Accueil
Sommaire du N°023
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°023



DEUX ANS DE COURRIER

Mis à jour le :15 mai 2005. .


Jardinage
« Si je pouvais, je vous enverrais du fric (pour vous payer enfin votre 4x4 CQFD, un coup de main pour vous permettre de terrasser Hachette-Lagardère), mais pour l’heure, c’est ma bien-aimée femme qui me nourrit et je passe énormément d’heures à cultiver mes légumes, les dorloter, les choyer, les administrer… »
Paul-Henri R.

Bûcheron
« Le chèque n’est pas à mon nom, mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas un chèque en bois. Bien que pour gagner cette somme, j’aie justement coupé du bois. »
Atman

Fleurs
« Un petit mot pour vous féliciter d’avoir su créer un journal qui manquait cruellement. »
L’Oursaint

Beauté intérieure
« Votre but est peut-être légitime, c’est l’emballage qui n’est pas mon genre. »
X.

Fauchés
« En fait, on est trois (dont deux Rmistes) à s’abonner ensemble. »
Sam, Violaine et Lucas

Huissiers
« Ne m’envoyez pas de courrier pour me dire que mon abonnement arrive à son terme. Le 12 mai, je vais recevoir ma paye de mes 72 heures de travail et je vous enverrai ma cotisation. »
A.I.

Dialogue social
« Je viens de passer un entretien pas plus tard que ce matin à l’Assedic (une véritable corrida). Morceaux choisis : en arrivant je pose la question suivante : “Comment se fait-il que l’on me fasse me déplacer alors que l’Anpe m’a rencontré il y a une semaine ?” (entretien identique). Réponse de la personne (confortablement assise dans des locaux flambant neufs) : “À la différence de l’Anpe, nous pouvons prendre des sanctions… Quelles recherches avez-vous effectuées depuis six mois ?” Je lui tends toutes les offres auxquelles j’ai répondu sur la période (elle les photocopie). Je lui dis que je serais intéressé par une formation dans les métiers du social, elle me répond que c’est impossible car la formation n’est pas rémunérée… Quant à elle, elle me propose une formation d’assistant dentaire (“Vous avez postulé à une offre de secrétaire commercial chez un dentiste…” sic) Je lui rétorque que je ne souhaite pas faire une formation pour faire une formation, ou comment dégonfler artificiellement les chiffres du chômage sans se soucier de savoir si l’individu trouvera un travail durable derrière. (…) Pour toute réponse, elle me lance : “Si vous préférez, je peux transmettre votre dossier à l’inspection du travail.” (pour une éventuelle récompense, je suppose, une médaille du courage, sans doute) (…) Comment se fait-il que le site de l’Anpe ne propose que 230 000 offres d’emploi, pour 2,5 millions de chômeurs ? Elle me répond : “C’est un autre problème.” »
Marcel M.

Salutations distinguées
« Faisant totalement confiance à nos démocraties d’aristocrates de notables et d’intérêts pour alimenter notre révolte, je vous remercie de bien vouloir accepter mes amicales humanités. »
Raymond C.

France profonde
« Nous nous lançons dans une aventure : ouvrir un “infokiosque” dans nos montagnes profondes, réunissant journaux indépendants, fanzines et tout ce qui est expression libre afin de redonner souffle de vie à nos villages quelque peu fermés… Et désinformés ! Solid(air)ement. »
L’infomiroir

Bande de nazes ! « J’avoue avoir hésité avant de renouveler mon abonnement. Non pas que la qualité du contenu me déçoive, bien au contraire. C’est mon moral, qui, étant en forte baisse depuis que je pointe aux Assedic, réclame des bonnes nouvelles. (…) Le sentiment d’être exclu, marginal, raté transparaît énormément dans CQFD. »
Valérie Z.

Lego
« Un article dans CQFD utilise la marque ALGECO comme nom commun pour désigner des constructions modulaires. Je me permets de vous rappeler que le nom ALGECO est une marque déposée par notre société. »
Société ALGECO

Langue de bois
[À propos de la cité insalubre du Petit-Bard]
« Le 2 avril 2005, Georges Frêche, ex-maire de Montpellier, président du conseil d’agglo (donc chef des ACM - organisme responsable du logement social à Montpellier et propriétaire de 20 % des logements du Petit-Bard), président du conseil régional, lors de l’inauguration de la très sécurisée médiathèque William Shakespeare dans le quartier du Petit-Bard, entendant les habitants du quartier qui manifestaient contre son opposition au projet de rénovation (qui coûterait trop cher aux ACM) déclarait : « Je les emmerde, en long, en large et en travers. » CQFD. Ici on est sidérés. Je voudrais dire mon soutien à Mohamed et à tous les habitants du quartier. Tenez bon ! »
Fred

PUBLIÉ DANS LE N°23 DE CQFD, MAI 2005.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |