Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°012
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°012



LA GRANDE EUROPE AVANCE AU RADAR

Mis à jour le :15 mai 2004. Auteur : Olivier Cyran.


En s’élargissant à l’Est, l’Union européenne ne repousse pas seulement les frontières de ses parts de marché : elle y gagne aussi un accès privilégié au savoir-faire militaire des ex-pays du bloc soviétique. La République tchèque, par exemple, possède un système « révolutionnaire » de radar anti-aérien, capable de détecter les avions furtifs, et même la Rolls du genre, le F-117 américain. Contrairement à un radar classique, le « Vera-E » n’émet pas de rayons : il se contente d’enregistrer les signaux envoyés par les coucous même lorsqu’ils se croient indétectables. Fabriqué à Pardubice par la société Era, ce bijou high-tech intéresse de près la France et l’Allemagne, qui espèrent que Prague, une fois ses habitudes prises à la table européenne, voudra bien leur causer business à l’heure du digestif. Pour le moment, le Vera-E n’équipe que la seule armée tchèque. Mais le Premier ministre Václav Klaus ne demande pas mieux que d’en faire profiter la planète entière. Le permis d’exportation a déjà été signé. Reste à savoir qui sera le premier fourni : selon la presse tchèque, le candidat le mieux placé serait non pas la France, ni l’Allemagne, mais… la Chine, où ce mauvais camarade de Klaus s’est rendu en visite officielle fin avril. Il y a peu de chances, toutefois, que les États-Unis laissent passer un contrat qui mettrait leurs avions espions à poil dans le ciel chinois. Washington en sauveur de la construction européenne, on aura tout vu.

Publié dans CQFD n°12, mai 2004.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |