Accueil
Sommaire du N°004
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°004



ANTHOLOGIE DE LA RENTRÉE CHAUDE

Mis à jour le :15 septembre 2003. .


« Il flotte dans l’air, en France, comme un parfum de révolte. Dans les villes, les banlieues et les campagnes, les populations grondent. Le feu couve. L’explosion menace. […] Partout, le camp de la résistance syndicale ne cesse de se renforcer. En France, où la rage des citoyens est à son maximum, des organisations syndicales appellent à manifester “pour la défense de l’emploi” dès le 21 septembre. Cela suffira-t-il à calmer les esprits ? Comment les victimes de la crise exprimeront-elles leur indignation et leur courroux ? M. Jacques Chirac sera-t-il, comme le prévoient certains sociologues, le premier président de la République poussé à démissionner par la pression populaire ? »
Ignacio Ramonet,
Le Monde diplomatique, août 1996

« Alors que les investisseurs, en particulier étrangers, s’inquiétaient d’une rentrée sociale chaude en France, ils semblent maintenant plus sereins. »
La Tribune (Desfossés),
16 septembre 1996

« Hier, José Bové a appelé à “un mois de septembre non pas chaud mais brûlant” ».
Le Figaro, 9 août 2003

« La rentrée sociale s’annonce chaude de chez chaude. »
moimoije.com
site de la « teen culture », septembre 2003

« La rentrée sociale s’annonce chaude. »
Bernard Langlois,
Politis, 16 janvier 2003

« La rentrée sociale, elle, s’annonce chaude. »
L’Humanité, 2 septembre 2002

« La rentrée s’annonce chaude. »
L’Humanité, 25 août 2001

« La rentrée s’annonce chaude ».
La Croix, 8 août 2000

« La CFDT ne décolère pas et annonce une chaude rentrée pour septembre. Le spectre de la grève totale se profilerait-il à l’horizon ? »
Sud-Ouest, 27 juillet 1999

« Au PC, on espère bien que la rentrée sociale, qui s’annonce chaude, ramènera du monde à la Fête de l’Huma. »
Libération, 10 septembre 1996

« Il faut faire de cette relance une véritable cause nationale qui devrait mobiliser tout le monde : le gouvernement, les partenaires sociaux, patrons et syndicats. Il y a d’autres urgences que de nous promettre une rentrée chaude. »
RTL, 1er septembre 2003

« Pour la première fois, la gauche a devant elle trois ans sans élection pour mener une évolution de fond [vers la privatisation] des PTT qui demandera du temps. Le gouvernement laissera-t-il passer cette occasion pour cause de rentrée sociale chaude ? »
Le Monde, 28 août 1989

« Les services de police et de sécurité franciliens s’inquiètent. La rentrée sociale risque d’être chaude à cause du passage à l’euro. »
Le Point, 7 septembre 2001

« Les opérateurs n’apprécient pas les perspectives de “rentrée chaude”. »
Les Échos, 28 août 1991

« Le gouvernement et le patronat s’inquiètent d’une rentrée sociale que la CGT annonce déjà chaude. »
Le Monde, 8 août 1988

« Marc Blondel, secrétaire général de Force ouvrière, estime que “tous les ingrédients de mécontentement sont là pour rendre la rentrée sociale particulièrement chaude”. »
Le Monde, 2 septembre 1996

« Je ne fais pas partie de ces prophètes qui annoncent une rentrée chaude. »
Marc Blondel,
interview au Monde, 22 août 1989

« Aucun conjoncturiste social ne s’est hasardé à pronostiquer une rentrée chaude. »
Les Échos, 10 septembre 1997

« Tous les partenaires sociaux sont d’accord sur un point : la rentrée sociale s’annonce chargée. »
Progrès de Lyon, 8 septembre 1997

« Non, la rentrée sociale n’apparaît décidément pas “chaude”… Nicole Notat a dit hier “l’appréciation positive” que la CFDT porte sur les premiers pas du gouvernement, après les rentrées également modérées de Louis Viannet (CGT) et Marc Blondel (FO). »
Progrès de Lyon, 9 septembre 1997

« La rentrée s’annonce chaude pour les responsables du Comité national des oeuvres sociales de l’administration pénitentiaire (Cnosat). »
Le Figaro, 1er septembre 1999

« Rentrée chaude dans la limonade. »
L’Express, 24 août 1995

« Rentrée “chaude” pour les professionnels de la pub. »
Les Echos, 27 août 1992

La question est rituelle : que sera la rentrée sociale ? Chaude ou froide ? […] La période paraît si incertaine, si ouverte, si ambiguë que peu se risquent à parier. […] Le nombre des grèves et des journées de grèves, des manifestations et des manifestants ne cesse, depuis une dizaine d’années, de diminuer. »
Le Monde, 6 septembre 1995
(trois mois avant le mouvement de décembre 1995)

« Faut-il sacrifier aux figures imposées sur la rentrée, forcément “chaude” ? Evidemment non. »
La Croix, 5 septembre 1995
(idem)

Paru dans CQFD n°4, septembre 2003






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |