Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°029
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°029


PETIT CYNISME ORDINAIRE

GAZ À TOUTES LES ÉTAPES

Mis à jour le :15 janvier 2006. Auteur : François Maliet.


Le 16 mars 1988, dans le Kurdistan irakien, la ville d’Halabja subit un bombardement de l’armée de l’air du Raïs. Saddam Hussein, à l’époque grand ami de la France qui l’approvisionne en armes, fait donner l’artillerie chimique. En moins de vingt-quatre heures, on dénombre près de cinq mille civils gazés. En mars 2004, L’Humanité publie le témoignage d’une habitante rescapée de cet enfer : « Quand j’ai vu de la fumée blanche envahir les rues et les maisons et des gens s’écrouler, j’ai tout de suite compris. J’ai pris du charbon que j’ai mélangé au sel dans un mouchoir mouillé pour me protéger. Après, il fallait enterrer tous ces morts. C’était terrible. » Récemment, la chaîne de télé italienne RaiNews a diffusé cet autre témoignage : « Une pluie de feu est tombée sur la cité, les gens touchés par ces substances de couleurs diverses ont commencé à brûler, on a trouvé des gens morts avec des blessures bizarres, les corps brûlés ». La même horreur. Mais nous ne sommes plus à Halabja dix-sept ans plus tôt. Ces propos sont ceux d’un habitant de Falloujah, relatant ce qu’il a pu constater lors des opérations de l’armée US fin 2004. Les autorités américaines, après avoir nié, ont reconnu mi-novembre avoir utilisé du phosphore blanc pour tenter de mater ce bastion sunnite. Un porte-parole du Pentagone a tenu à préciser que cet agent chimique est « une arme conventionnelle ». Le 21 novembre dernier débutait à La Haye le procès d’un entrepreneur néerlandais accusé d’avoir livré à l’Irak les produits chimiques utilisés à Halabja. Pour la procédure contre l’oncle Sam, on verra plus tard…

Article publié dans le n° 29 de CQFD, décembre 2005.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |