Accueil
Sommaire du 26.N°026
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD 26.N°026



ANTHOLOGIE DES SIMAGRÉES OGMISTES

Mis à jour le :15 septembre 2005. .


Cette anthologie accompagne l’article « OGM : Le matraquage thérapeuthique » publié dans le n°26 de CQFD, actuellement en kiosques et librairies.

« L’agriculture doit développer sa propre recherche et ne pas laisser quelques géants mondiaux de l’industrie imaginer son avenir à sa place »
Pierre Pagesse
Président de Limagrain(cité dans le rapport d’information du Sénat 2002-2003)

« À force de tergiverser, entre le rouleau compresseur américain et les pays émergents, nous ne serons bientôt plus capables de rester dans la course. »
Franck Grimaud
Président de Vivalis Le Point, 5/12/2003

« À l’origine de [l’]introduction sur le marché US [du maïs Starlink génétiquement modifié], le Français Aventis Crop Science fait face aujourd’hui à une série de procès initiés par des agriculteurs, des associations de consommateurs, de producteurs et d’ONG. Total des indemnisations demandées : plus d’un milliard de dollars selon les plaignants et près de 100 millions d’euros, indique-t-on chez Aventis états-Unis. »
Philippe Blanchard et Valérie Moro
www.digipress.com, 08/2001

« À un moment donné, si un outil qui s’appelle OGM permet d’aller plus vite pour bloquer les “terroristes” comme les sauterelles, cela peut être utile. »
Alain Fabre
président du RAGT associé à Biogemma www.aveyron.com, 29/01/2003

« 3 à 4 % des anti-OGM sont des anarchistes qu’on ne convaincra pas. Tous les autres, on leur a mal expliqué, il y a un vrai marché de la peur… »
Pierre Pagesse
président de Limagrain, www.monde-solidaire.org, 26/05/2005

« S’il est possible que des industriels tels que Monsanto puissent obliger les agriculteurs à revenir chaque année pour se fournir en semences en recourant à un gène qui bloque le renouvellement de la graine, l’éthique de l’entreprise nous l’interdit. Notre actionnariat est essentiellement dans le monde agricole. À ce titre, il est culturellement empreint du bon sens paysan. Ainsi nous sommes le seul semencier privé à faire le même métier que nos clients. Et cela nous préserve de tels comportements. »
Alain Fabre
président du RAGT associé à Biogemma www.aveyron.com, 29/01/2003

« Le patron des céréaliers français, PDG de Unigrains, Henri de Benoist, mis en examen dans l’enquête sur des détournements de fonds présumés au profit de la FNSEA, clame son « innocence » et entend briguer à nouveau la présidence de l’Assemblée générale des producteurs de blé. »
AFP
09/04/2004

« Un programme de recherche ne veut pas dire mise en oeuvre des techniques OGM. Il y a un moment où il faut passer aux champs pour tester les recherches sur le terrain. Si on n’expertise jamais jusqu’au bout, on aura toujours un doute… »
Xavier Beulin
pdt de Sofiprotéol (organisme financier des filières agricoles), vice-pdt de la FNSEA,pdt de la chambre d’agriculture du Loiret, www.terre-net.fr, 16/08/2004

Publié dans CQFD n°26, septembre 2005.






>Réagir<

> ANTHOLOGIE DES SIMAGRÉES OGMISTES
Sanapa D. | 6 octobre 2005 |
La vache, c’eût été tellement (bien) plus simple de défendre les consommateurs et les agriculteurs à l’occasion de la montée en puissance des engrais chimiques, déjà… Et puis, où sont nos bosquets ? Y a plus de bon Dieu.
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |