°67, mai 2009.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |