Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°069
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°069


À L’ARRACH’

L’ÉNERGIE GAULOISE IRRADIE LE MONDE

Mis à jour le :16 août 2009. Auteur : Georges Broussaille.


SARKOZY, LA GRENOUILLE qui veut se faire aussi grosse que le boeuf Obama, braconne sur le terrain de chasse de l’oncle Sam. Le 26 mai, il a posé ses talonnettes aux Émirats arabes unis pour inaugurer une base militaire française et renouveler un accord de défense datant de 1995. Khalifa bin Zayid al Nahyan, le despote local, est bien protégé. L’assurance-vie made in France a fait ses preuves en Afrique, la longue tyrannie de feu Omar Bongo en témoigne. Mais le Moyen-Orient n’est pas l’Afrique. Pour arracher le marché, la maison d’assurances Élysée SA aurait sorti les gros moyens : sa garantie nucléaire. Selon Le Figaro, l’accord contient des clauses secrètes qui stipuleraient que la France s’engage à utiliser tous les moyens militaires dont elle dispose pour défendre les Émirats. Sous-entendu : y compris la bombe atomique. Les moyens de payer cette police d’assurance en or ne manquent pas. Le projet de construire entre 12 et 16 centrales nucléaires fait saliver Areva, EDF, GDF Suez et Total, tous unis pour vendre des EPR. Les mousquetaires de l’Apocalypse sont maintenant certains d’avoir une bonne place à ce fabuleux banquet de 40 milliards de dollars. Le calvaire de Dassault, qui désespérait d’exporter ses Rafale, devrait se terminer par un heureux événement d’ici à la fin de l’année : la vente de 60 Rafale aux Émiratis serait en bonne voie. Plusieurs milliards sont en jeu, de quoi remplir de gros biftons les enveloppes que Serge Dassault, l’ex-maire de Corbeil, distribue en période électorale. Pas besoin d’être Madame Irma pour prévoir que Dassault Serge, le patron du Figaro, saura renvoyer l’ascenseur à Nicolas 1er, apprenti maître du monde.

Article publié dans CQFD N°69, juillet/août 2009.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |