Accueil
Sommaire du N°074
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°074



LES BRÈVES DU N°74

Mis à jour le :17 janvier 2010. .

UN GRAND CHÊNE QU’ON ABAT
La rédaction de CQFD tient à exprimer sa douleur, avec Charles Pasqua et le président Ben Ali, à l’occasion de la disparition de leur ami Philippe Séguin. Elle tient à s’associer au torrent d’hommages déversé dans la presse qui, par décence,s’abstient de toute distance critique vis-à-vis du grand et gros homme décédé. Nous partageons également la peine de « la grande famille du football français qui pleure l’un des siens ».

NOUVELLE VICTOIRE DE L’ANTIFRANCE
Sarkozy voulait sauver le monde à Copenhague. Raté. Qu’à cela ne tienne, la France va fourguer de l’EPR à la planète – car le nucléaire, c’est entendu, il n’y a rien de mieux au rayon énergie garantie sans réchauffement climatique. Nouveau fiasco. Fin décembre, en effet, les Sud-Coréens (et non les Nord-Coréens comme l’avait d’abord annoncé Libé, ce qui avait quand même de la gueule), fin décembre donc, la dream team hexagonale (le consortium EDF,GDF Suez, Areva, Total) s’est fait souffler un mégacontrat pour la construction de quatre centrales nucléaires aux Émirats arabes unis : 27,7milliards d’euros de manque à gagner, c’est pas la taxe carbone qui va nous les ramener…

ON TIRAIT LE SUD
Deux immigrés grièvement blessés à coups de barre de fer, vendredi 8 janvier, à Rosarno,en Calabre ; cinq autres volontairement renversés par des voitures ; deux touchés aux jambes par des tirs de fusil de chasse. Ce qui ressemble fort au pogrom d’El Ejido (Andalousie) en février 2001, survient au lendemain d’affrontements entre la police et des ouvriers agricoles africains. La plupart sans papiers, ceux-ci avaient incendié des véhicules et brisé des vitrines pour protester contre des agressions au fusil à air comprimé. Le chef de la police italienne a dépéché des renforts sur place pour « assurer un meilleur contrôle du territoire et garantir la sérénité à toute la population présente ». Et si plutôt, en piratant la télé locale, quelqu’un y diffusait Spartacus ?

FROID
Premier effet de la tragique disparition de Philippe Séguin : la neige froide qui tombe en hiver quand ce n’est pas l’été a recouvert de son grand manteau blanc la France souveraine et éternelle. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé », comme disait l’autre.


UN GRAND CHÊNE QU’ON ABAT
La rédaction de CQFD tient à exprimer sa douleur, avec Charles Pasqua et le président Ben Ali, à l’occasion de la disparition de leur ami Philippe Séguin. Elle tient à s’associer au torrent d’hommages déversé dans la presse qui, par décence,s’abstient de toute distance critique vis-à-vis du grand et gros homme décédé. Nous partageons également la peine de « la grande famille du football français qui pleure l’un des siens ».

NOUVELLE VICTOIRE DE L’ANTIFRANCE
Sarkozy voulait sauver le monde à Copenhague. Raté. Qu’à cela ne tienne, la France va fourguer de l’EPR à la planète – car le nucléaire, c’est entendu, il n’y a rien de mieux au rayon énergie garantie sans réchauffement climatique. Nouveau fiasco. Fin décembre, en effet, les Sud-Coréens (et non les Nord-Coréens comme l’avait d’abord annoncé Libé, ce qui avait quand même de la gueule), fin décembre donc, la dream team hexagonale (le consortium EDF,GDF Suez, Areva, Total) s’est fait souffler un mégacontrat pour la construction de quatre centrales nucléaires aux Émirats arabes unis : 27,7milliards d’euros de manque à gagner, c’est pas la taxe carbone qui va nous les ramener…

ON TIRAIT LE SUD
Deux immigrés grièvement blessés à coups de barre de fer, vendredi 8 janvier, à Rosarno,en Calabre ; cinq autres volontairement renversés par des voitures ; deux touchés aux jambes par des tirs de fusil de chasse. Ce qui ressemble fort au pogrom d’El Ejido (Andalousie) en février 2001, survient au lendemain d’affrontements entre la police et des ouvriers agricoles africains. La plupart sans papiers, ceux-ci avaient incendié des véhicules et brisé des vitrines pour protester contre des agressions au fusil à air comprimé. Le chef de la police italienne a dépéché des renforts sur place pour « assurer un meilleur contrôle du territoire et garantir la sérénité à toute la population présente ». Et si plutôt, en piratant la télé locale, quelqu’un y diffusait Spartacus ?

FROID
Premier effet de la tragique disparition de Philippe Séguin : la neige froide qui tombe en hiver quand ce n’est pas l’été a recouvert de son grand manteau blanc la France souveraine et éternelle. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé », comme disait l’autre.

TOTO TUNING En Allemagne, particulièrement à Berlin, les autonomes ont développé une technique bien à eux pour lutter contre la gentrification de certains quartiers : la customisation des voitures de luxe par le cocktail Molotov. Ainsi, dans les neuf premiers mois de l’année 2009, 260 caisses sont parties en fumée dans certains quartiers branchés de la capitale. Les autonomes veulent lutter contre « la revalorisation capitalistique de Berlin par le biais de luxueuses rénovations d’immeubles délabrés » – certains quartiers ont perdu 80 % à 90 % de leur population d’origine. Bobos berlinois, sortez vos Trabant !

DIVINE JUSTICE
En Floride, aux États-Unis, un homme voulait faire reconnaître par un tribunal l’injustice que suppose l’existence de fêtes religieuses comme Noël et Pâques pour les chrétiens ou Yom Kippour et Hanouka pour les juifs, alors que les athées ne jouissent d’aucun jour férié spécifique. Après que son avocat eut plaidé, le juge abattit son marteau et ajourna la séance sine die. Face à la surprise du plaignant, l’homme de loi coupa court en s’adressant à l’avocat : « Votre client se plaint de ne pas avoir de jour qui lui soit dédié. Mais il en a un. La Bible le stipule :“L’idiot dit en son coeur que Dieu n’existe pas” (Psaumes, XIV, 1). Et les idiots ont leur jour. C’est le 1er avril. » Reste à trouver un jour chômé pour les culs-bénits assermentés.

OVNI
Des habitants de l’île d’Oléron affirment avoir aperçu des Ovnis dans la nuit du 1er janvier. Ces extra-terrestres seraient-ils venus chercher quelqu’un ? Y aurait-il un lien avec la disparition, cinq jours plus tard, de Philippe Seguin ? La question mérite d’être posée.

PAR QUI POUR QUI ?
Le 7 janvier 2010, sur France Inter, les invités du « Téléphone sonne » glosent sur l’année qui commence. « Ça ira mieux », « Ça va empirer », « Ça va peutêtre péter »… Attention, nous avons affaire à des experts, pas à des oracles. Sociologue, journaliste, sondeur ou aspirateur de l’air du temps, les analystes présents convergent dans un seul et même effort : cerner le pourquoi et le comment de la sainte patience des gens. Personne dans le studio ne s’identifie à la plèbe, ni même ne semble vraiment désireux de l’informer. Le ton général est celui du conseiller du prince. Si ces messieurs scrutent la réalité du pays, c’est clairement pour aider ceux qui gouvernent à ne pas perdre le contrôle de la situation. Nous voilà bien gardés.

DIABOLICUM
L’étudiant Nicolás Castro est incarcéré à Bogotá depuis le 2 décembre, accusé d’avoir lancé sur Facebook un club virtuel dont les membres promettaient de faire leur possible pour assassiner Jerónimo Uribe, fils aîné du Président colombien – l’héritier a récemment défrayé la chronique dans une affaire de trafic d’influence. Cet imbroglio survient également au moment où le pays est secoué par le scandale des « faux positifs », qui a révélé qu’en zones de conflit l’armée tue des civils pris au hasard pour faire du chiffre. Taxé de terroriste, Nicolás plaide l’erreur. Début janvier, il a refusé un arrangement à l’amiable proposé par le fils à son papa, qui a porté plainte. Notre vaillant erroriste risque jusqu’à quinze ans de prison.

MYSTÉRIEUX INCENDIE
« Tout s’est passé comme lors d’un exercice. Le personnel a été remarquable de sang-froid », raconte, dans Ouest- France du 6 janvier, le directeur du centre de thalassothérapie de La Baule, après que l’explosion d’un briquet a provoqué un début d’incendie dans l’établissement. Les 107 personnes présentes ont été évacuées dans le calme. Faut-il y voir un lien avec la mort de Philippe Séguin ? La question est posée.

Brèves parues dans le CQFD n°74, janvier 2010, actuellement en kiosques.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |