Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°015
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°015



MONTBRIAL, LE BOUFFON DE POUTINE

Mis à jour le :15 septembre 2004. Auteur : Olivier Cyran.


Après le massacre de Beslan, au cours duquel les forces d’assaut russes ont montré leur conception précautionneuse du maintien de l’ordre (dans les 400 morts), c’était aux « experts » de faire parler la poudre. Thierry de Montbrial est leur figure de proue. Directeur général de l’Institut français des relations internationales (IFRI), ce pilier de la glose télé - ou radiophonique - était l’invité de Stéphane Paoli le 8 septembre sur France Inter. Son diagnostic est indiscutable : Vladimir Poutine - le président qui a promis de « buter les Tchétchènes jusque dans les chiottes » et qui tient ses promesses - n’est pas du tout le despote que certains imaginent. Non, c’est « quelqu’un de normal » et qui « aime plaisanter ». Montbrial, membre par ailleurs de l’Académie des sciences de Russie, sait de quoi il parle : il a vu Poutine l’avant-veille « pendant trois heures et demie ». Et sûrement pas pour échanger des plaisanteries. D’ailleurs, la boîte de Montbrial est tout sauf un repaire de boute-en-trains. Au conseil d’administration de l’IFRI siègent non seulement quelques huiles socialistes et UMP (Védrine, Galy-Dejean, Badinter…), mais aussi le vice-président de BNP Paribas (François-Poncet), l’ancien patron du Crédit lyonnais (Peyrelevade), l’ex-président du FMI (Camdessus), une tripotée de PDG (Renault, Lafarge, Colas…) ainsi que l’heureux secrétaire national de la CFDT, Jean-François Trorglic. Rien que des gens « normaux », comme dirait Montbrial.

Publié dans CQFD n°15, septembre 2004.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |