Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°007
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°007


Coupe de l’America

Marseille rate sont hold-up

Mis à jour le :15 décembre 2003. Auteur : Olivier Cyran.

La mairie de Marseille avait tout promis, tout donné. Les pauvres paieraient pour le paradis fiscal livré aux milliardaires de la Coupe de l’América. Ingrats, ces derniers ont finalement préféré le « side-business » plus juteux offert par Valence. Mais Marseille ne désarme pas et continue de se prendre pour Monaco.

Pauvre Gaudin, pauvres patrons marseillais, pauvres notables courbaturés par six mois de lèche effrénée : leur dieu, le milliardaire suisse Ernesto Bertarelli, a finalement dit merde à Marseille pour choisir Valence. C’est donc la rivale espagnole qui aura le privilège d’accueillir la prochaine Coupe de l’América en 2007 et de rassasier, du même coup, la colossale fringale des investisseurs helvétiques.

Car avant d’être une course de voiles gonflées à la haute technologie, l’America est d’abord et avant tout une histoire de très gros sous. Dans le questionnaire confidentiel de cinquante pages envoyé aux villes candidates à l’organisation, le chapitre crucial tenait en trois lignes glissées tout à la fin : « Veuillez indiquer de quelle manière ACM [America’s Cup Management, entreprise suisse basée à Jersey à laquelle Bertarelli sous-traite la gestion du dossier] pourrait être associée à des occasions d’investissements en rapport avec l’organisation de la course dans votre ville. » En clair : ouvrez-nous vos marchés et on vous filera la Coupe. En bon langage de col blanc, ce rackett s’appelle le « side-business ». C’est évidemment là-dessus - et non sur des critères de « vent » aimablement soufflés par la mairie - que s’est jouée la différence. Valence, en effet, est engagée jusqu’aux yeux dans une vaste rénovation du front de mer, propice à de juteux investissements immobiliers. A quoi s’ajoute un atout plus alléchant encore, débusqué par le quotidien suisse le Matin : Valence « dispose d’un centre européen sur l’infertilité connu loin à la ronde », et qui bénéficie d’un régime parmi « les plus libéraux d’Europe en matière de don d’ovules ou d’expérimentations sur les embryons. On peut y faire ce qui est interdit ailleurs. » Or il se trouve que la méga-boîte à foetus de Valence est une cliente de Serono, puissante entreprise en bio-technologies (4 500 salariés) détenue et présidée par Ernesto Bertarelli.

« Coupe de l’America ou pas, on le fera ! »

Pour tenter de contrecarrer la concurrence espagnole, la mairie marseillaise n’a pourtant pas lésiné. Elle voyait trop bien le formidable coup d’accélérateur que l’organisation de l’América représenterait pour sa « reconquête » du centre-ville, jugé trop pouilleux au regard des grosses fortunes de la Côte d’Azur (voir CQFD n°4). Du coup, elle a littéralement enseveli les Suisses sous les promesses de cadeaux fastueux : exonérations fiscales en pagaille, dérogations au droit du travail (spécialement autorisées par le ministère), transformation du palais du Pharo en un bar pour milliardaires en anoraks (coût : 5,2 millions d’euros), construction d’infrastructures pharaoniques et de plusieurs hôtels quatre et cinq étoiles (avec chambres à tarifs bradés pour ses futurs pensionnaires suisses), modifications des règlements de la publicité et de la concurrence, accès gratuit à l’eau et à l’électricité, mise à disposition de logements adéquats et « à un prix raisonnable » pour le personnel d’ACM, accès prioritaire de ses rejetons dans les crèches, écoles et facs (dans une ville qui en manque), traitement optimal en matière d’impôt sur le revenu, prise en charge par les contribuables locaux des frais de restauration des VIP, etc, etc… Au total, une facture avouée de 300 millions d’euros, sans compter les extras. Et ce n’est pas tout : François Jolinot, directeur d’Euro-Méditerranée (gigantesque projet de quartier d’affaires dans lequel la ville va claquer un milliard d’euros) a proposé à Ernesto Bertarelli d’investir dans un centre commercial et un hôtel cinq étoiles. « C’est la cerise sur le gâteau pour le convaincre de nous choisir », s’extasiait le commis. Pourquoi pas ? Bertarelli est aussi l’heureux propriétaire d’une banque, la Cage Capital, qui gère un patrimoine immobilier de près de 400 millions de francs suisses. Et comme il y a pas mal de Marseillais qui attendent d’être délogés pour faire de la place vide aux bureaux

Au regard de toutes ces offrandes, « même les rêves les plus fous du baron Seillière deviennent raisonnables », s’indignait l’élue PC Annick Boët lors d’un conseil municipal. A peine si on ose lui rappeler que le PC, les Verts et le PS ont tous apporté leur « soutien » à la candidature marseillaise et à la « grande fête populaire » qui promettait de suivre. Les sondages et leurs scores à la Omar Bongo (« 92 % d’avis favorables » !) ne prouvaient-ils pas que toute la ville - ses smicards, ses chômeurs, ses Rmistes - rêvait de se ruiner pour accommoder les profits d’un PDG de multinationale suisse ? Ce à quoi ont échappé les Marseillais donne une idée de ce qui attend les habitants de Valence. Bon courage à eux. Hélas, le « grand défi » de Marseille n’est pas dans les choux pour autant : la mairie entend bien mener à terme son projet d’« avant-port », en fait de marina, initialement conçu pour les voiliers de l’America, et qui servirait dorénavant à accueillir les yachts d’Antibes ou de Monaco. « Coupe de l’America ou pas, on le fera ! », avait lâché en juillet dernier le secrétaire général de la mairie, Jean-Claude Gondard. On ne pourra pas dire qu’on n’a pas été prévenus.

Olivier Cyran

Publié dans le n°7 de CQFD, décembre 2003.


Attac invente l’altercoupe de l’America

La mélodie du Joueur de flûte de Hamelin avait le pouvoir d’entraîner tout son petit monde jusqu’à la rivière, pour le noyer. La musique marseillaise de la coupe de l’América aura eu cette même vertu auprès des partis de l’ex-gauche plurielle, jamais en retard dès qu’il faut plonger. L’eau glacée de la rivière leur a pourtant tiré des couinements d’effroi. Trop tard : envoûtés par la flûte de Gaudin, le courant les emporta. Que pouvaient les marabouts africains et leurs prospectus contre un charme aussi puissant ? Qui pouvait résister ? L’association Attac, peut-être, qui invitait via e-mail à une réunion publique le 12 novembre dernier, pour faire entendre un autre son de flûte. « On ne peut créer un développement durable sur l’effet d’aubaine qu’est la coupe de l’América », annoncait le message électronique. Il était grand temps de s’inquiéter, à quinze jours du choix de la ville d’accueil. La salle comble prouvait que tous les Marseillais n’étaient pas électrisés par le « grand défi ». Les plus virulents étant d’ailleurs les employés municipaux. La position d’Attac ? « Nous ne sommes pas contre la coupe de l’América, mais contre le projet », lance Marcel Siguret, le vice-président de l’assoc’. Et d’ajouter : « il s’agit d’un faux débat ». Un faux débat… Fichtre ! Pour discerner le vrai du faux, il serait donc nécessaire d’être contorsionniste. A moins que l’esprit du responsable local d’Attac n’ait déjà largué les amarres pour cet « autre monde possible », un monde où les industriels et les financiers investiraient des sommes colossales dans cette manifestation de prestige par amour désintéressé de la navigation à voile. Tout en veillant scrupuleusement à consacrer un pactole équivalent aux salaires, à l’amélioration des conditions de travail, à la protection sociale, l’environnement, etc. Un monde où l’expression « retour sur investissement » aurait disparu du vocabulaire des investisseurs. Ne désespérons pas, amis altermondialistes : une altercoupe de l’America est possible, tout comme la guerre qui fait zéro mort ou le retour de la croissance infinie. « J’ai soutenu et je soutiens la candidature de Marseille à l’accueil de la coupe de l’América », lisait-on à la fin de la pétition qu’Attac faisait circuler ce jour-là. Un poil de démagogie ? « Mais non, entre nous on est d’accord là dessus, mais il ne faut pas faire peur aux gens. » Au lendemain de la « victoire » de Valence, Gaudin déclarait par voie de presse qu’« il y aura […] d’autres défis à relever. Marseille sera, j’en suis sûr là encore, au rendez-vous. » De quoi rassurer tout le monde.

Marc Pantanella






>Réagir<

christian louboutin uk
| 1er octobre 2013 |

http://www.joewentworth.co.uk/christian-louboutin.html
http://www.joewentworth.co.uk/christian-louboutin.html

test70215427895474232
http://www.b-e.com.cn/club/forum.php ?mod=viewthread&tid=511984
| 28 mai 2013 |

http://bbs.3qqc.com/forum.php ?mod=viewthread&tid=1832787
http://www.kittycaca.com/forum/viewthread.php ?tid=8132005&extra=
http://minjianlt.com/home.php ?mod=space&uid=141467&do=blog&id=808769
http://www.b2bsalestalk.com/bbpress/topic.php ?id=722916&replies=1
http://www.mady-qtr.com/vb/showthread.php ?p=2329307

test70215428965456
salvatore ferragamo store
| 22 mai 2013 |

http://yaplog.jp/hgkjjbuyv/
http://pinchabook.soypincharrata.tv/profiles/blogs/salvatore-ferragamo-buy-online-at-boots

test70215427895474232
hair straighteners
| 21 février 2013 |

http://www.administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=198463
http://www.dargecitfm.com/forum/index.php ?topic=67002.new#new
http://annocraftimperia.net/forum/viewtopic.php ?f=2&t=1073&p=1532713#p1532713
http://www.administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=198051
http://www.administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=189145

test70988785643
sac louis vuitton
| 19 février 2013 |

http://skhprp.7.forumer.com/viewtopic.php ?p=810106#810106
http://fantasia.trahte.org/viewtopic.php ?p=1637486#1637486
http://www.doktorjo.at/forum/viewtopic.php ?f=7&t=679631
http://xn—l1adgmc.xn----7sbbsrahbcdqne5cfn4cyc.xn—p1ai/viewtopic.php ?f=3&t=180052
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=181268
http://www.slappydevelopment.com/showthread.php ?477060-ke1mil-sac-louis-vuitton-louis-vuitton-sac-sacs-louis-vuitton-rr8nxu&p=737637#post737637
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=181139
http://www.mens-health.com/boards/showthread.php ?t=1180932&p=3927095#post3927095
http://support.loto6mate.com/viewtopic.php ?pid=308604#p308604
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=181851

test7098854222
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |