Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°004
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°004



L’ATTAQUE DES DRONES

Mis à jour le :15 septembre 2003. Auteur : François Maliet.


Les drones sont les nouveaux joujoux de guerre à la mode, médiatisés lors des opérations en Afghanistan et en Irak. Ces avions sans pilote sont chargés de collecter des informations et peuvent aussi être armés de missiles, comme ce fut le cas à Bagdad. Mais ils ne sont pas seulement utilisés contre « l’axe du mal » : trois drones Hunter de fabrication israélienne nous survolaient pendant le sommet du G 8 à Evian, pour compléter l’album-photos des brigades anti-émeutes. Ces indics volants ont un bel avenir. La Délégation générale de l’armement (DGA) a lancé un concours auprès d’écoles et d’universités pour la conception de drones de 50 cm d’envergure. Les bestioles électroniques devront être capables de faire l’oiseau-mouche devant une fenêtre et de repérer à l’intérieur les comploteurs potentiels. L’objectif est d’élaborer des drones plus petits encore, pouvant entrer dans les bâtiments et se balader dans les coins. Bientôt, il faudra se réunir dans un sous-marin pour préparer manifs et actions. Aux Etats-Unis, cette soif de contrôle se double d’une préoccupation plus immédiate : tirer d’abord pour discuter ensuite. Le projet Falcone, lancé par le Pentagone, vise à mettre au point un drone hypersonique pouvant parcourir plus de 4 000 km avec 450 kg de bombes sous le ventre. But du jeu : pouvoir rayer de la carte un objectif défini deux heures auparavant, où qu’il se trouve. Finies, alors, les négociations interminables pour obtenir l’accueil d’une base à l’étranger, comme dernièrement avec la Turquie récalcitrante. Moins on perd de temps à palabrer, plus on en a pour bombarder.

Publié dans CQFD n°4, septembre 2003






>Réagir<

L’ATTAQUE DES DRONES
M S | 9 décembre 2006 |
Le drone qui explose, ca fait longtemps que ca existe, ca s’appelle un missile…
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |