Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°024
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°024


LA CHANCE AUX CHANSONS

CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE

Mis à jour le :15 juin 2005. Auteur : H. V. Boumtchakata et Pierre Etbunk.


Walah ouille ! Ce midi j’ai les poumons comme un feu de broussaille et la tête comme un Canadair, sauf qu’y a plus de pilote et que les soutes dégorgent de vapeurs éthyliques sulfurées. Normal : c’est hier soir 14 mai qu’on a fêté les deux ans de CQFD à la Machine à coudre, au cœur du quartier popu de Noailles, pas encore défolié par les commandos urbanistiques de la mairie de Marseille. Un monde fou, une teuf d’enfer et pas une fausse note dans le chaudron. Quelle soirée mes aïeux ! Et quelle musique ! Démarrage sur les chapeaux de roue avec les CQFD All Stars, posse ragga-rock-festif ourdi spécialement pour l’occasion, auteur déjà d’au moins un tube (« No-ailles No-ailles, j’veux pas que tu t’en ailles… ») qui va faire un tabac autrement plus retentissant que notre canard, croyez-moi ! Puis c’est au tour de la grande Sayon Bamba Camara : la chanteuse guinéenne et son groupe de virtuoses ont mis le feu, l’une en propulsant la tradition soussou dans les flammes du rythm’n’blues, les autres en fondant leurs origines musicales hétéroclites dans la fournaise de l’invention et du partage. Grand ! Dans la foulée, les musiciens de Sayon improvisent un bœuf magistral avec Sam et Daniel, du groupe Dupain (dont on attend avec impatience le nouvel album). Les copains crêteux de Zbeb ayant cassé leur peigne, c’est Oumar Kouyaté qui les remplace au pied levé, pour une démonstration de kora lance-flammes. Pour finir, le reggae enjoué de Rit, à peine déstabilisé par l’admiratrice envapée qui le chahute sur scène. Après, t’as la pêche pour un an. Promis, on n’attendra pas le troisième anniversaire pour remettre ça !

Herbert Von Boumchakata


Une fois n’est pas coutume, je vais parler d’un disque que je n’ai même pas écouté. Mais j’ai une excuse du tonnerre, il n’était pas encore sorti au moment où j’écris ces lignes. Alors, pour patienter, je m’envoie les quatre titres déjà disponibles sur le site du groupe. Patronyme de la bande : Guérilla Poubelle. Déjà, on se doute qu’il s’agit plus vraisemblablement d’une raïa de keupons que de la section rythmique de Vincent Delerm. Pas faux, mais pas si simple. Si on reste scotché à l’écoute du morceau « Demain il pleut », c’est qu’il nous fait replonger vingt ans en arrière, en plein rock alternatif doré sur tranche. Les paroles sont d’un glauque qui rivalise sans problème avec les pires compositions sur la loose et la zone de ces années-là. D’autres titres annoncent une couleur toute aussi sombre, entre les cogitations d’un pendu et le réveil douloureux d’un bastonneur cuité. Au niveau zique, c’est un peu pareil. Ça sonne comme quelques bons groupes des 80’s (Cadavres, Zabriskie Point) perfusés d’un zeste de vitamines plus actuelles. Malgré leur jeunesse, les membres de la bande semblent éviter l’écueil lourdaud du keupon qui mesure sa punkitude à la longueur de sa crête et pour qui les épingles à nourrice sont plus importantes que les boîtes à idées. Le morceau « Punk elite über alles » règle rageusement cette question. Au final, la mise en bouche donne envie de dévorer l’album, annoncé sous le titre Il faut repeindre le monde. Disponible à partir du 13 juin, il est produit par Crash Disques (21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris), ce qui n’est pas peu dire. Autre gage de qualité : le site du groupe est hébergé par Propagande (www.guerilla-poubelle.propagande.org).

Pierre Etbunk

Publié dans CQFD n°24, juin 2005.






>Réagir<

CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
Le chaussette | 17 septembre 2008 |
« Ce forum est modéré à priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. » Hum, le modérateur n’est pas faché avec l’orthographe et les propos cocolapraline de base, moi si, commentaires nazes. CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
| 31 décembre 2006 | Petit argument de débat
Bien alors moi je veux dire aussi que légion 88 est un groupe inacceptable car ce racisme je trouve et ce fascisme est tellement honteux la les juifs n’on rien demander si je reviens en 39 45 hitler s’il vous plait je parle en langage très malpoli était un enculé car c’est marche millitaire allemande comme Heil Hitler dir ces chants nazi cet homme était completemen dingue de croire que les allemands étaient les supérieurs du monde qu’il y avait une seule race la race allemande et d’avoir fait ce génocide monstrueux contre ls juifs et je pase dans les détails… Il faut aussi savoir que quand A.Hitler s’emerder il « descendé » en Afrique prené quelques noirs et les embarqués au for crématoire donc legion 88 comme le dis le commentaire d’avant 8e lettre de l’alphabet H Hitler c’est un groupe eux ausi a exterminé voilà un génocide qui n’est pas néfasteet essentiel a notre avenir ainsi que pour tout les guérilla de merde comme les FARC qui détiennent hotage Ingrid Bétancourt et je remerci Renaud pour son aide voilà je vous remerci et bonne journée a tus internaut !! CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
TeK02 | 18 juin 2006 | Communauté des fans de Guerilla Poubelle

Le communauté des fans de guerilla Poubelle vient d’ouvrir ses portes : http://gadgetoboy.free.fr/guerillapoubelle/forum/index.php

Inscrivez vous vite !

CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
StreetPunk | 31 mai 2006 |
Hein de quoi Hi Hitler ??? Je vais dire comme celle avant toi … c’est peut-être aussi Heil Hitler !! Pis c’est pas parce que t’es raciste que t’es obligatoirement nazi ou skin !?! Fais-en ce que tu veux mais c’est comme ça que je vois ça. Deuxièmement, Guérilla est un bon band, ça dépend dans quel sens tu prends leurs paroles. Tu en penses peut-être pas la même chose que eux ont pensé en la composant… Voilà ! Ciao ! CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
derek | 6 avril 2006 |
c pa « hi hitler » du gland mais « heil hitler » > CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
CaMaRaDe xLévyx | 3 janvier 2006 |
juste pour repondre au commentaire mis avant moi : je suis tout a fait d’accord avec toi mais legion 88 c’est avant tout un commando waffen SS de la seconde guerre mondiale et 88 veut dire heil et pas hi. BreF viVe gUeRiLlA poUBElLe CaMaRaDeS, UnISseZ vOuS !!! REVoLuTioN !!!! > CHAUDRON BOUILLANT ET GUÉRILLA POUBELLE
sk8teur | 6 décembre 2005 |
Au lieu de vous acharnez contre des groupes comme guerilla poubelle , qui eux ne disent que la simple réaliste de ce monde , occupez vous de groupe comme légion 88 , qui eux sont un groupe raciste et rien d’autre , comme le prouve le pseudo (8 = 8e lettre de lalfabet = h , hh = « hi hitler » j’ai honte de dire sa ) et sa il faut vraiment le detruire !!!!
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |