Accueil
Du même auteur :
Sommaire du N°032
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme

CQFD N°032


PETIT CYNISME ORDINAIRE

JUSTICE SANS SURPRISE

Mis à jour le :15 mars 2006. Auteur : François Maliet.


Les personnes présentes au procès en appel de Virginie (voir CQFD n°31) avaient un fort pressentiment : le très répressif juge Finidori ne faillirait pas à sa réputation. Le verdict est tombé le 23 février, sans surprise : trois mois de prison avec sursis, cinq ans d’interdiction de droit civique, 2 500 euros de dédommagement pour les deux policiers et 600 euros de frais de procédure. Relaxée en première instance après s’être fait rosser par la BAC en marge d’un défilé festif à Lyon au printemps dernier, la jeune fille (dix-neuf ans) a été condamnée pour rébellion. Au sursis et à l’amende s’ajoutent les vingt-deux jours de détention provisoire.

« Si elle avait été relaxée totalement, on aurait pu saisir une commission d’indemnisation…  » explique à CQFD Frédérique Penot, une des deux avocates de Virginie. Le séjour en prison est donc gracieusement offert. Mais la jeune fille ne l’aurait-elle pas un peu cherché ? Forte du rapport de l’IGPN, la police des polices, qui récuse la véracité des procès-verbaux des flics, elle a eu l’outrecuidance de porter plainte contre la BAC pour « violence et faux en écriture publique ». « Je pense que c’est aussi pour ça qu’ils l’ont condamnée, pour couvrir la suite  » avance Frédérique Penot. Une suite qui prendra « deux à trois ans  » avant de réunir à nouveau les protagonistes devant un tribunal, avec les pandores sur le banc des accusés. Dommage… Exceptionnellement, on aurait souhaité une comparution immédiate.

Le Collectif de soutien Manifestive encaisse volontiers vos chèques à l’ordre de : CCP 1433659 Y - Lyon. À envoyer à La Gryffe, 5, rue Sébastien Gryphe 69007 Lyon

Article publié dans le n° 32 de CQFD, mars 2006.






>Réagir<

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |