Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°075
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°075


À LA RAME

DIX JOURS DE TÉLÉ AUTOGÉRÉE

Mis à jour le :22 mars 2010. Auteur : Gilles Lucas.


« ON A TENU LA BOÎTE du 5 au 15 janvier, période pendant laquelle on a fabriqué tranquillement un millier de téléviseurs », raconte Manu, délégué CGT de l’usine Philips de Dreux (cf. CQFD n°71). À compter du 1er janvier, l’usine devait être délocalisée en Hongrie. Le 5 janvier, l’assemblée générale des salariés de la boîte décide d’appliquer une idée lancée à l’automne : créer un « conseil ouvrier ». Commandes sont illico passées aux fournisseurs de composants, qui livrent sans ciller. Les marchandises fabriquées sont planquées dans un entrepôt surveillé par des salariés en attendant de trouver des pistes de ventes directes. Interventions d’huissiers, puis de gros bras. Rien n’y fait. Viennent alors les menaces par lettres individuelles, qui, dans la confusion, réussissent à provoquer « la suspension » de cette tentative d’autogestion… « On a montré que c’est possible de travailler pour nous-mêmes. C’est le plus important, même si on a tenu peu de temps ! », affirme Manu, alors que l’affrontement autour de la validité du plan social se poursuit devant les tribunaux. Reste qu’une autre inquiétude hante les patrons de Philips. Un groupe de salariés aurait glissé dans les cartons d’emballage un tract concernant les conditions de fabrication des téloches, pendant qu’un autre aurait introduit des données numériques qui feraient démarrer les écrans sur une déclaration de salariés en colère. « Faisons toujours mieux », fanfaronnait il y a quelques années le slogan de Philips, avant d’être remplacé aujourd’hui par «  Du sens et de la simplicité ». Comme quoi, il n’y a pas que du faux là-dedans…

Article publié dans CQFD n°75, février 2010.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |