Accueil
afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme
Les articles sur le thème : Armement




Articles

« GESTE DE SOUTIEN » A LA BOMBE ATOMIQUE

"a première fois ! Le 6 août dernier, c’était la première fois que la France dépêchait des diplomates aux cérémonies marquant la destruction de Hiroshima, il y a 65 ans, par une bombe atomique ricaine qui a fait au moins 140 000 morts, excusez du peu. Selon la dépêche de l’AFP reprise dans la presse, cette présence traduisait un « geste de soutien au mouvement en faveur du désarmement nucléaire mondial ». La grande classe. Le « mouvement en faveur du désarmement nucléaire mondial (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 10 octobre 2010

STAGES À BALLES RÉELLES

"Dans un courrier posté sur le forum du site de CQFD, un monsieur se désole que son beau-fils ait trimé pendant un mois lors de son stage en entreprise sans toucher le moindre kopeck. Étudiant dans une école d’horticulture, il a travaillé huit heures par jour dans des jardins sans que ne lui soit octroyé le moindre petit Ticket resto pour ses repas du midi. Il s’est mal renseigné, le minot !
Cette année, le ministère de la Défense propose plus de 400 stages rémunérés pour les (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 mai 2009

MILITARISATION GÉNÉRALE

"Encore récemment, l’opposition à la chose militaire était aussi tendance qu’un stage de macramé au Mont Lozère. Cependant, le concept revient à la mode et les salons parisiens ne jurent plus que par « l’antimilitarisme de droite » depuis la publication du Livre blanc de la défense le 17 juin dernier. Nicolas Sarkozy aurait-il lu toute l’œuvre du camarade Louis Lecoin et adhéré à l’Union pacifiste [2] pour ordonner une réduction des effectifs en treillis de 54 000 postes ? Le ministère de la défense rendra public d’ici peu la liste des casernes à convertir en écoles ou en hôpitaux, et les cris d’orfraie des boulangères spoliées de leurs bidasses ne manqueront pas d’occuper nos journaux télévisés. Cette info de première bourre occultera sûrement l’évolution de ce document fixant les nouvelles priorités stratégiques de la France."[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 juillet 2008

LE BATEAU PERDU DE MUGABE

"Ou comment le Père Ubu du Zimbabwe, malgré l’hypocrite complicité de ses gouvernants de voisins, a échoué dans sa tentative de contrer le boycott d’une livraison d’armes chinoises. La faute à qui ? Encore un coup de ces maudits dockers internationalistes !
HÉROS DE LA LUTTE contre le régime raciste de Ian Smith, Robert Mugabe, président du Zimbabwe depuis vingt-huit ans, ne veut pas lâcher le pouvoir. L’ancien guérillero, âgé de 84 ans, aurait pu prendre une retraite (…) "[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 15 juillet 2008

ASSIÉGÉS DANS LEUR SALON

"Comme tous les deux ans, Milipol, le salon des armes légères réservé aux professionnels de la sécurité, s’est tenu en octobre à Paris. Il aura encore une fois rassemblé le ban et l’arrière-ban des tortionnaires qui, réels ou virtuels, sont avides de technologies dernier cri. Le clébard de CQFD rôdait au milieu des déjections.
REGARDE ÇA, LE GARDE DE MAIN est effacé ! On dirait un HP-SD transformé en SK-MP. C’est vraiment le truc parfait en Mout. Avec un chargeur pareil, (…) "[...]
Par par Gilles Lucas. Article paru le jeudi 15 novembre 2007

LES COUPS DE FOUDRE DE MA PUCE

"À croire que l’automne est la saison des salons consacrés aux pires gadgets que fomentent nos savants fous au fond de leurs laboratoires. Milipol, « le salon mondial de la sécurité intérieure des États », en français le salon des flingues et tonfas, se tenait à Paris du 9 au 12 octobre. Cette année, la concurrence est rude dans le domaine du flicage : la société chinoise Asia-Pacific [sic] Xuanhao Group met sur le marché un flingue à décharge électrique alors que l’américain Taser, référent (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 octobre 2007

OFFENSIVE PROUT-PROUT SUR L’IRAN

"Toujours prêts à monter à l’assaut des actualités télévisées et des journaux de révérences, Sarkozy - qui lorgne sur le titre de caniche de Bush - et Kouchner - le va-t-en-guerre de salon - ont réussi leur coup en montrant les crocs aux mollahs iraniens. Là encore, ils auraient mieux fait de fermer leur gueule. Comme tout signataire du Traité de non-prolifération (TNP) et comme tout membre de l’Agence internationale de l’énergie atomique, l’Iran a le droit d’enrichir de l’uranium pour un (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le lundi 15 octobre 2007

PORTAIL ATOMISÉ

"Un militant antinucléaire, ça sait tout faire : empêcher le mariage d’un laquais de Nicolas Sarkozy, pénétrer sur un terrain militaire et vilipender le missile nucléaire M51. Et même, mais sans faire exprès, blesser un gendarme à coup de portail.
IL EST DÉLICAT de visiter et contrôler, sans autorisation, un centre d’essai et de lancement de missiles (CELM) placé sous haute protection militaire. En revanche, faire capoter le mariage du porte-parole de l’Élysée, c’est simple comme un coup de (…) "[...]
Par par François Maliet, Christophe Goby. Article paru le lundi 15 octobre 2007

FLÛTE, UNE EXPLOSION NUCLÉAIRE…

"Les colossaux budgets « Défense » du temps de la guerre froide font pâle figure face aux dernières dépenses militaires mondiales. Le compteur affiche 1 000 milliards de dollars pour 2005, avec une relance de 1 204 milliards l’année suivante. Soit 184 dollars dépensés par habitant de la planète en 2006 pour équiper confortablement une tripotée de gugusses en uniforme prêts à défourailler. Pas rassurant… Naïvement, on pourrait penser que le risque est moindre lorsque la guerre est loin. (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 septembre 2007

D’AZF À LA GUERRE NUCLÉAIRE

"Quelques jours avant que Bush et Poutine ne se tapent la cloche aux homards en jouant à « recule ton bouclier antimissile, j’avance mon radar », le nouveau pingouin de la défense gauloise, Hervé Morin, se félicitait du « deuxième essai du missile M51 parfaitement réussi » : la France aussi sait « sauvegarder [sa] souveraineté et [son] indépendance » radioactives. Les artilleurs réussirent leur coup malgré les membres du collectif « Non au missile M51 », qui batifolaient sur le centre (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 juillet 2007

ATTENTION, BOUCLIER ANTIMISSIVE

"Et c’est reparti ! Comme à la grande époque de la Guerre des étoiles fomentée par Ronald Reagan, Russes et Américains s’organisent un ballet assassin au-dessus de nos têtes. Bush souhaitant installer son bouclier antimissile en Pologne pour parer d’éventuels tirs de roquette de l’Iran sur la Maison Blanche, l’austère Poutine menace : « Si le potentiel nucléaire américain s’étend sur le territoire européen, nous devrons prendre de nouvelles cibles en Europe. » Ce relent de guerre froide (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 juin 2007

EADS, MON AMOUR

"Grèves sauvages chez EADS ? Sortez l’artillerie communicationnelle ! Avant même que les syndicats n’aient l’idée de le leur demander, les patrons partagent la thune des actions en bourse et augmentent les salaires ! Et les primes ! Qui sont les bons ? Qui sont les brutes ? Qui truande-t-on ?
MERCREDI 9 MAI, sur le parking d’EADS-Gron. « Un gars de la coordination a pris la parole et a dit qu’il fallait arrêter. On était étonné. Beaucoup voulaient continuer. Le jeudi, ce sont les syndicats (…) "[...]
Par par Gilles Lucas. Article paru le vendredi 15 juin 2007

RAFALE D’ESPRIT FRANCAIS SUR L’AFGHANISTAN

"Chirac est un fumiste. Cela fait des mois que Bush et Blair réclament que la France envoie des troupes en Afghanistan pour soulager un peu les soldats états-uniens et britanniques engagés simultanément dans deux guerres au goût de fiasco. Et lui, il envoie une poignée de Rafale F2 d’attaque au sol pour une opération de promo de la maison Dassault. Modifiés en urgence pour larguer six bombes GBU 12 made in USA, la camelote Dassault a fait son apparition dans le ciel afghan le mois dernier. (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le dimanche 15 avril 2007

VOUS REPRENDREZ BIEN UNE PETITE RÉSOLUTION ?

"Nous voilà rassurés. Une obscure commission des questions de désarmement de l’Assemblée générale des Nations unies a voté une résolution relative au contrôle des ventes d’armes. Et c’est du sérieux puisque 139 pays ont déposé leur gri-gri. Sauf un, les États-Unis, mais il n’est que le premier exportateur mondial… La coalition d’ONG initiatrice de ce vote considère, sûrement avec raison, qu’il constitue un premier pas vers une régulation d’un commerce en pleine expansion. Pour la seule (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 novembre 2006

CONTRÔLE DE ROUTINE, OUVREZ VOTRE OGIVE

"« Les dirigeants d’États qui auraient recours à des moyens terroristes contre nous doivent comprendre qu’ils s’exposent à une réponse ferme et adaptée de notre part. Et cette réponse peut être conventionnelle. Elle peut aussi être d’une autre nature » affirmait le chef des armées lors de son discours à la base militaire de l’Ile Longue en janvier 2006. En clair : au prochain attentat chez Tati, Beyrouth disparaît de la carte sous un nuage radioactif et tricolore. Pour mener à bien cette (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 septembre 2006

KATIOUCHA MON AMOUR

"Israël trouve scandaleux que le Hezbollah le canarde avec du matériel russe ayant transité par Damas ou Téhéran. Les milliers de tonnes d’armes états-uniennes et européennes que Tsahal déverse sur la tête de ses voisins sont, elles, moralement irréprochables.
AVEZ-VOUS REMARQUÉ QUE L’ACTUALITÉ trimbale son lot de mots et d’expressions à la mode ? Il y a peu, « l’épizootie » contaminait toutes les unes de journaux au moment même où la volaille se chopait une mauvaise crève… Récemment, (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 septembre 2006

DE L’ORDRE DANS LES DRONES

"Avant l’affaire Clearstream et les délits des initiés Forgeard et Lagardère qui ne savaient rien, on se devait d’évoquer EADS avec déférence. Il s’agissait tout de même du fleuron de l’industrie européenne, qui tenait la dragée haute aux États-Unis. À peine pouvions-nous faire remarquer du bout des lèvres son implication dans la fabrication et la commercialisation de matériel de guerre. Mais, alléluia, ces temps sont maintenant révolus et nous pouvons nous gausser à loisir. Par exemple, (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 juillet 2006

TERRORISTES, FRAPPEZ ICI !

"Tous les deux ans, la tenue du salon Eurosatory annonce la venue de l’été. Lors de ce grand raout de l’armement terrestre et aéroterrestre, qui se tient du 12 au 16 juin à Villepinte près de Paris, plus de mille entreprises de matériel de guerre tentent de refourguer leur camelote homicide à toute la planète, y compris aux États les plus infréquentables. Une petite nouveauté cette année : en plus des traditionnelles « démonstrations dynamiques » - des chars patinant bêtement dans la pelouse (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 juin 2006

NANOTECHS : TOUS PUCÉS !

"Le 2 juin se tient à Grenoble un méga-raout pour célébrer les nanotechnologies, qui repiquent dans l’infiniment petit le principe du code-barres. Vous voulez suivre à la trace votre toutou, vos citoyens, vos ennemis ? Collez-leur une nano-puce dans la peau ou sous la patte. Sans compter les usages militaires…
C’EST LA NOUVELLE POULE aux oeufs d’or des labos : les « NBIC » (nano et biotechnologies, information, communication), encore appelées « technologies convergentes ». Convergentes (…) "[...]
Par par Tibor Farkas. Article paru le lundi 15 mai 2006

GRENOBLE PRÉPARE LES GUERRES DE DEMAIN

"En bidouillant la matière à l’échelle du milliardième de mètre, les nanotechnologies vont permettre l’élaboration de peintures sur lesquelles la saleté n’a pas de prise, de pneus qui durent plus longtemps, de fluides magnétiques intelligents… Le temps est proche où la science nous libérera de toutes les tracasseries de la vie quotidienne. À moins qu’elle ne nous envoie mordre la poussière.
Le 24 mars, Michèle Alliot-Marie a opéré une petite virée à Grenoble pour tenter d’oublier sa (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 avril 2006

SNUFF MOVIE PUBLICITAIRE

"Trois cents membres des forces spéciales russes, appuyés par des hélicoptères de combat et des blindés, assiègent puis lancent l’assaut sur un pâté de maison. Cinq soldats russes déchaînés mitraillent à tout va une cave où se terre un insurgé blessé qui « donne des signes de vie » et « refuse de se rendre ». Un sixième lui balance une grenade pour le convaincre de sortir de son trou. Les images de cette véridique « opération de liquidation », qui s’est déroulée du jeudi 9 au vendredi 10 (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 mars 2006

COMMENT SE FAIRE DES AMIS EN TURQUIE

"En Turquie plus qu’ailleurs, il faut du courage pour se revendiquer à la fois homosexuel et antimilitariste. Mehmet Tarhan n’en manque pas. Victime de l’acharnement de l’armée depuis avril 2005, ce jeune insoumis vit un véritable calvaire : brimades, humiliations, isolement, violences physiques et mentales. Mais rien n’y fait, le bougre continue de refuser l’uniforme. Il est devenu le symbole de la lutte contre la conscription pour le petit mais très actif mouvement pacifiste turc. L’armée (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le dimanche 15 janvier 2006

MORUROA, 40 ANS APRES

"Quarante ans après les premiers essais nucléaires de Moruroa, un rapport révèle en détail l’ampleur des contaminations radioactives et le soin mis par la France pour les dissimuler aux populations. Aujourd’hui encore, l’État et l’armée s’opposent à toute tentative de déverrouiller le secret-défense.
DES CHAMPIGNONS NUCLÉAIRES on ne peut plus inoffensifs. Voilà, en substance, comment le gouvernement français présente les quarante et un essais atmosphériques menés entre 1966 et 1974 sur (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 janvier 2006

FLASH-BALL ET TASER SONT DANS UN BATEAU

"Fin novembre se tenait au Bourget le salon Milipol, qui est au flicage mondialisé ce que le salon de l’agriculture est aux vaches normandes. Barbelés, vidéosurveillance ou mercenaires, on trouve de tout à la quincaillerie de l’ordre. En vedette : le Flash-ball et le Taser, deux flingues qui se livrent une concurrence effrénée sur le marché de la police française. CQFD a testé pour vous…
LES CARCASSES DE VOITURES et les ruines de Mondial Moquette étaient encore fumantes. Plusieurs « (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 décembre 2005

C’EST PAS GAGNÉ, MAIS ÇA RAPPORTE

"Au 25 octobre, on décomptait deux mille soldats américains rentrés d’Irak les pieds devant depuis le début de la guerre en mars 2003. Belle performance, mais qui ne prend pas en compte les barbouzes des boîtes de sécurité qui ont eu la décence de mourir discrètement. Ou, mieux encore, de ne pas être états-uniens. Les Irakiens ont fait mieux encore avec 26 000 morts, ou 30 000, ou 40 000 selon les sources, les services de recensement étant balbutiants dans cette jeune « démocratie ». Ces (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 novembre 2005

ÉMOTIONS FORTES À MILIPOL

"Dans Libé du 7 octobre, un garde civil espagnol dépeint l’assaut des grilles de Ceuta dans la nuit du 28 au 29 septembre par cinq cents africains : « On tirait des balles de caoutchouc dans la masse, mais cela ne freinait pas grand monde. » Exhibant ses munitions inefficaces contre l’invasion de la plèbe du Sud, il ajoute : « rien à voir avec ce qu’utilisent les soldats israéliens ! » C’est bien connu, on ne peut abattre du bon boulot avec du mauvais matériel. Heureusement pour tous les (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 octobre 2005

SOUS-MARINS TAMPONNEURS

"Situé à quelques encablures de la Corse, l’archipel de La Maddalena a tout du paradis pour touristes. Mais en fait de baigneurs, ce sont les sous-marins nucléaires de la base navale US de San Stefano qui pataugent près des côtes. Et quand ils s’échouent sur les récifs, mieux vaut ne pas croiser dans les parages.
NICHÉE AU COEUR D’UN PARC NATUREL au nord de la Sardaigne depuis 1972, la base de San Stefano accueille les sous-marins à propulsion nucléaire de la VIe flotte américaine. Ces (…) "[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le samedi 15 octobre 2005

CUISINE ASIATIQUE, CANONS LAQUÉS

"Comme chaque année, un rapport du Congrès US indique les dernières tendances du marché de l’armement des pays en voie de développement. Il confirme d’abord que l’Asie est en train de devenir le nouvel eldorado des marchands de mort, devant le Moyen-Orient repu de ses orgies d’achats depuis 1990. En tête du classement 2004, l’Inde a signé pour 5,7 milliards de dollars de contrats, l’Arabie Saoudite pour 2,9 milliards et la Chine pour 2,2 milliards. Sur la période 2001-2004, la Russie a (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le jeudi 15 septembre 2005

SOUS-MARINS À VENDRE AU G8

"« Les pays du G8 sont responsables de 80 % des ventes d’armes mondiales », rappelait la directrice d’Oxfam le 22 juin. Et « 42 % des pays dépensant le plus en matière de défense se trouvent au bas de l’échelle du développement humain », selon le rapport de la Campagne internationale pour le contrôle des armes. S’il y a un lien de cause à effet, les chefs d’État du G8 réunis en Écosse début juillet ne l’ont pas vu, trop occupés sans doute à plancher sur la manière de soulager les pays (…)"[...]
Par par Grite Lammane, Tikiri. Article paru le vendredi 15 juillet 2005

UNE AFFAIRE DE POINT DE VUE

"Cent soixante-deux dollars par habitant de la planète. Voilà à quoi correspondent les dépenses militaires mondiales cumulées en 2004, selon le rapport annuel de l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri) publié le 7 juin. Soit, au total, la coquette somme de mille milliards de dollars. Un coup à ce qu’un dirigeant d’Attac propose la taxation d’une poussière de pourcentage… Le rapport souligne l’existence d’initiatives pour limiter la prolifération d’armes de (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 juin 2005

GRAISSAGE DE PATTES

"Qu’ils s’appellent Dassault, EADS ou Lockheed, les marchands d’armes ne se contentent pas d’exporter leurs produits. Pour appâter la clientèle, et parfois la diriger, ils font aussi voyager leurs hommes de main et leurs dessous-de-table.
Le 20 septembre 2004, un intermédiaire d’EADS (Airbus, missiles…) remettait 305 000 dollars à Sin Boon Wah, responsable des achats d’armes de l’armée singapourienne. Objectif : améliorer les chances du consortium européen de remporter un contrat de six (…) "[...]
Par par Mathieu Bouchard. Article paru le dimanche 15 mai 2005

CAMOUFLAGE ECOLO

"À lire la prose du ministère de la Défense, on se demande s’il n’aurait pas mieux valu céder le Larzac à l’armée dans les années 70. Dans un rapport sur la « culture du développement durable », l’administration militaire affirme en effet que « les nombreux terrains de manœuvres gérés par l’armée de terre représentent un patrimoine écologique de grande valeur. Ils ont été préservés des effets destructeurs de l’intensification de l’agriculture et de l’industrialisation. » Les troufions à (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 mai 2005

FAUT PAS L’ÉNERVER !

"Il semblerait que Claude Hassler, le proviseur de Sète qui a jumelé son lycée avec le porte-avion Charles-de-Gaulle, n’ait pas apprécié « les crocs » que CQFD lui a consacré le mois dernier. Pourtant, lorsque nous l’avions eu au téléphone, son ton jovial laissait présager un bon vivant qui amuse la galerie pendant le repas de Noël à la cantine. De plus, il paraît qu’il porte la presse en haute estime : « l’article du Midi-Libre où il est en photo avec le recteur et (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 avril 2005

CONSTITUTION ARMÉE

"Le projet de Constitution européenne promet d’« améliorer les capacités militaires » des États membres, c’est-à-dire les revenus de Dassault et Lagardère. Ces derniers n’ont même pas dit merci. Normal, leur beurre est déjà assuré, et pas seulement en Europe.
La constitution européenne, c’est un peu comme le pape, le Rainier ou le gus qui a fait le tour du monde en moins de quatre-vingts jours : on aimerait pouvoir s’intéresser à autre chose. Juste attendre en spectateur peu attentif et (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 avril 2005

ROMPEZ !

"Pendant que les lycéens s’obstinent à rejeter le merveilleux avenir que leur bétonne le gouvernement, l’Éducation nationale s’emploie à les remettre sur le droit chemin. Le 1er mars, le lycée professionnel Charles-de-Gaulle de Sète (Hérault) signait une charte de jumelage avec le porte-avions du même nom, fleuron de l’armada tricolore. Cette coalition doit permettre d’ancrer « l’esprit de défense » dans les chères têtes blondes, explique à CQFD le proviseur Claude Hassler. Préparer les (…)"[...]
Par . Article paru le mardi 15 mars 2005

TOUS EN CHINE !

"L’État français se plie en quatre pour lever les derniers obstacles qui s’opposent aux exportations d’armes vers la Chine. Déjà, EADS lui fourgue des hélicoptères et se place pour le flicage des Jeux olympiques de Pékin en 2007. Mais la fringale des marchands de canons va bien au-delà de ces hors-d’œuvres.
A la fin d’une réunion, il n’est pas rare qu’un compagnon, grisé par la pertinence du projet commun et la mauvaise bière, annonce tout de go : « C’est bon, ça, je le ferai ». (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 18 février 2005

LA « GUERRE » DES DRESSEURS DE PUCES

"En juillet 2004, le Gixel – un puissant consortium regroupant quelque soixante-dix industriels de l’électronique, dont EADS, Thalès, Sagem, Gemplus… – remettait au gouvernement un Livre Bleu lui demandant d’investir massivement dans huit grands programmes stratégiques. Objectif : muscler la « croissance et l’emploi » en injectant des milliards dans la « sécurité sécurisée » [sic] et ainsi élever la France et l’Europe « au top mondial des pays sûrs ». (…)"[...]
Par par Marion Tromel, Marion Tromel. Article paru le mardi 15 février 2005

BORN TO KILL

"Au Pentagone la révolution est en route, elle s’appelle Swords (épées). Il s’agit d’un robot sur chenilles guidé à distance, équipé d’une mitrailleuse et de quatre caméras infrarouges. Swords se veut la solution à l’éternel problème des militaires : l’être humain renâcle parfois à liquider ses semblables, et plus souvent encore à être liquidé lui-même. Pour en faire un tueur, il faut le soumettre à un long et coûteux bourrage de crâne dont (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 15 février 2005

ENTRAVE À LA NANO-LIBERTÉ

"Le 13 décembre à l’aube, le chantier de Minatec à Grenoble reçoit de la visite. Six personnes se postent dans une grue pendant qu’une trentaine d’autres, restées au sol, informent les premiers passants du matin. Minatec, c’est un projet de centre de recherche et de formation sur les nanotechnologies (puces électroniques de taille moléculaire), dont les innombrables applications intéressent grandement toutes sortes de nuisibles, au premier rang desquels les (…)"[...]
Par par Martin Seux. Article paru le samedi 15 janvier 2005

DASSAULT RECRUTE DANS LES ÉCOLES

"En 1989, Chevènement et Jospin, alors respectivement ministre de la Défense et ministre de l’Éducation nationale, signaient le deuxième « protocole Défense-Éducation nationale ». Ce texte, renforcé six ans plus tard par un troisième protocole cosigné par Bayrou et Léotard, avait pour objet de « faire travailler davantage ensemble l’école et l’armée ». Inutile pour autant d’envoyer le troufion lambda à l’assaut des préaux, quand la propagande militariste peut se payer à moindres (…)"[...]
Par par Pierre Etbunk. Article paru le mercredi 15 décembre 2004

SAISON DES AMOURS DANS L’ARMEMENT

"La récente fusion du motoriste d’avion public Snecma et du groupe d’électronique privé Sagem en a surpris plus d’un, tant leurs secteurs d’activités paraissaient éloignés. Aussi leurs dirigeants ont-ils vite rassuré les marchés via les colonnes du Monde. « En une génération, dans les avions militaires la valeur ajoutée électronique est passée de 10 % à 50 % », a expliqué le PDG de Sagem, tandis que celui de la Snecma renchérissait : « Les moteurs des Mirage F1 étaient entièrement contrôlés (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le lundi 15 novembre 2004

LA RECHERCHE CLAQUE DES TALONS

"Le 28 octobre, les trublions de la « Coordination nationale de répression du scientisme » (CNRS) ont perturbé les États généraux de la recherche qui se tenaient à Grenoble. Sous les sifflements des blouses blanches, ils ont réussi à placer un mot sur « l’asservissment des scientifiques à l’industrie, à l’armée et à l’utilitarisme ». Les chercheurs étaient réunis là pour compléter leurs « propositions pour améliorer le système de recherche français ». Et c’est un fait qu’ils ont bel et bien (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 novembre 2004

PACTOLE ANTIMISSILE

"Dans la dernière ligne droite de sa campagne électorale, l’administration Bush vient d’accélérer la première phase de son projet de bouclier antimissiles : une poignée d’intercepteurs est en train d’être déployée en Alaska, pour montrer aux électeurs que l’idiot du village planétaire prend soin de leur sécurité. Curieusement, Chirac n’a rien dit. Par le passé, le président français avait pourtant dénoncé à plusieurs reprises ce projet de parapluie antimissiles, qui viole le traité ABM (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le vendredi 15 octobre 2004

NOTRE FORCE DE FRAPPE EST FLAGADA

"Lors de l’« université d’été » de la défense, qui s’est tenue dans le Var les 6 et 7 septembre, le député UMP Guy Teissier, président de la commission de la défense à l’assemblée nationale, a fait une étonnante déclaration : « Je crains que nous ne puissions supporter encore longtemps, et tout seuls, le poids de financement du nucléaire et celui d’une armée classique. » En lançant ce pavé dans la mare, le représentant du lobby militaire a dit tout haut ce qu’une partie de la hiérarchie kaki (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mercredi 15 septembre 2004

LES VERTS A L’ASSAUT DU CHAR LECLERC

"Le 6 juillet, lors du conseil municipal de Paris, les élus Verts ont lancé une offensive surprise contre le défilé du 14 juillet. Après s’être interrogés à juste raison « sur la pertinence qu’il y a à célébrer l’anniversaire de la Révolution française par un défilé militariste », ils ont attaqué là où ça fait mal : le porte-monnaie. En effet, s’il suffisait jadis de ramasser la merde des chevaux après le passage de la cavalerie, il faut, de nos jours, réparer la chaussée défoncée par les (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le jeudi 15 juillet 2004

CAUTION CULTURELLE

"Même si André Breton affirmait que l’acte surréaliste le plus simple consistait « à descendre dans la rue et à tirer, au hasard, tant qu’on peut, dans la foule », les fauteurs de guerres et marchands d’armes sont rarement considérés comme des artistes. Mais ils savent utiliser la culture pour emballer leur quincaillerie. Prenez les visiteurs et exposants du salon de l’armement Eurosatory : le 15 juin, le musée du Louvre leur ouvrait ses portes pour une soirée de bon goût sous la Pyramide, (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 juillet 2004

MAINTIEN DE LA PAIX

"En juin dernier, un millier d’industriels exposaient leur matériel à Eurosatory, le salon de l’armement. Entre les étalages de guerre, ils ont vanté leur contribution à la « paix » à une délégation d’ONG soucieuses de ne pas vexer les gradés. CQFD était là.
Le comité de rédaction de CQFD a été très ferme : « Tu iras à Paris visiter le salon de l’armement Eurosatory ». Sympathique balade en perspective à travers les rayons de la grande distribution militaro-industrielle. Du 14 au 18 juin, ce (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 juillet 2004

L’HYPERMARCHÉ DU MISSILE

"Il existe des salons plus connus, comme celui de la bagnole, où ceux qui se feront désincarcérer par les pompiers du Vaucluse pendant l’été viennent admirer leur futur cercueil métallique. Ou celui de l’agriculture, où Chirac se fait rincer à l’œil par la FNSEA. Le salon Eurosatory, du 14 au 18 juin près de Paris, est plus discret : il est interdit au simple quidam, et même son site Internet n’est pas en accès libre. On n’y exposera pas des grosses cylindrées ou des vaches laitières, (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 juin 2004

DASSAULT AIME LES ENFANTS

"On peut vendre des armes et avoir un cœur d’or, c’est en substance le message que fait passer la maison Dassault sur son site Internet (www.dassault.fr). Bien sûr, nulle part il n’est question des cadavres qui jonchent le champ de bataille après le passage des avions made in France. Par contre, à la rubrique mécénat, on trouve des témoignages attendrissants sur « la dimension humaine » de l’entreprise. Outre la lutte contre le cancer, « le groupe Dassault soutient l’opération Air Noël (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 15 juin 2004

PETITS PORTEURS ET GROS CALIBRES

"D’abord, il faut être actionnaire. Pour cela, une seule part suffit, mais ce n’est déjà pas dans nos habitudes… Une fois cette formalité accomplie, on peut assister légalement à l’assemblée générale et questionner les dirigeants, qui sont dans l’obligation de répondre. Ce principe a été mis en pratique le 21 avril par les pacifistes belges de Netwerk Flandres lors de l’AG d’Axa, à Paris. Une fois dans la place, les militants ont pu poser quelques questions sur les investissements du (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 mai 2004

LA GRANDE EUROPE AVANCE AU RADAR

"En s’élargissant à l’Est, l’Union européenne ne repousse pas seulement les frontières de ses parts de marché : elle y gagne aussi un accès privilégié au savoir-faire militaire des ex-pays du bloc soviétique. La République tchèque, par exemple, possède un système « révolutionnaire » de radar anti-aérien, capable de détecter les avions furtifs, et même la Rolls du genre, le F-117 américain. Contrairement à un radar classique, le « Vera-E » n’émet pas de rayons : il se contente d’enregistrer (…)"[...]
Par par Olivier Cyran. Article paru le samedi 15 mai 2004

Chercheurs, garde-à-vous !

"Les quelque cinq cent cinquante postes hâtivement promis par un Premier ministre frappé de traumatisme électoral ont redonné le sourire aux chercheurs. Mais ce miracle inespéré, qui arrive après de longues années de dèche cafardeuse, masque mal les vraies priorités défendues par l’État en matière de recherche. Car il en est une qui n’a jamais besoin de faire grève pour obtenir satisfaction : la recherche militaire. Après trois années d’augmentation constante, boostée par la « guerre contre (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 avril 2004

La défense européenne pète le feu

"Pour équiper sa prestigieuse Royal Air Force, la Grande-Bretagne a annoncé en janvier son intention d’acquérir des avions ravitailleurs auprès du géant européen de l’armement EADS, plutôt qu’auprès des habituels fournisseurs américains. Vu du sol, ça revient un peu au même quand les bombes dégringolent. N’empêche, c’est une belle avancée pour l’industrie de guerre du vieux continent. Ces contrats engendreront sûrement paix et prospérité, sans compter le travail qu’il fournira à « nos » (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 février 2004

La météo, nouvelle arme secrète US

"Des bombes à l’uranium appauvri, des avions sans pilotes, des armes à « létalité réduite » : les adeptes du concours Lépine option armement nous étonneront toujours par leur prodigieuse inventivité. Rien n’est jamais trop bluffant pour mettre au pas terroristes, Etats voyous et axes du mal. Par exemple, une arme assez puissante pour faire la pluie et le beau temps aurait l’air de sortir d’un navet hollywoodien. C’est pourtant l’objectif auquel travaille une unité de recherche et (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

Euro kaki et billet vert

"Des Eurofighters à la place des F16 : c’est la grande utopie inscrite dans le projet de constitution européenne, qui vise à satisfaire le lobby de « nos » marchands de canons. Mais leurs concurrents américains n’entendent pas baisser les armes. Bienvenue dans un monde « multipolaire » !
Le projet de constitution européenne concocté par l’ex-diamantaire Giscard d’Estaing, qui n’en finit pas de résister à l’appel de la retraite, se discute actuellement dans le huis-clos d’une conférence (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 décembre 2003

Apprentissage en treillis

"En novembre, nos incorrigibles amis socialistes ont proposé, sans succès, de créer un service civique obligatoire pour les jeunes, sous couvert de « fraternité » et de « solidarité ». La nostalgie du bon vieil appel sous les drapeaux fait manifestement des ravages. Cet été, deux sénateurs miraculés de la canicule, un UMP et un socialo, ont publié un rapport sur l’expérimentation en métropole du soutien militaire à l’insertion des jeunes. Ils s’appuient sur le « modèle » du service militaire (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 décembre 2003

Hiroshima de poche

"Le 16 mars dernier, le vice-président américain Dick Cheney déclarait : « Si quelqu’un devait utiliser des armes de destruction massive contre des forces américaines, nous nous réservons le droit d’utiliser n’importe quel moyen ». Les « mini-nukes », bombinettes nucléaires de faible puissance mais suffisamment efficaces pour réduire en poussière radioactive bunkers et grottes à barbus, constituent l’un de ces « moyens ». Terminée la dissuasion nucléaire gros calibre, l’époque est à l’atome (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 novembre 2003

Le salon du prêt-à-tirer

"Du 18 au 21 novembre se tient au Bourget le salon Milipol, où six cents entreprises venues de trente-et-un pays exhibent le dernier-cri en matière de « sécurité ». Avec vingt-quatre stands, Israël se place au quatrième rang des pays exposants. Normal : ses industriels ont quelques longueurs d’avance.
Les participants au Forum social européen qui voudraient passer aux travaux pratiques à l’issue de leurs débats disposeront d’un terrain optimal : par une coïncidence heureuse, la 13e édition (…) "[...]
Par par Olivier Cyran. Article paru le samedi 15 novembre 2003

UN TRAFIQUANT D’ARMES À L’UNESCO

"L’octroi du statut diplomatique au marchand d’armes Pierre Falcone, qui a désormais rang d’ambassadeur accrédité à Paris, évite aux juges d’aller fouiner plus avant. Et permet à Chirac et Pasqua de pousser un gros « ouf » de soulagement.
La levée du contrôle judiciaire et l’immunité dont jouit désormais Pierre Falcone, le sulfureux homme d’affaires impliqué dans un vaste trafic d’armes à destination de l’Angola, désavouent des années de travail minutieux de la justice française. L’affaire (…) "[...]
Par par Jacques Cartis. Article paru le mercredi 15 octobre 2003

L’ATTAQUE DES DRONES

"Les drones sont les nouveaux joujoux de guerre à la mode, médiatisés lors des opérations en Afghanistan et en Irak. Ces avions sans pilote sont chargés de collecter des informations et peuvent aussi être armés de missiles, comme ce fut le cas à Bagdad. Mais ils ne sont pas seulement utilisés contre « l’axe du mal » : trois drones Hunter de fabrication israélienne nous survolaient pendant le sommet du G 8 à Evian, pour compléter l’album-photos des brigades anti-émeutes. Ces indics volants (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 septembre 2003

BOWLING FOR LAGARDÈRE

"Le documentaire réjouissant de Michael Moore est distribué par une boîte qui l’est beaucoup moins : Hachette-Lagardère, fourgueuse de missiles et d’hélicoptères de guerre, du même genre que ceux produits à Littleton, Colorado.
Bowling for Columbine serait un excellent film à projeter dans les crèches. Autant savoir dès le plus jeune âge à quoi s’en tenir sur l’Amérique armée et ses marchands de mort tels Lockheed ou General Electric. Michael Moore, lui, le sait et nous ouvre les yeux avec (…) "[...]
Par par Lionel Raymond. Article paru le lundi 15 septembre 2003

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |