Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°025
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°025


NOS AMIS LES CONSOMMATEURS

ÊTRE « SMART » DANS LE MEILLEUR DES MONDES

Mis à jour le :15 juillet 2005. Auteur : Valentin Sap.


« Etes-vous faits l’un pour l’autre ? Vous le saurez demain ! » T-shirt noir moulant affublé d’un cœur rose pulpeux, des ballons en forme de cœur au-dessus de la tête, une jeune femme transformée en vamp essaie d’alpaguer un passant, flyer à la main. Elle fait partie de ces hôtesses engagées en mission dans les grandes villes de France pour promouvoir la nouvelle chignole quatre places blasonnée Smart (du groupe Daimler-Chrysler, qui a imposé une baisse de rémunération à ses salariés allemands sous la menace d’une délocalisation en Afrique du Sud). Elle observe scrupuleusement le « road book » ficelé pour la guider dans son marketing, comme le stipule formellement son contrat. La proie pour la gamme « Smart Forfour », c’est le passant un tantinet fortuné (42 % de ses acheteurs gagnent entre 2 500 et 5 000 euros par mois), qu’il faut à tout prix rameuter chez un concessionnaire proche. Un poisson, ça mord toujours, même au plus précaire des hameçons. En l’espèce, les réponses pêchées par l’hôtesse en CDD ne se font pas attendre : « Et vous, on peut vous essayer ? », « Pour savoir si l’on est fait l’un pour l’autre, il faut essayer… », « Vous serez là demain ? »

Floquée dans le dos à la gloire de Smart, elle doit alors se rappeler que son rôle fondamental consiste à « garder en permanence le sourire ». C’est la cinquième des « dix règles d’or » de la mission : « être souriant ». Ce commandement fait suite au deuxième impératif, « être irréprochable », et précède le huitième : « être disponible et serviable vis-à-vis des clients et des responsables Smart ». Le tractage doit être « qualitatif et non quantitatif », ordonne encore le « brief équipe », évidemment « réservé à l’usage interne ». On y apprend que « la joie de vivre » est la « valeur première de la marque » et que sa nouvelle tuture est « fonctionnelle » (on peut même y boire du champagne !) C’est ce que martèle le constructeur dans la tête de ses hôtesses, pour qu’à la faveur d’un transfert pervers ces dernières imprègnent la même idée dans le ciboulot des chalands réduits à la fonction de consommateurs de voitures et/ou de produits sexuels. Ils sont heureux de savoir qu’un CD leur sera offert après l’essai de la majorette agrandie. La compilation For Love (quatre titres inédits !) leur promet déjà du « rythme et de l’amour », ainsi qu’une merveilleuse orgie : « Vos oreilles aussi prendront leur pied. »

Article publié dans le n°25 de CQFD, juillet 2005.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |