Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°075
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°075


PETIT CYNISME ORDINAIRE

DES VENTES EN RAFALES ?

Mis à jour le :23 mars 2010. Auteur : François Maliet.


La « France a peiné à maintenir ses positions » sur le marché mondial de l’armement, pleurnichait le rapport annuel du gouvernement sur les exportations d’armes de 2008. Mais hop, tape du pied, saute en rond, comme des grenouilles dans un ruisseau, les industries de la mort sont « repassées à l’offensive à l’international », d’après Le Figaro du 9 février dernier. Laurent Collet-Billon, de la Délégation générale pour l’armement (DGA), était jouasse comme un chiard au pied du sapin lors de sa présentation des résultats de 2009 : « Une année historique », des chiffres « extraordinaires, remarquables ». Les commandes ont vu une augmentation de 123% par rapport à 2008 et représentent à l’exportation 7,95 milliards. Mais pour que ça décolle, il faut encore que le Brésil et les Émirats Arabes Unis confirment l’achat d’avions de combat Rafale au sieur Dassault, par ailleurs propriétaire du Figaro. « Nous attendons sereinement la décision du gouvernement brésilien et espérons la concrétisation d’un accord à Abu Dhabi, où les négociations avancent à un rythme soutenu », se rassure le directeur de l’international à la DGA. Rappelons que ce beau navion n’a jamais trouvé preneur à l’export et, pour le moment, n’équipe que par l’armée française. Espérons que ça dure, et que ces encravatés soient aussi bons commerciaux que leur prédécesseur à la DGA, François Lureau, qui déclarait en novembre 2006 que la patrie des droits de l’hommehaché- menu « devrait exporter plus de cent avions de combat Rafale ». Le croquemitaine libyen Mouammar Khadafi, entre autres, avait finalement annulé la commande de ces étrons volants.

Article publié dans CQFD n°75, février 2010.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |