Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°074
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°074



LES ENTRAILLES DE MADEMOISELLE

Mis à jour le :17 février 2010. Auteur : Mademoiselle.


2010 sera l’année de Lafâme. Et pourquoi donc ? Parce que Lafâme n’aura qu’à y penser très fort pour maigrir. Si, si, je l’ai lu dans Cosmo. Ça va pas lui changer la vie ça, à Lafâme. Ça s’appelle de la « sophrologie positive et, aussi bizarre que cela puisse paraître, ça marche ! » (gloussements). Même qu’à côté du texte qui annonce ce miracle, y a la photo d’une nana qui projette son improbable râtelier éclatant à la face du monde dans un ébahissant tourbillon capillaire. La méthode ? « Il suffit de programmer son cerveau : pendant trois semaines, tous les soirs, avant de s’endormir. » Et si. Ça ne s’invente pas, c’est magique, c’est dans Cosmo.

2010, année de Lafâme, donc. Alors certes, me diront les plus hystériques des féministes, peut-être pas pour les 150 000 femmes qui se feront violer. Peut-être pas non plus pour ces quelque 35 000 autres qui se prendront des torgnoles par leur cher et tendre, leur amoureux qui a des sautes d’humeur, leur Jules qu’il ne fallait pas contrarier. Mais soyons positifs, fierté nationale oblige, parce ce que cette fois-ci, ce ne sera pas grâce à Cosmo que Lafâme sera en fête, mais grâce à… Fillon ! Le style « mormon dépressif » fera-t- il partie du must have de la garde-robe 2010 ? L’équipe de Cosmo y planche dur. En attendant, « la lutte contre les violences faites aux femmes » a été élue « grande cause nationale 2010 ». Remarquez, fallait bien que ça tourne, on avait déjà eu les cancéreux et les handicapés. Chouette, donc. Sauf que le débat risque d’être aussi terrifiant qu’un cauchemar réunissant Arlette Chabot, Christophe Barbier, Éric Zemmour et ma connasse de cousine. C’est dire. On va avoir droit au prolo alcoolique qui fait son mea culpa en duplex de Mulhouse, au jeune Beur flouté qu’explique au JT que c’est pas tous les jours facile de se contrôler. Peut-être même qu’on aura le supplément « filmons ces noires mains menottées » en direct de Seine-Saint-Denis ?

Il y a fort à parier, en tout cas, qu’ils ne seront pas nombreux à dire que la violence s’accommode très bien d’un haut niveau d’instruction. Il n’y aura pas foule non plus pour parler de ces cadres qui aiment bien ajouter à leur petit pouvoir le droit de coller un bon gros gnon « privé » dans la gueule de bobonne. Et combien seront-ils à continuer de penser que le politique s’arrête à la porte de la cuisine, à baver que c’est une histoire de mentalités, et qu’à grand renfort de campagnes pour dire que c’est pas bien de cogner sur Janine, on devrait bien y arriver ? Alors, pourquoi ne pas rédiger une charte éthique comme celle de Parisot ? Elle a bien transformé l’entreprise en monde merveilleux, non ? Changeons donc les mentalités des dominants ! En trouvant les mots justes, on en fera certainement des agneaux. À moins que…, à moins que l’année prochaine soit toujours aussi sanglante. En attendant, on peut toujours conseiller à Janine de suivre la méthode Cosmo. Allez, vas-y Janine, programme ton cerveau pour que disparaissent ces bleus disgracieux. Tu vas voir, c’est facile, il te suffit de faire comme tout le monde : fermer les yeux.

Article publié dans CQFD n°74, janvier 2010.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |