Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°027
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°027



LA COLONISATION, « UN PROBLÈME FRANCO-FRANçAIS »

Mis à jour le :18 octobre 2005. Auteur : Mathieu Bouchard.


On s’en souvient, l’Assemblée nationale avait adopté le 23 février 2005 une loi visant à enseigner dans les écoles « le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord. » « La Nation exprime sa reconnaissance, précisait le texte, aux femmes et aux hommes qui ont participé à l’œuvre accomplie par la France dans les anciens départements français d’Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Indochine ainsi que dans les territoires placés antérieurement sous la souveraineté française. » Le message est clair. Comme l’indique la proposition de loi, notamment signée par Philippe Douste-Blazy, il s’agit de reconnaître que c’est « grâce [au] courage et [au] goût d’entreprendre [des colons français] que [l’Algérie] s’est développée. » Les Algériens apprécieront… En France, la majorité des associations et syndicats enseignants a dénoncé le texte, qui devrait s’appliquer aux livres scolaires dès la rentrée prochaine. De son côté, ravi de ce dérivatif inespéré, le président algérien Bouteflika parle de « cécité mentale confinant au négationnisme et au révisionnisme », ce qui n’est pas faux, cinquante ans après les massacres de Sétif (30 000 à 45 000 Algériens tués par l’armée française). Ni une ni deux, Hamlaoui Mekachera, ministre délégué aux Anciens combattants, par ailleurs décoré de la médaille coloniale, va donc expliquer aux Algériens ce qu’a été la colonisation. Le 15 septembre dernier, il accordait donc un entretien au journal algérois Le Citoyen. Le lecteur y apprend que la période coloniale n’a pas été que « torture », « exactions » et « maltraitance » et qu’il faut arrêter de se laisser influencer par de « pseudo »-historiens. Mieux, pour cet ex-militaire, la colonisation est avant tout « un problème franco-français ». C’est vrai ça : au fond, la colonisation, qu’est-ce que les indigènes en savent ?

Publié dans CQFD n°27, octobre 2005.






>Réagir<

> LA COLONISATION, « UN PROBLÈME FRANCO-FRANçAIS »
| 30 octobre 2005 | la petition

il y’a une petition…sur le site www.algeriensdefrance.com

cette loi est un scandale..

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |