Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°015
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°015


À BOIRE & À MANGER

BUSH EN FEU

Mis à jour le :15 septembre 2004. Auteur : XXL.


« Toutes les créations graphiques et les chansons de ce site sont mises à la disposition de tous, gratuitement. www.protest-records.com existe pour les musiciens, les poètes et les artistes pour exprimer la liberté et l’amour, contre l’avidité, le sexisme, le racisme, le crime, la haine et la guerre. » Voilà pour l’avertissement introductif de ce site new-yorkais, né de l’engagement commun de deux hommes contre la guerre en Irak, en particulier, contre les déviances polymorphes de la politique américaine en général. Alors que la campagne électorale américaine bat son vide, le curseur des idées à zéro, avec son cortège de vulgarité à cent mille dollars, de révélations débiles, de coups bas et de mesquineries, il est peut-être urgent de revenir sur ce site, à côté duquel, autant l’avouer, j’étais passé, à l’époque de sa création. Pour noter, d’abord, que, contrairement à une rumeur assez répandue, les Américains ne sont pas tous des abrutis sous-informés prompts à brandir leur drapeau à la moindre velléité contestataire. Il existe là-bas une contre-culture qui, loin des canons poutiniens, a encore le droit de s’exprimer, ce qui, au milieu des discours réactionnaires et guerriers de leur stupidissime élu-on-ne-sait-comment, résonne quand même comme un relent démocratique salutaire. Il est à ce sujet frappant de voir, dans les rues new-yorkaises (même si New York est un cas particulier et non représentatif du pays dans sa globalité, les votes pour l’ami George, à la dernière élection, n’y ayant pas dépassé 20 %), fleurir, dans les boutiques, des T-shirts anti-Bush avec des slogans d’une violence incroyable. Quand on sait qu’ici, on peut ramasser un mois ferme pour insulte à Sarkozy, on ne va bientôt plus savoir où balayer.

On trouve donc, parmi ces voix qui s’élèvent, celles de Chris Habib, graphiste, artiste et vidéaste, et celle de Thurston Moore, chanteur et guitariste de Sonic Youth, incontournable passerelle entre le punk new-yorkais des débuts et la scène actuelle, dont, malgré ses vingt ans d’âge, le groupe est plus que jamais la figure de proue (comme en témoigne leur dernier disque, Sonic Nurse, une fois de plus en première ligne). Ils nous livrent donc, gratuitement, une série de pochoirs du premier nommé, à imprimer, coller, taguer… Et pas moins de soixante-dix chansons antiguerre, en MP3 et libre accès. Côté musique, l’ensemble, offert par des musiciens de tous horizons, est évidemment hétéroclite, mais plutôt de bonne tenue. Passés les plus connus (Sonic Youth, Mudhoney, Beastie Boys) toujours impeccables, vous trouverez probablement - entre les Protest Songs de Catpower ou Kimya Dawson, le Dylanien Scott Dichard, le blues-jazz déglingué d’Eugene Chadbourne, les déclamations a cappella de la foldingue Anne Waldmann, le hardcore déconstruit de Banana Fish Zero, la pop cristalline de Damon & Naomi, le canon d’Harmonious Combustion, les rythmes brésiliens sauce barcelonnaise de Tom Zé, ou l’excellent rap de Dreas - de quoi satisfaire vos oreilles. À tester également, toute une série de bruitistes arty (dont Total War et Dexter Methorphan), pas inintéressants bien que légèrement déstabilisants, le Français Sergent Garcia, et une curiosité historique en forme de symbole, un « Spoken Words » contre la guerre du Vietnam d’Allen Ginsberg, le poète de la Beat Generation, intime de Jack Kerouac.

Pour la musique et les pochoirs : www.protest-records.com
Site officiel de Sonic Youth : www.sonicyouth.com. Nouvel album : Sonic Nurse.
Suggestion ? Mot de haine ? Mot d’amour ? xxl@cequilfautdetruire.org

Publié dans CQFD n°15, septembre 2004.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |