Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°004
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°004



QUAND LE VATICAN PRÔNAIT L’ÉJACULATION SECRÈTE

Mis à jour le :15 septembre 2003. Auteur : Laurent Bonelli.


Dans un document ultra-confidentiel datant de 1962, et perfidement révélé le 17 août dernier par le journal anglais (et anglican) The Observer, le Vatican a donné l’ordre à ses évêques de cacher les abus sexuels commis au sein de l’Eglise. Ce texte en latin de 69 pages, intitulé Crimine solicitacionies, est une sorte de mode d’emploi à l’usage des prélats du monde entier, pour leur dicter la conduite à tenir au cas où un prêtre perpétrerait des attouchements non catholiques sur un membre de sa congrégation, ou - ce qui est qualifié du « pire des crimes » - sur « des enfants des deux sexes ou des animaux ». Mais pour le pape Jean XXIII, auteur de ce bréviaire, il y a plus grave que le « pire des crimes » : l’indiscrétion. Ainsi, les évêques sont priés de traiter les cas qui leur sont soumis « de la manière la plus secrète, en observant un silence perpétuel », le prêtre incriminé et son supérieur hiérarchique devant « garder le plus strict secret sur ce qui est considéré comme un secret du Saint-Siège, sous peine d’excommunication »… On ignore jusqu’à quand ce document est resté en vigueur, mais il donne un éclairage nouveau aux injonctions de Jésus : « laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi »




>Réagir<

QUAND LE VATICAN PRÔNAIT L’ÉJACULATION SECRÈTE
arthelix | 9 octobre 2006 |
c’est très bien de parler de ce texte peut etre que ca ouvrira les yeux aux gens sur le vatican .le seul reproche à vous faire c’est de remanier la parole de jésus, car ce n’est pas lui le pecheur, mais tous ces prétendus hommes d’église qui se prennent pour dieu et qui par leurs traditions anti-bibliques deviennent des suppos de satan.que dieu leur pardonne ! signé : une chrétienne. QUAND LE VATICAN PRÔNAIT L’ÉJACULATION SECRÈTE
PF | 14 mars 2006 |
Tombé par hasard lors d’une recherche « google » sur votre article je tiens à remettre les choses à leur place. Je ne parle pas du texte du pape Jean XXIII qui en effet, s’il est bien tel que vous le dites, est horrible et outrageant. Je parle par contre de la manière dont vous amalgamez Jésus Christ et un pédophile. Lui n’a jamais dit « laissez venir à moi les petits enfants » dans le sens où vous l’entendez. Il n’est pas non plus responsable du détournement de ses paroles par des hommes qui, prêtres ou pape restent des hommes avec tous leurs défauts et leurs impuretés. Quand à dire que les prêtres qui sortent du séminaire ne peuvent plus l’être à cause des contradictions, vous ne devez pas en fréquenter souvent pour dire des choses pareilles. Moi j’en fréquente régulièrement et je sais ce qu’ils sont et tout le bien qu’ils font autour d’eux. Alors merci d’arrêter de raconter des imbécilité, SVP. QUAND LE VATICAN PRÔNAIT L’ÉJACULATION SECRÈTE
ace | 4 mars 2006 |
Et oui jean 23 fondateur de vatican 2 que tout les catholique venerent.Ce pape as détruit l église et le message de Jesus pour que l homme prennent la place de Dieu pas surprenant qu il as fait une telle chose . > QUAND LE VATICAN PRÔNAIT L’ÉJACULATION SECRÈTE
crocodille1 | 4 février 2006 |
ceci n’est pas nouveau aucun pretre ne peus croire en l’eglise apres son seminaire ,trops de contractitions ! > QUAND LE VATICAN PRÔNAIT L’ÉJACULATION SECRÈTE
doe | 25 octobre 2004 |
ça me tue, ya plein de choses qui me sidèrent mais là ça me tue, c’est carrément un consentement, aaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh mais qui pries t’ils doe
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |