Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°027
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°027


À L’ARRACH’

ÉMOTIONS FORTES À MILIPOL

Mis à jour le :15 octobre 2005. Auteur : François Maliet.


Dans Libé du 7 octobre, un garde civil espagnol dépeint l’assaut des grilles de Ceuta dans la nuit du 28 au 29 septembre par cinq cents africains : « On tirait des balles de caoutchouc dans la masse, mais cela ne freinait pas grand monde. » Exhibant ses munitions inefficaces contre l’invasion de la plèbe du Sud, il ajoute : « rien à voir avec ce qu’utilisent les soldats israéliens ! » C’est bien connu, on ne peut abattre du bon boulot avec du mauvais matériel. Heureusement pour tous les cognes du monde jaloux des performances de Tsahal, la France organise le salon mondial du tonfa et du flingue en tous genres, poétiquement nommé « Milipol ».

Un évènement magique réunissant « tous les acteurs internationaux de la sécurité contre les menaces du quotidien  » (sic), soit plus de huit cents exposants venant de trente-six pays. Lors de la prochaine session qui se tiendra au Bourget du 22 au 25 novembre, notre garde civil pourra s’émerveiller au stand des Industries Militaires Israéliennes : elles produisent et commercialisent des bastos testées quotidiennement dans les territoires occupés. Il frissonnera en écoutant les hôtesses d’accueil d’Europol, l’office européen de la police. Il repartira enchanté, « l’objectif d’Europol » étant « d’aider les États membres de l’Union à coopérer plus étroitement et plus efficacement dans la lutte contre le crime international organisé, notamment les filières d’immigration. » Milipol, c’est comme Eurodisney : un lieu où enfin les rêves deviennent réalité.

Article publié dans le n° 27 de CQFD, octobre 2005.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |