Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°008
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°008


Amie de la police et…

Chienne de garde chez « Marianne »

Mis à jour le :15 janvier 2004. Auteur : Hervé Gouyer.


Il est des journalistes dont la notoriété est faible mais la nocivité coriace. Ils officient dans des pseudo canards de gauche et distillent au fil des mois les idées nauséeuses qui forment l’opinion sécuritaire. Bénédicte Charles, à Marianne, est de ceux-là. Après avoir fait ses classes à Charlie Hebdo, elle surfe depuis quelques années sur les « grands » thèmes de l’actualité : l’insécurité, les jeunes délinquants, les violences urbaines, les banlieues-où-la-police-ne-va-plus, etc. Bénédicte Charles aime l’actu qui fait peur et ne rechigne pas elle-même à goûter au grand frisson, en compagnie des héros de la police avec lesquels elle réalise l’intégralité de ses meilleurs reportages. Comme à Royan, l’été dernier, devenu le temps de ses vacances un haut lieu de la délinquance villégiaturée. Ou à Lyon, quand « quatre individus cagoulés qui foncent en BMW » suscitent à la fois l’« excitation de la journaliste » (brrr !) et la « réaction amusée des flics de la BAC » (quel sang-froid !). Pour elle, la ville de Noir et de Millon doit sa « célébrité » non plus « à la soupe aux truffes Valéry Giscard d’Estaing » (sic) mais à « une formule beaucoup plus simple : banlieue Est, voyous, émeutes et casse-bélier » (« Insécurité, délinquance, le dossier vérité », Marianne, 17/09/01). La misère, le béton, les discriminations ? Inconnus au bataillon. Le Quid en main, l’érudite explique que « dès 1979, Vénissieux connaissait ses premières émeutes, prélude à près de vingt ans de violences urbaines ». Une époque où « les flics avaient des 4 L et des salaires de flics et les gamins des Mercedes et des émoluments de trafiquants de drogue ». Des gamins milliardaires qui désormais - pauvre France ! - « oscillent entre foot, musique et business sauvage, histoire de ne pas trop végéter ». C’est qu’ils sont comme ça, les barbares : tour à tour végétatifs ou sauvages. Sauvages surtout : alors « que leurs aînés se fritaient aux poings, eux portent calibre comme dans les films américains. » Ces barbares ont aussi la chance d’avoir été « les principaux bénéficiaires » de la loi sur la présomption d’innocence, « qu’au nom des libertés individuelles le puissant lobby des avocats a fait avaler à l’ensemble des députés » en février 2000. C’est sûr que face au « puissant lobby » des défenseurs des libertés, le parti de l’ordre - FN, UMP, PS, police, médias, magistrature… - est d’une vulnérabilité à fendre le cœur. Résultat de ce déplorable laxisme : « 4 000 détenus en moins. Donc plus de délinquants dans les rues. » Par chance, depuis, les choses ont un peu évolué !

« Banlieue, voyous, émeutes et casse-bélier »

Condamnés sous sa plume à rester « des immigrés de deuxième ou de troisième génération », les jeunes trouvent leur juste place dans son « reportage chez ces Beurs français tellement américanisés », touillés à la sauce du 11 septembre (dossier « Les attentats et après, coupables, responsables », Marianne, 24/09/01). Que faire pour endiguer l’insécurité ? Déjà, poser innocemment la question : « Tolérance zéro, est-ce que ça marche ? » (Marianne, 15/04/02). Bien sûr que oui ! La preuve, « bientôt, pour qualifier un quartier sensible, les Américains diront : c’est la Courneuve, ici ». Certes, « l’objectivité » la pousse à regretter les exactions de la police new-yorkaise. Mais cela ne l’empêche pas d’en vanter la philosophie lorsqu’elle s’exporte à Lyon ou à Orléans (Marianne, automne 2002). Depuis que ses désirs sont devenus réalité, la Bénédicte ne se contente plus d’appeler au remplissage des prisons et à la multiplication des effectifs de police. En août 2003, Marianne consacrait un dossier aux « nouveaux racistes ». Un ramassis de clichés aux titres évocateurs : « délires identitaires, beurs antisémites, juifs arabophobes, black contre black », et aussi « comment on incite à la haine les jeunes des banlieues ». Sous-entendu, au racisme anti-français ! Et BC d’en désigner le vrai coupable : le Mouvement de l’immigration et des banlieues (MIB). Le MIB combat les violences policières dans les quartiers, les discriminations, la déglingue organisée, toutes choses qui ne posent aucun problème à BC. Pour elle, le discours du MIB « risque de mettre le feu aux poudres » puisque - rendez-vous compte ! - ses membres avouent être « hostiles au PS, à SOS Racisme, aux Verts ». Plus effrayant encore, ils estiment que « ça suffit la gestion paternaliste des immigrés par tel ou tel parti. », ce qui les range forcément dans une « ligne ultra-dure », quasi terroriste. Il est vrai que les fondateurs du MIB avaient pigé en leur temps que la création par le PS de l’association à la main jaune ne pouvait que dévoyer les revendications égalitaires de la Marche des beurs de 1983. « Ultra-dur » ! Mais BC passe sous silence que le MIB est issu du Comité national contre la double peine et que son militantisme, comparable à celui d’Act Up, s’est forgé dans une lutte - solitaire, à l’époque - contre la mort sociale qui frappe les « délinquants étrangers » arrivés tout gosses en France, mais condamnés au bannissement après leur peine de prison. Pour BC, le fait de dénoncer cette iniquité rapproche le MIB « des thèses anarcho-lénino-violentes d’Action Directe ». Sarkozy, qui a réformé la double peine (sans pour autant la supprimer), doit pour le moins avoir des sympathies trotskistes. A ceux qui prétendent que la presse n’accorde plus aucune place au journalisme de conviction, Marianne et Bénédicte Charles démontrent le contraire : l’engagement, chez eux, est fringant comme une matraque.

Hervé Gouyer

Publié dans CQFD n°8, janvier 2004.






>Réagir<

ghd sale
| 22 février 2013 |

http://217.77.72.114/sites-ext/fhngabon/forum/viewtopic.php ?f=3&t=1220144
http://corpvsdelicti.110mb.com/DKILL/forum/viewtopic.php ?f=2&t=260687
http://dodidesignbbs.test.dodi.cn/viewthread.php ?tid=1969548&extra=
http://xn—l1adgmc.xn----7sbbsrahbcdqne5cfn4cyc.xn—p1ai/viewtopic.php ?f=3&t=188757
http://www.j2eeknowledge.com/eDroidCell/phpBB3/viewtopic.php ?f=3&t=248763

test70988785643
sac louis vuitton
| 20 février 2013 |

http://forum.hronware.com/viewtopic.php ?f=4&t=12594
http://www.allobabysitting.com/infos/viewtopic.php ?f=6&t=34022
http://testfotumstando.ic.cz/viewtopic.php ?p=12928#12928
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=181148
http://gogunskii.com/forum/index.php ?/topic/38540-dp5uvmsac-louis-vuittonlouis-vuitton-sacsacs-louis-vuittonuc1eoo/
http://www.blackheartsguild.org/phpbb3/viewtopic.php ?f=3&t=103697
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=181251
http://sliver.10.forumer.com/viewtopic.php ?p=855749#855749
http://forum.eve-gerki.de/viewtopic.php ?f=3&t=315531
http://ianssgallery.altervista.org/ian-somerhalder/fotos-con-fans/405158_348442291860343_155535237817717_871051_1727643689_n.jpg.html

test7098854222
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |