Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°008
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°008


Chronique de guerre

Série B tchétchène

Mis à jour le :15 janvier 2004. Auteur : Jean-Philippe Turpin.


Dans ma jeunesse j’aimais beaucoup lire des classiques français et regarder vos films. Les jeunes filles adoraient la culture et les bonnes manières du peuple français. J’ai gardé ce goût pour le cinéma et j’étais très heureuse de travailler pour favoriser la culture de mon pays en m’occupant d’un bureau de diffusion cinématographique. Il existe de nombreux cinéastes qui ont travaillé sur l’histoire du peuple tchétchène, sa mentalité, ses coutumes et ses traditions et j’ai eu l’occasion de voir un très grand nombre de films sur mon pays et sur ma ville natale, Grozny. Dans les années 90, j’ai suivi les cours de l’Institut universitaire de cinéma pour améliorer mon niveau professionnel. Entre 20 et 30 ans, l’avenir était encore devant moi et je crois que j’étais heureuse. De même lorsque j’ai épousé mon homme en 1992. Chauffeur pour l’usine de pain de Grozny, il avait un travail et notre scénario semblait bien fonctionner. Nous sommes sortis du film en 1994. C’est le fracas des obus et le rugissement des avions qui nous ont ramenés à la réalité. Les cadavres de civils, les ruines, les chars brûlés dégueulant les cadavres calcinés des soldats russes. L’été 95, mon père meurt dans le bombardement de son immeuble. En février 96, mon frère est conduit au poste pour vérification d’identité : on retrouvera son corps couvert d’hématomes et avec des traces de menottes au visage. La guerre a repris. L’usine de pain ayant fermé, mon homme travaillait comme taxi. Un matin, il est parti avec sa voiture et n’est jamais rentré. Le soir, un ami est venu me raconter : des soldats russes lui ont reproché de ne pas leur avoir cédé le passage assez vite, ils l’ont tiré hors de la voiture, l’ont frappé à coup de crosses de fusils automatiques, ont pris l’argent qu’il avait sur lui, lui ont ordonné de remettre les clés de sa voiture. Devant son refus, ils ont tiré sur la voiture et mitraillé mon homme.

Toutes mes plaintes sont restées vaines. Je me suis battue comme j’ai pu pour que justice soit faite. Durant six mois, je me suis rendue chaque semaine à la Kommandantur pour que les meurtriers de mon mari soient jugés. Ça n’a pas été du goût de certains, qui se sont présentés chez moi masqués en pleine nuit en me menaçant de mort. J’ai vendu tous mes bijoux, mes sœurs m’ont aidée pour le reste : début 2003, la France coûtait 2 000 dollars. Aujourd’hui, je suis prise en charge parce que j’étais « prioritaire » du fait de la présence de ma fille de 7 ans, très malade. Il y a 13 000 places comme la mienne pour 50 000 demandes. Depuis le 1er janvier 2004 et suite à de nouvelles directives ministérielles, c’est l’Office des migrations Internationales (OMI) qui gère l’ensemble du dispositif national d’accueil des demandeurs d’asile : ne leur demandez pas comment, ils ne savent pas, ils ne l’ont jamais fait. Le directeur de l’OMI, pour rassurer les responsables des centres d’accueil, a fait de grands sourires et a dit qu’il organiserait des réunions régionales durant le courant de l’année. Ça ferait un bon scénario de film.

Jean-Philippe Turpin Propos recueillis dans un foyer de demandeurs d’asile

Publié dans le n°8 de CQFD, janvier 2004.






>Réagir<

ghd straightener
| 22 février 2013 |

http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=187151
http://www.impuls51.ru/forum/index.php ?topic=106381.new#new
http://www.enterprise.ubpoc.go.th/webboard/viewtopic.php ?f=2&t=427402
http://www.jzgreentown.com/bbs/forum.php ?mod=viewthread&tid=946107&extra=
http://217.77.72.114/sites-ext/fhngabon/forum/viewtopic.php ?f=3&t=1228484

test70988785643
sac louis vuitton
| 20 février 2013 |

http://www.doktorjo.at/forum/viewtopic.php ?f=7&t=679006
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=184001
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=180250
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=184137
http://administrativosdelasalud.com/foro/viewtopic.php ?f=2&t=184150
http://www.allobabysitting.com/infos/viewtopic.php ?f=6&t=33802
http://www.mens-health.com/boards/showthread.php ?t=1181140&p=3927521#post3927521
http://www.boatgab.com/showthread.php ?355075-ve8ilx-sac-louis-vuitton-louis-vuitton-sac-sacs-louis-vuitton-qx6fda&p=1089399#post1089399
http://www.aatonuser.net/page/articles.html/_/articles/forum/promoting-posts-to-articles-r1 ?st=66600#comment_95165
http://203.157.229.23/09800/modules.php ?name=Forums&file=viewtopic&p=505940#505940

test7098854222
 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |