Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°006
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°006


Milipol, foire internationale de la sécurité

Le salon du prêt-à-tirer

Mis à jour le :15 novembre 2003. Auteur : Olivier Cyran.

Du 18 au 21 novembre se tient au Bourget le salon Milipol, où six cents entreprises venues de trente-et-un pays exhibent le dernier-cri en matière de « sécurité ». Avec vingt-quatre stands, Israël se place au quatrième rang des pays exposants. Normal : ses industriels ont quelques longueurs d’avance.

Les participants au Forum social européen qui voudraient passer aux travaux pratiques à l’issue de leurs débats disposeront d’un terrain optimal : par une coïncidence heureuse, la 13e édition de Milipol-Paris se tient trois jours seulement après le FSE et à quelques stations de RER du raoût altermondialiste. L’occasion, peut-être, d’élargir le champ de l’activisme au-delà du cercle désormais rituel de l’OMC, du FMI et du G8, et d’aller braquer les projos sur une autre facette, bizarrement négligée à ce jour, de l’Internationale des grands singes : celle de la « sécurité intérieure ». Car s’il y a un domaine dans lequel les Etats, puissants ou déplumés, du Nord ou du Sud, de l’Est ou de l’Ouest, mondialisent sans la moindre crispation partisane, c’est bien le flicage de leurs populations ou minorités respectives. Cette convergence d’intérêts ne se manifeste nulle part avec autant de ferveur qu’à Milipol, où l’on pouvait voir, il y a deux ans, les délégués en djellabah du Qatar soupeser avec gourmandise les pistolets-mitrailleurs Uzi de leurs homologues israéliens. Placé sous le patronage du ministère français de l’Intérieur, le « leader mondial des salons dédiés aux technologies de la sécurité et de la lutte anticriminelle » rassemble cette année 600 exposants venus de 31 pays, enfonçant le record battu lors de la précédente édition (566 exposants, 30 pays). Laquelle en novembre 2001, bénéficiait pourtant de l’éclatante dynamique des attentats du 11-septembre. Cette année encore, Milipol célèbre à sa façon l’amitié entre les peuples : on y trouve côte à côte la Chine et Taïwan, la Russie et la république tchèque, Israël et les Emirats arabes unis, les Etats-Unis et le reste du monde, unis par le souci commun de renforcer leur appareil de contrôle et de répression. Pistolets, blindés anti-émeutes, matraques téléscopiques, techniques de fichage, dispositifs d’écoute, clôtures électrifiées, serrures à gestion électronique, spectométrie à mobilité ionique, gilets pare-balles anti-transpiration, cinémomètres à laser portatif, détecteurs Qosmos « qui voient ce que les autres ne voient pas », etc : on trouve de tout à la foir’fouille du maintien de l’ordre, sulfateuses à-la-papa et innovations high-tech. Un étalage que les organisateurs de la place Beauvau gèrent avec pudeur : réservé aux « professionnels » (industriels, services d’Etat, polices, collectivités locales), le salon est inaccessible au grand public. Le ministère a même pris soin de l’interdire « aux moins de 18 ans », les privant de tout un pan de l’instruction civique.

Blindés, clôtures, fusils, lasers, vidéosurveillance,…

Outre le traditionnel « testing » des nouveaux produits (il y a deux ans, des consommateurs assistaient d’un oeil averti au spectacle de deux gorilles en costume Ninja qui se cognaient dessus avec une matraque dernier-cri), Milipol, pour la première fois, organise des tables rondes destinées à ceux qui réfléchissent. L’une concerne la vidéosurveillance, un marché à croissance exponentielle : en dix ans, deux cents villes françaises se sont équipées en caméras Big Brother, et ce n’est qu’un début. Invités à en débattre, des clients municipaux (Birane Sall, directeur de la sécurité urbaine à Vaulx-en-Velin, Ange Sitbon, directeur de cabinet du maire de Dreux) viendront dire tout le bien qu’ils pensent de leurs fournisseurs et protecteurs, représentés par les patrons de Hymatom SA et de Panasonic Cam. Une autre « table ronde » se penchera sur les bienfaits du flash-ball et des armes « non-létales ». Y participeront un flic de choc, Franck Amedro, formateur des fous-furieux de la Brigade anti-criminalité (BAC) de Lyon, et un industriel, Antoine di Zazzo, directeur de Taser France, filiale d’une boîte US qui développe le concept d’armes « moins létales », compromis intéressant entre le flingue qui blesse et le gun qui tue. Sur son site internet, Taser affiche trois bimbos en guêpière, un énorme calibre dans chaque main, façon couverture de SAS revue par Lara Croft. Mais cette année encore, le point fort de Milipol est l’expertise tirée des territoires occupés. Avec vingt-quatre exposants, Israël se range au quatrième rang des pays les mieux représentés au Bourget (après la France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne). Grâce aux colonies, où ils peuvent tester leur production sur cibles vivantes, ses industriels ont acquis un savoir-faire unanimement reconnu. Il y a deux ans, le stand d’Israël Military Industries (IMI) était le plus couru du salon. Il serait étonnant qu’il n’en aille pas de même aujourd’hui, les flingues IMI étant parmi les plus convoités au monde. Même la Turquie et des pays arabes en raffolent. Le 9 juillet dernier, le PDG d’IMI, Ehud Ganani, révélait que son groupe avait gagné plusieurs gros appels d’offre en Europe. « L’Europe, déclarait-il, est un élément important de notre réseau de clients. Les ventes à destination de l’Europe et des Etats-Unis représentent la moitié du total de nos ventes. Il y a parfois en Europe des orientations venues d’en haut s’opposant à l’achat de produits israéliens, mais elles disparaissent au bout de quelques jours sans avoir produit d’effets notables sur le terrain. » En France, IMI est en affaires avec le ministère de l’Intérieur et la Direction générale pour l’armement (DGA), qui se refusent à indiquer sur quels produits elles portent. Récemment, un député de l’Allier, Gérard Charasse, a dénoncé le « dumping sauvage » pratiqué par IMI, qui annoncerait « des coûts inférieurs de 60% à ceux proposés par Giat », fleuron aujourd’hui en berne de l’armement tricolore. Milipol ne fera pas écho à ces petites mesquineries : les industriels n’y vont pas pour l’appât du gain mais, comme dit Sarkozy, « pour faire reculer la délinquance » et « faire face aux nouvelles menaces internationales ».

Olivier Cyran

Publié dans le n°6 de CQFD, novembre 2003.






>Réagir<

ghd straightener
| 22 février 2013 |

http://www.eucommunicationplaza.org/forum/viewtopic.php ?f=4&t=151722
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=196491
http://forums.tngconsulting.ca/viewtopic.php ?f=24&t=321782
http://www.westmidlandscpd.org/forum/viewtopic.php ?f=2&t=92606
http://www.californiakidscloset.com/forum/viewtopic.php ?f=23&t=1072896

test70988785643
sac louis vuitton
| 20 février 2013 |

http://socjolog.pl/phpBB2/viewtopic.php ?p=219549#219549
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=184208
http://www.gruppoamiche.it/forum/viewtopic.php ?f=31&t=184131
http://kentuckyshame.com/viewtopic.php ?f=5&t=709228
http://arhtrad.ru/forum/index.php ?PAGE_NAME=message&FID=1&TID=6157&MID=6239&result=new
http://217.77.72.114/sites-ext/fhngabon/forum/viewtopic.php ?f=3&t=1216103
http://xn—l1adgmc.xn----7sbbsrahbcdqne5cfn4cyc.xn—p1ai/viewtopic.php ?f=3&t=180055
http://voipbusinesslist.info/viewtopic.php ?f=12&t=180425
http://jesosymamonjy.net/forum/viewtopic.php ?f=12&t=86358
http://emigro.su/viewtopic.php ?f=268&t=184047

test7098854222
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |