Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°073
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°073



UN PINCEAU DANS UNE MAIN, UN PISTOLET DANS L’AUTRE

Mis à jour le :17 janvier 2010. Auteur : Sébastien Dubost.


UELLE REVUE donne la parole aux « Éros et Thanatos de la franche rigolade" ? » Aaarg… je meurs (Aaarg… je meurs c’est le titre). Quelle ligne claire pousse au cauchemar spatio-pédophobe ? Celle d’Alph… (ainsi signée). Quelle maison d’édition publie une histoire sortie d’une maison de correction ? Même pas mal (qu’elle s’appelle). Ce beau volume de « gentillesses et méchancetés illustrées » (c’est le sous-titre), mêle signatures célèbres et obscures. Au détour de pages sombres, on croise des répliques savoureuses (« T’as ma parole de syndicaliste  »), des mauvais garçons (Olivier Texier est crès, crès méchant, les enfants), de l’Histoire avec du H (un dossier sur Eric Drooker, figure de l’underground new-yorkais, un autre sur Emory Douglas, graphiste des Black Panthers) et de la bonne grosse déconne déjantée. Le tout est cuisiné en équipe(s) : un collectif (Aaarg), un éditeur (Même pas mal), une asso (Distant District). 23 auteurs, 160 pages. C’est le bordel. À la fin, Cha nous montre la joie du sien. À Pézenas, on me comprend.

Article publié dans CQFD n°73, décembre 2009.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |