Accueil
afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme
Les articles sur le thème : Faux amis




Articles

Dominique Strauss-Kahn

"Le cauchemar. Un beau matin, on allume la radio, et c’est Ségolène Royal. De sa voix ô combien exaspérante, la candidate de la Droite socialiste (DS, mais certains disent encore « PS ») à la dernière présidentielle nous gâche le café avec son « encadrement militaire des jeunes délinquants » que l’on espérait à jamais enterré au côté de la « fra-ter-ni-té ». Si jamais la DS remet cette Pimprenelle en selle pour 2012, CQFD appelle illico à voter François Baynounours. (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 octobre 2010

NI HAINE, NI VENGEANCE, JUSTE UN PEU D’ORDRE

" E 21 JUIN, dans la page Rebonds de Libération, une pétition se distingue de l’hostilité généralisée vis-à-vis des inculpés de Villiers-le-Bel pour dénoncer avec une certaine virulence la guerre sociale faite aux pauvres et aux jeunes issus de l’immigration et « la vengeance privée de l’institution policière contre le peuple de Villiers-le-Bel »."[...]
Par par Anatole Istria. Article paru le mercredi 21 juillet 2010

« BON COURAGE ! »

"Certaines expressions fleurent bon l’esprit des temps. Symptôme de la dureté actuelle de ceux-ci, la formule « bon courage » vient en réponse à toutes sortes de propos, y compris les plus anodins. Au départ, « avoir du cœur » ou « faire contre mauvaise fortune, bon cœur » s’appliquaient au chevalier en quête de Graal, face à tous les obstacles et dangers qu’il aurait à surmonter (lapin tueur, pucelles du château d’Anthrax, Tim l’Enchanteur…). (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 16 juin 2010

INDIGNE, L’INDIGNATION ?

"Attention, ça va faire mal ! Avec Confessions d’une taupe à Pôle emploi, publié chez Calmann- Lévy, le nouveau système de gestion du marché des chômeurs n’a qu’à bien se tenir. L’auteur, qui s’est associé à une journaliste, sait de quoi il parle : il est conseiller dans une agence. D’entrée, il annonce la couleur, en guise d’exercice thérapeutique : « Parce que je veux témoigner pour que les gens sachent. Raconter pour ne pas exploser en vol. » Et il (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 19 mai 2010

2012, L’ESPOIR

"Enfin, une certitude est acquise. Finies les oscillations cyclothymiques entre le vengeur « ça va péter » et le fatalisme éreintant de ces temps moisis. On se demandait quand estce que ça allait cesser, on pariait, on pronostiquait. Ter-mi-né. Maintenant, on sait. L’éclatante et grandissime victoire de la gauche aux élections régionales aura eu l’effet d’un écouvillon débouchant, d’un coup, l’obscurité dans laquelle crapotaient les esprits. C’est en 2012 (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 16 avril 2010

CES RÉVOLTÉS QUI NOUS GOUVERNENT

"Les victimes chiliennes du séisme du Pacifique Sud ne savent pas la chance qu’elles ont. France Inter leur aura tendu un micro compatissant. Après la secousse, une habitante des beaux quartiers de Concepción cria son angoisse à l’antenne : « Que le gouvernement envoie des policiers pour nous protéger des pillards ! » Toujours par téléphone, la radio publique permit à un pauvre des quartiers périphériques de s’énerver tout en se justifiant : « L’État n’a rien (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 16 mars 2010

LE CAMARADE ANDRÉ GERIN

"Il est comme ça, André Gerin, député PCF du Rhône et ancien maire de Vénissieux : il lui est insupportable de dégoter un poil de barbe sur le rebord immaculé de sa cervelle de canut. Enfin, ça dépend : si l’intrus provenait du menton du camarade Vladimir Illich, passe encore. Mais s’il a pour origine le système pileux d’un « gourou » islamique, d’un « taliban » des cités, comme Dédé-le-rouge se plait à les nommer, alors l’attentat folliculaire lui déclenche (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 février 2010

LE GAUCHISTE DE SERVICE

"En février 2009, le Chien rouge avait chopé au mollet le « fatigué des débats », ce petit fantassin qui vient, avec son seul ego sous le bras, saborder toute discussion en s’écoutant trop parler. En activité ou ex-militant, redoutable artilleur pourvu d’un arsenal théorique à toute épreuve, le gauchiste est une autre pointure. Il n’est pas simple valetaille incontrôlée et incontrôlable qui se lâche dans l’émotion débraillée. Ses affirmations se veulent mesurées à (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le dimanche 17 janvier 2010

LES VENGEURS MASQUÉS

"L’humoriste de France Inter Stéphane Guillon nous a bien fait marrer avec la « braguette rapide » de DSK et sa stagiaire du Fonds monétaire international. Et puis il a même énervé Éric Besson en soulignant que le ministre identitaire fustige d’une main les « arnaques » du « mariage gris » – imagine ces gros blacks mariant nos filles et nos compagnes rien que pour obtenir des papiers alors que ces c… sont, elles, réellement amoureuses –, en même temps qu’il (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 15 décembre 2009

LE P’TIT GRÉGORY

"Signe des temps, l’affaire Villemin, du nom de ce feuilleton médiatico-judiciaire des années 80, est relancée sur les ondes grâce à la désormais possible analyse des traces ADN. Qui a procédé au lest du sac-poubelle contenant le corps du gamin avant de le précipiter dans la Vologne (dont Benoît Poelevoorde nous rappelait le calcul des justes proportions dans C’est arrivé près de chez vous) ? Le corbeau au centre du drame tragique, était-il un homme – tonton Bernard –, (…)"[...]
Par . Article paru le lundi 16 novembre 2009

LE PROCÈS CLEARSTREAM

"N’ayant pas un service de veille aussi performant que celui de nos petits camarades du Plan B, nous ne saurions dire exactement combien de unes, d’articles, de chroniques et de minutes radiophoniques et télévisuelles ont été consacrés au procès Clearstream. Qu’importe, une impression suffira : c’est trop !
En effet, qu’avons-nous à faire de ce guignolesque combat des chefs ? D’abord amusés, puis lassés, on finit par soupçonner qu’encore une fois (…) "[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le jeudi 15 octobre 2009

LE SYNDICAT QUI EN A

"Trop fort ! « J’ai cru que c’était une manif : une trentaine de mecs remontaient la rue, le visage masqué, des bâtons à la main et un brassard orange autour du bras », raconte un témoin à CQFD. « D’un coup, ils ont foncé sur la Bourse du travail,il y a eu de la fumée. J’ai vu un de ces types parler avec un civil qui était là à observer la scène. J’ai demandé à ce dernier :“Qu’est-ce qui se passe ? Vous êtes de la police ?”. “Dégage (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 15 juillet 2009

MICROCRÉDIT, MACRO-USURIERS

"Il est, paraît-il, un secteur qui ne connaît pas la crise. Celui de la microfinance. Aujourd’hui, grâce un prêt minime contracté auprès d’une Institution de microcrédit (IMF),160 millions d’artisans,de paysans peuvent acheter qui une chèvre, qui une barque de pêcheur,qui une machine à coudre et devenir micro-entrepreneur. Difficile d’être hostile à cette pratique qui prétend haut et fort combattre la pauvreté en offrant un accès au crédit et à l’épargne à (…)"[...]
Par . Article paru le lundi 15 juin 2009

L’INSURRECTION QUI SE VEND

"Quelques séquestrations de patrons, la mise à sac de la sous-préf’ de Compiègne… Rien que de très banal dans la construction d’un rapport de force. Parfois, cela peut même passer inaperçu, comme ce saccage du bureau de la Voynet de l’environnement en 1999 par de rustres agriculteurs vite pardonnés. Mais là, fichtre ! la privation de liberté de quelques liquidateurs de boîtes, sur fond de crise économique et de cuisante grève générale guadeloupéenne, fait pousser des cris (…)"[...]
Par . Article paru le mercredi 20 mai 2009

LE MOUVEMENT SOCIAL

"Hal-lu-ci-nant ! Le 1er mai, jour de la Fête du travail, les syndicats appellent à manifester. L’événement est de taille. Pour rendre compréhensible le choc de cette effarante décision, les médias ont fait dans la pédagogie en notant qu’au grand jamais les syndicats n’avaient défilé « tous ensemble, tous ensemble » en ce jour de célébration de l’abomination salariale. Raison d’une telle audace : « poursuivre le mouvement social ». Après les défilés massifs du 29 janvier, puis ceux du 19mars, les syndicats, encore émoustillés par des succès aussi décisifs, ont donc courageusement décidé d’engager la poursuite, d’un pas de sénateur : on sort les drapeaux, les fanions et la sono tous les quarante jours. « Maintenir la pression » disent les chefs syndicaux. « Faire du mois d’avril un mois de mobilisations ponctué d’initiatives visant à soutenir les actions engagées et à organiser les solidarités  », osent-ils à la sortie d’un apéro avec Sarkozy, le 30 mars. D’autant que 60 % du cheptel à statistiques s’est déclaré « favorable à la poursuite du mouvement »."[...]
Par . Article paru le jeudi 16 avril 2009

LA JOURNÉE D’ACTION

"C’est un mystère aussi épais que la théorie du chaos : la France compte 300 fromages qui puent mais seulement un jour de grève générale. Comme un rayon cosmique réglé par l’espace-temps, la « journée d’action » vient baliser l’itinéraire des manifs tous les deux mois : le 27 novembre, le 29 janvier, le 19 mars… Ici, en France métropolitaine, où le dialogue social est autrement plus enraciné que dans nos bouillantes colonies, on ne mène pas des grèves victorieuses qui durent six semaines, comme en Guadeloupe. Et, à supposer qu’on obtienne une miette, on ne va surtout pas occuper les boîtes et les chefferies pour veiller à son application, ainsi que le font les militants du LKP."[...]
Par . Article paru le lundi 16 mars 2009

LE FATIGUÉ DES DÉBATS

"Impossible d’y échapper. Le fatigué des débats est aussi inévitable que les « À poil ! » devant un défilé de majorettes. C’est pas compliqué, il s’en radine un à chaque fois qu’une occasion de l’ouvrir se présente. Fait notoire, il s’agit rarement de la même personne, à croire qu’ils organisent des tours de rôle.
Attention, il existe plusieurs catégories de la même engeance. La première, au fort potentiel de nuisance, est le plus souvent éprise de boisson. Lors d’une soirée grenobloise de présentation de CQFD, une jeune personne passablement embrouillée monopolisa la parole afin d’expliquer la quintessence des malheurs du monde. Une situation surprenante, puis marrante, mais pour finir énervante, lorsqu’on s’aperçoit qu’il sera difficile d’interrompre la principale protagoniste. Ne rencontrant aucune résistance, la demoiselle finit par conclure d’elle-même « qu’à Paname, les gens sont plus sympas qu’ici. Ils t’aident. Ici, tu peux crever ! ». Peut-être qu’à Paris, ils la font taire.
"[...]
Par . Article paru le mercredi 18 février 2009

LES ANNÉES 80

"C’est encore avec un divertissement suintant la nostalgie la plus rance qu’une grande chaîne du service public (France 3) a réalisé l’une de ses meilleures audiences en 2008. Le 29 décembre, « La folie des années 80 » nous a chanté, deux heures durant, ce « temps béni où tout semblait possible, temps de frime et de fric, temps de changement et de modernité, temps où la liberté de parole n’a plus de limite[grâce aux radios libres et aux chaînes privatisées, à NRJ et à TF1], temps où les chanteurs s’engagent dans la contestation ou l’humanitaire. » Une seule solution, régression générale, clament encore et en chœur nombre de sites et blogs dédiés à « tous les grands enfants qui ont été bercés par le son inimitable des années 80 ». Et d’enchaîner avec l’indémodable compilation des séries télévisées dans lesquelles s’ébrouent pêle-mêle « des flics souriants et sympas », un chasseur de primes « à la recherche de personnes plus ou moins coupables  », un justicier qui parle à sa voiture (et, audace de l’anticipation, elle lui répond !), des milliardaires « incarnant le rêve américain » du self-made-man ou qui « glorifient la loi du plus fort » à grands jets de pétrodollars. Sans oublier les soirées hebdomadaires animées par les stars décaties de la décennie, de Jeanne Mas à Gold, qui se recyclent dans tous les Paparadise ou Macumba Night de l’Hexagone sous la houlette de Gérard Spirituoso, le directeur de l’établissement, et Jimmy Baqueroume, le Dj du bout de vos nuits (« le 12 dans votre ville ! »)."[...]
Par . Article paru le jeudi 15 janvier 2009

DUCON ET DUCON

"Aux States, ils ont Jack Bauer qui torture les terroros en 24 heures chrono, en France, on a Alain Bauer qui les débusque sur Internet : « Alain Bauer pianote un matin, comme à son habitude en quête des nouveautés en librairie, lorsqu’il tombe par hasard sur L’Insurrection qui vient (éd. la Fabrique). Le consultant en sécurité y voit la trace d’un “processus intellectuel qui ressemble extraordinairement aux origines d’Action directe” et, sans barguigner, achète d’un coup 40 exemplaires. Il en remettra un en mains propres [sic] au directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard, assorti d’une petite note. » (Le Monde, 03/12/08) Mais le pépère en robe de chambre, criminologue patenté et marchand d’outils sécuritaires, n’est pas seul sur le coup. Le 12 novembre, lors de l’émission « C dans l’air », au plus chaud de l’hallali contre les épinglés de Tarnac, un autre moustachu, Xavier Raufer, ex-ultra-droite et auteur d’un rapport sur les dangers et menaces pesant sur le réseau ferré, se montre plus mesuré que son compère et concurrent. Il renvoie les auteurs du livre incriminé à une bande de « situationnistes qui prônent le Ici et Maintenant ». Ce spécialiste du Mal tente ensuite de disséquer la pensée de ces « illuminés  » : « Nous vivons dans une société nocive et perverse. Elle est fondée sur le mouvement. On s’en prend à ce qui bouge. » En tout cas, avec ces Dupont et Dupond du renseignement, on sait qui profite du crime…"[...]
Par . Article paru le lundi 15 décembre 2008

LE RAPPEUR COMPLOTISTE

"Même s’ils veulent dépasser la frime bling-bling, certains rappeurs n’échappent pas aux confusions de l’époque. Rockin’ Squat, ex-MC d’Assassin, est de ceux-là. Ses textes marquent parfois un réel engagement généreux,comme dans son dernier morceau « La France à fric ». Pourtant, si on prête l’oreille aux lyrics, on y entend un étrange couplet : « G. L.M. F. [Grande Loge Mixte de France], tiens ? D’autres illuminazi [imbrication des termes Illuminati et nazi] à la tête de Elf ». Traduction : des réseaux francs-mac sont impliqués dans la corruption en Afrique. C’est vite dit… Admettons qu’il y ait conflits d’intérêt entre vil bizness et réseaux d’influence, mais quid de ce terme, « Illuminazi » ? En cherchant sur YouTube, on tombe sur un autre titre du rappeur : « Illuminazi 666 ». « Trop de gens ne comprennent pas », entonne-t-il, dans une sorte de mix entre « On nous cache tout » et « La vérité est ailleurs ».
"[...]
Par . Article paru le samedi 15 novembre 2008

LE POTE QUI DÉMÉNAGE

"C’EST LA CRISE, serrons-nous les coudes ! OK, mais en se les serrant, faudrait voir à pas trop se foutre de la gueule du monde, quand même… L’autre jour, voilà le Jules qui se pointe au journal et commence à enrôler du personnel pour son déménagement. À part le plus malin d’entre nous, qui avait rendez-vous chez le kiné, tous les présents sont mobilisés sur le champ. Quoi de plus normal, direz-vous. Seulement voilà : selon l’un des participants à cette joyeuse expédition, on aurait dit que l’intéressé avait passé la nuit à imaginer des pièges et des chicanes pour compliquer l’affaire à souhait. Une fois rendue, la fine équipe découvre avec dépit que les cartons ne sont pas faits ! Sans doute retardé par quelque apéro plein de rebondissements au fil des bars qui balisent le trajet entre le marché et ses pénates, notre Jules en a oublié d’emballer ses bouquins (nous parlons ici d’un intello,qui n’a jamais empoigné la moindre truelle et qui possède surtout des livres, des tonnes de livres !). Les déménageurs volontaires descendent donc un sac en raphia synthétique plein de linge sale, ainsi que les chaises. Pendant qu’au quatrième étage le premier intéressé s’affaire autour de sa bibliothèque chérie, ils s’assoient et patientent dans le hall, à mi-distance entre l’ascenseur et le fourgon de location garé à cheval sur le trottoir. La bête mécanique enfin chargée, on se dirige vers le box loué pour entreposer provisoirement ces tonnes de substantifique moelle."[...]
Par . Article paru le mercredi 15 octobre 2008

LE FAMAS

"Sur la photo scandale de Paris Match du 4 septembre – censée présenter les insurgés afghans responsables de l’embuscade du 18 août au cours de laquelle 10 soldats français avaient été tués –, un enturbanné tient un fusil d’assaut Famas, cette même arme avec laquelle un bidasse avait arrosé une petite foule d’admirateurs, lors d’une garden-party en treillis à Carcassonne. Mais, bonjour la prise de guerre ! Si l’engin est suffisamment flashy pour que (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 septembre 2008

LES GENTILS BOYCOTTEURS

"Finalement, on préfère les Chinois. Plus précisément, le Chinois. Celui qu’Arlette Chabot a invité sur le plateau de « À vous de juger » le 27 mars dernier. Il avait l’air sympathique, ce monsieur Qu Xing, avec sa tête de premier de la classe et son léger accent. Il a beau être ministre-conseiller de l’ambassade de Chine, on lui aurait donné les Jeux Olympiques sans concession.
Bien sûr, cet élan d’affection à l’égard de cet émissaire d’un régime honni (…) "[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 15 avril 2008

LES ASSISTÉS

"Ils ont failli me convaincre. J’étais ce parasite assailli par les couvertures de L’Express, de Marianne, du Figaro ou du Point, les diatribes de Charles Villeneuve, les persiflages de Jean-Pierre Pernaud, les remontrances d’Yves Calvi… Tous pointaient un doigt inquisiteur sur moi. « Arnaques en tout genre aux Assedic, pseudo-RMistes, fausses ordonnances, arrêts de travail bidon,trafic de cartes Vitale… En ces temps de crise où l’assistanat fonctionne à (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 mars 2008

LE KRACH BOURSIER

"Oh, t’entends ça ? Écoute, écoute… « Krach ! » Rhâââaa… Qu’elle est douce à nos oreilles, en ce lundi 21 janvier, la voix d’outre-tombe de Jean-Marc Sylvestre et de tous ces experts, analystes, journalistes et économistes « surpris par la brutalité de la chute des cours »… « Toute l’Asie prend le bouillon » s’affole Libé. La crainte d’une récession aux États-Unis provoque « de véritables mouvements de panique sur les places boursières », (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 15 février 2008

YANN ARTHUS-BERTRAND

"Un jour Yann Arthus-Bertrand eut une illumination : et si je montais à bord d’un hélico pour shooter la terre vue du ciel ? Oh le joli champ de tournesols, la petite île en forme de cœur, l’iceberg qu’on dirait un glaçon qui flotte dans un verre de Javel, les déserts d’Afrique irisés comme une bonbonnière. Et pas un seul terrien pour polluer le paysage ! L’idée de Bertrand était d’autant plus géniale que c’était la seule qu’il ait jamais eue de sa vie. Un peu comme Jean-Alphonse Michu avec (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 octobre 2007

LE VACANCIER SYMPA

"Son short est repassé. On voit encore clairement les plis à peine effacés. La chemise est sport, mais subtilement élégante et n’affiche sobrement aucun logo de marque. Une certaine distinction, sans ostentation. On cherche la femme, mais elle n’est pas là. Le visage de Jean-Pierre, il s’appelle Jean-Pierre, est géométrique, front haut à peine dégarni, les yeux noirs légèrement enfoncés. Il bavarde tranquillement, s’intéresse à ses voisins, lâche de timides traits d’humour afin d’esquisser (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 septembre 2007

LE TRAM VERT

"Le tramway « symbolise le renouveau de Marseille », a déclaré Sarkozy le 3 juillet en inaugurant le suppositoire en verre fumé que la mairie, Véolia et les promoteurs immobiliers ont planté dans le cul des Marseillais. Dreling-dreling ! Pour symboliser ce renouveau, et rythmer la propagation des enseignes de luxe sur le champ de bataille de la reconquête urbaine, le tramway a été équipé d’un carillon « à l’ancienne », censé rappeler la micheline du bon vieux temps de jadis. Dreling-dreling (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 16 juillet 2007

LE QUIDAM SARKOZISTE

"« J’ai toujours voté à gauche, mais ce coup-ci, on en peut plus ! », se justifie Jean-Pierre, un artisan qui emploie quatre sans-papiers, les paie correctement, les aide à se loger et les inclut même dans sa vie familiale. Alain, tatoué, tête de chat sauvage à l’affût, portant en bandoulière le sac Vuitton « qui va bien », sortant fraîchement des Baumettes d’un séjour un peu plus long que les précédents, insiste : « J’en ai marre que ça soit toujours les mêmes qui morflent. Avec Sarko, ça (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 15 juin 2007

BIOCARBURANT

"Au hit parade du mensonge pseudo-écolo, le biocarburant ! Qui dit bio, dit proche de la nature. Et il n’en fallait pas plus pour placer le dernier salon automobile de Genève sous la bonne étoile environnementale : le Suédois Saab met toute la famille à l’E85 pour les balades dominicales. Ce super éthanol a même reçu la médaille d’or « vert » des mains d’Alain Prost, qui préside le groupe de travail « Flexfuel 2010 » aux côtés de Thierry Breton, ministre de l’Économie, et Dominique (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le jeudi 15 mars 2007

LA REVOLUTION ECOLOGIQUE

"Y a des bulles dans le caviar ! Après avoir été bannie des esprits comme projet totalitaire et terroriste, la révolution est de retour. Dans le rôle du stratège, Nicolas Hulot, shampouiné par Ushuaia, propose « une évolution en profondeur vers d’autres façons de produire, de travailler, de consommer, de se nourrir, de se loger, de se déplacer, de se chauffer ». Dans celui du tribun radical, Chirac, haute autorité morale dont la vie aura été, comme chacun sait, une démonstration permanente (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le jeudi 15 février 2007

LA GÂCHE DE LA GÔCHE

"Pas un suicide, juste un auto-entartage. En acceptant les règles du jeu de la fête à Neu-Neu médiatique, les ténors de la « gauche antilibérale » - se définir par un pléonasme n’augure jamais rien de bon - se barbouillent de ridicule. De leur propre choix et en pleine maîtrise de leur « com’ ». Ce qui leur dégouline sur le nez, ce n’est pas leur zizanie interne, partout raillée ou déplorée : celle-là coule de source. Après tout, Besancenot n’a pas tort de poser comme préalable que la « (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 15 décembre 2006

LA CONTRE-ENQUÊTE

"Cinq ans après l’explosion d’AZF, la rumeur gronde sur Internet : et si c’était Al Qaïda qui avait fait le coup ? Et si on nous cachait la vérité ? Et si le gouvernement Jospin avait sciemment occulté la thèse de l’attentat islamiste parce qu’il pétochait de faire la guerre aux barbus ? Tapez AZF sur un moteur de recherche, et vous vous retrouvez assailli par une ribambelle de forums où s’épanouissent ces insanités. Non sans quelques variantes subtiles, du genre « faux attentat islamiste (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 17 octobre 2006

LES ARTISTES ENGAGÉS

"Restons calmes. Que Doc Gynéco soit con à biberonner du gel-douche ne fait pas l’ombre d’un doute, mais ce n’est pas une raison pour hurler au scandale comme le font les bonnes âmes de gauche. Il faut au contraire se réjouir de sa fixette hormonale sur Sarkozy : après Bigard, Réno, Barbelivien, Clavier, Johnny, Steevy et Arno Klarsfeld, le comité de soutien au Terminator de Cachan est vraiment au grand complet, question QI au fond des chaussettes. Ce qui est étonnant, ce n’est pas que ces (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 13 septembre 2006

LE MERDIC’S BAR

"C’est bien aussi, parfois, de s’asseoir. On trouve une place dans cet espace où les architectes de bar font des prouesses pour séparer et cloisonner, dans une ambiance velours où la prétention à l’intimité est éclairée de lumières tamisées. On demande un demi, tranquille. L’idée, c’est de le savourer. Mais c’est juste une idée. Parce que la bière est infâme. Les industriels ont tout mis dans la couleur, rien dans le goût. Une espèce de bouillon translucide, plat et âpre où seuls les restes (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 juillet 2006

CAROLINE FOUREST

"C’était le 25 mars dernier, dans les salons capitonnés de l’Assemblée nationale. Caroline Fourest, journaliste à Charlie Hebdo et au Wall Street Journal, « militante féministe, anti-fasciste et libertaire » comme elle se définit elle-même, recevait des mains du progressiste Jean-Louis Debré le « prix du livre politique 2006 ». Une distinction prestigieuse, comme l’atteste le profil des lauréats précédents : Denis Tillinac (2005), Fadela Amara (2004), Alexandre Adler (2003), Laurent Joffrin (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le jeudi 15 juin 2006

ROBERT MÉNARD

"À peine déclenchée la tornade des caricatures danoises, Robert Ménard fut l’un des premiers à se jeter au-devant des micros. Heureusement qu’il était là. De même qu’il n’y a pas de rhume des foins sans goutte au nez, il n’y a pas de liberté de la presse sans Robert Ménard. Pour la promouvoir, le président de Reporters sans frontières (RSF) est prêt à tous les sacrifices. « Il faut savoir utiliser les techniques d’aujourd’hui : la publicité, le marketing », plaide-t-il dans son livre Ces (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 15 février 2006

LE TRI SÉLECTIF

"D’un côté, les papiers et cartonnages. D’un autre, le verre. Et puis réserver le plastique pour la troisième poubelle. Convaincus, on protège la nature, on se bat contre la pollution. « C’est un éco-geste citoyen pour la planète. C’est participer à notre niveau à la protection de l’environnement. » Ce sont, chaque année, 4, 7 millions de tonnes d’emballages ménagers que les consommateurs paient en plus du prix du produit lui-même. Et qu’ils doivent jeter dans la poubelle ad hoc sous peine (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 16 janvier 2006

CHRISTOPHE BOURSEILLER

"Dommage ! Les lecteurs des prochaines générations n’auront sans doute pas l’occasion de lire l’énième bouquin de Christophe Bourseiller faisant l’éloge, rempli d’anecdotes croustillantes, de l’audace esthétique montrée par la révolte que viennent de connaître des dizaines de quartiers de banlieues. Et pourtant, ce multicarte n’aura pas économisé son énergie pour contribuer à la remise en question de son époque, activité pour laquelle il affirme avoir une « instinctive sympathie ». Acteur, (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 16 décembre 2005

LA PIGISTE BRANCHÉE

"On croit acheter Télé 7 jours pour sa grand-mère et, victime de la fébrilité de la vie moderne, on emporte Technikart. Et là, sur la couverture kitsch en diable, à prendre sûrement « au 30e degré », à côté d’un leader socialiste déguisé en monarque républicain, le mensuel des branchés parisiens s’interroge : « Faut-il brûler les altermédias » ? On se souvient alors qu’il y a peu, une certaine Anna Borrel a appelé CQFD. « J’écris un truc sur la presse alternative. » Humblement, elle se (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 octobre 2005

TONI NEGRI

"Le giscardisme est-il un léninisme ? La question se pose après le soutien ardent apporté par Toni Negri à la Constitution européenne. Doté d’un bac + 12 en dialectique, le gourou d’un marxisme branché faisait tribune avec le collectionneur de montres en or Julien Dray, affirmant que le traité serait un moyen de « combattre l’Empire, cette nouvelle société capitaliste mondialisée ». Quand le Non l’eut emporté, Negri s’exclama, amer : « C’est impressionnant, ce point de vue réactionnaire, (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 15 juillet 2005

L’ANTIPOPULISME

"Les victimes de la déculottée référendaire te le crachent au visage : « Espèce de populiste ! » Aussitôt réconfortées, elles s’en retournent à leurs divinités comptables et à leur modèle danois. En fustigeant le populisme, on est combattant pour la démocratie, guerrier de l’antifascisme, voire fier fantassin de la lutte des classes. Car le populisme est vilain : il caresse dans le sens du poil le peuple arriéré et sa misère intellectuelle qui sent mauvais sous les bras. Mais pour démêler (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 15 juin 2005

BERNARD MARIS

"Iconoclaste, mordant, impertinent, irrévérencieux… Dans la revue de presse qui jalonne le plan de carrière de Bernard Maris, les épithètes grouillent comme des lignes de chiffres sur un bilan comptable. Quand les médias raffolent d’un contestataire, c’est signe que sa contestation n’a plus d’autre objet que de colorer l’eau tiède du robinet. Pour mettre une petite note canaille dans leurs flots d’idées grises, les médias s’arrachent Bernard Maris : les radios, les télés, Marianne, Le (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le dimanche 15 mai 2005

BORIS CYRULNIK

"Des talk-shows télévisés aux magazines féminins en passant par les journaux cultivés, il n’y a pas un média qui n’ait reçu et choyé au moins une fois Boris Cyrulnik. Le marché vendeur de la « recherche du bonheur » semble avoir trouvé en ce psychiatre un commercial affable, intelligent et compétent. Son concept, c’est la résilience, cette faculté à « rebondir » après un malheur pour en « sortir plus fort ». Les médias raffolent de résilience. Elle leur sert d’outil immédiatement (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 15 avril 2005

LES COMIQUES

"Tout le monde lui dégringole dessus, au Dieudonné, et c’est vrai qu’il l’a bien cherché : s’en prendre aux juifs pour défendre la cause des Noirs, c’est aussi malin que, mettons, d’imputer aux Arabes le génocide des Indiens d’Amérique. Reste qu’on peut rire de tout, à condition d’être drôle. Problème : qui est drôle, qui ne l’est pas ? C’est facile, il suffit de lire la presse spécialisée. « L’humoriste Dieudonné ne fait plus rire. Et ce constat vaut déjà condamnation », a par exemple (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 15 mars 2005

LES MAOÏSTES

"Un vent de panique est en train de décoiffer le globe : la Chine nous inonde, les Chinois nous possèdent ! T-shirts, jupes, chaussettes, casquettes, jouets, robots-mixeurs, ratatine-ordures, tourniquettes à faire la vinaigrette, la camelote déversée au kilomètre par leurs usines-casernes submerge la planète. Face à l’ahurissante compétitivité du travailleur chinois, capable de bosser douze heures par jour et sept jours sur sept pour une cuillérée de Nuoc-Mâm, même l’ouvrier-esclave du (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 15 février 2005

LES CHARITABLES

"Samedi 8 janvier, Thierry Ardisson recevait Bernard Kouchner. Entre une tranche de vedette comique et une garniture de mannequin, le Monsieur « Je-suis-trop-bon » du PS était venu intercaler un cœur gros comme ça en faveur des populations asiatiques frappées par le tsunami. N’oubliez pas, a-t-il sermonné les téléspectateurs qui auraient hésité encore, n’oubliez surtout pas d’envoyer un SMS à 1 euro au Secours catholique. Les principaux ingrédients de la marmelade humani-taire servie depuis (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 janvier 2005

LES ANTI-BUSH

"Qui aurait pu imaginer ça ? Bush réélu dans un transat par 58 millions d’Américains, à croire que pas un seul parmi eux n’a lu les éditoriaux de Jean-François Kahn. « Comment aider les Américains à se débarrasser de Bush », avait pourtant titré Marianne dès le mois d’août (28/08). « Pourquoi il faut battre Bush », avait renchéri en « une » Le Nouvel Observateur (16/09). Même Le Monde, oublieux de l’époque où nous étions « tous des Américains », avait jeté ses forces dans la bataille en (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 novembre 2004

LES DÉVELOPPÉS DURABLES

"Tiens, qu’est-ce qu’elle devient, Nicole Notat ? L’ex-dame patronnesse de la CFDT ne fait plus guère parler d’elle. Et c’est bien dommage, car son cas démontre que le reyclage des déchets est une technique désormais bien maîtrisée. Comme il n’y a pas toujours un strapontin de libre au Sénat, c’est dans l’écologie bon teint que Notat s’est recasée. Via sa boîte, Vigeo, créée en 2002, la camarade s’occupe désormais de « la notation sociale et environnementale » des entreprises, un boulot (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le vendredi 15 octobre 2004

LES VERTS

"Les petites listes bricolées le temps d’un dimanche aux urnes déclenchent parfois des réactions intéressantes. Ainsi de la liste Euro-Palestine, macédoine pailletée show-biz où se côtoient Dieudonné, Princesse Erika et Jamel Debbouze. Bon, pourquoi pas ? Dans une Europe qui, bon gré mal gré, laisse Sharon ratonner à sa guise, et qui ne se soucie guère des Palestiniens que pour importer les fruits et légumes que leur vole Israël, se servir du tréteau électoral pour poser le problème n’était (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mardi 15 juin 2004

STEPHEN SMITH

"Le dernier livre de Stephen Smith aurait dû s’intituler Les aventures de Banania et Bamboula. Cependant, comme l’auteur n’est pas Tintin au Congo mais journaliste auMonde, il a préféré choisir un titre plus conceptuel. Paru en décembre chez Calmann-Lévy, Négrologie (sous-titré : pourquoi l’Afrique meurt) se serait écoulé à trente mille exemplaires en deux mois. Le best-seller a aussi obtenu le prix Essai 2004 de France Télévisions, preuve que la télé retrouve ses petits dans le tropisme (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 mai 2004

Jean-Christophe Rufin

"C’est comme ça : dix ans après le génocide rwandais, il y a peu de chances que les Français mouillés dans le massacre en répondent un jour devant les juridictions compétentes. Ni les témoignages nombreux et accablants des rescapés, ni les accusations portées par l’ancien responsable des casques bleus Roméo Dallaire, ni les pièces à charge fournies par l’actuel pouvoir rwandais, ni les dossiers explosifs accumulés par des journalistes fouillant le sujet depuis de longues années (Patrick de (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le jeudi 15 avril 2004

Le bon sens

"Dans la boue sémantique que déversent quotidiennement le Medef et ses opérateurs gouvernementaux, il y a un grumeau qui surnage avec une vigueur stupéfiante : le « bon sens ». La baisse des impôts pour faire plaisir aux riches ? « Ce n’est que le bon sens » (Chirac, 06/03/02). Les pleins pouvoirs à la police, les lois répressives, le glissement du social vers le carcéral ? « Des solutions de bon sens » (Sarkozy, 13/06/03). Le laminage des retraites, la guerre contre les chômeurs, (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le dimanche 15 février 2004

Neuneu le libéral

"Appelons-le Neuneu. C’est le surnom qu’il s’est donné lui-même, dans un sursaut rétrospectif de lucidité. Après cinq ans passés à la CFDT, Neuneu décide de quitter la voiture-balais du Medef. Il n’est pas le seul : depuis que la direction a approuvé, entre autres, le laminage des retraites et la compression des chômeurs, ils sont environ vingt mille cocus à avoir claqué la porte du syndicat. Neuneu, lui, a été l’un des premiers de la dernière vague. Le 26 juin 2003, il adressait au fichier (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

Christophe Aguiton

"Parmi les « contradicteurs » de Nicolas Sarkozy, dégradés en faire-valoir le temps d’une émission de promo ministérielle (« 100 minutes pour convaincre », France 2, 19/11), Christophe Aguiton était visiblement le plus satisfait de son rôle. Arborant le sourire autobronzant d’un moniteur de surf, le « représentant de la mouvance altermondialiste » a su prouver au moins une chose : il était content d’être là. Un exploit d’autant plus remarquable que le casting convoqué autour du ministre de (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 décembre 2003

Philippe Val

"Il y a mis le temps, mais il a fini par y arriver. Avec deux ou trois semaines de retard, Philippe Val a accroché son wagonnet au train des BHL, Finkielkraut, Askolovitch, Adler, Macé-Scaron, Glucksmann, Imbert et autres qui foncent comme des ânes amphétaminés sur les rails (par eux-mêmes posés) de la dite « affaire Tariq Ramadan ». Pour se faire pardonner un peu son arrimage tardif, le patron de Charlie Hebdo tente de se faire plus gros que la locomotive : puisque les vigies de tête (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le samedi 15 novembre 2003

WESLEY CLARK

"Normalement, le général Wesley Clark n’aurait jamais dû figurer dans cette rubrique. L’ancien commandant suprême des forces de l’Otan en Europe a beau être le candidat démocrate le mieux placé pour jeter le débile texan hors de la Maison Blanche, il n’a rien d’un faux-ami et tout d’un vrai-derche. « Les Etats-Unis sont le leader incontesté du monde, tambourine le général. Nous avons un ensemble unique de capacités, d’institutions et de valeurs qu’aucun autre pays ne possède. C’est pourquoi (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le mercredi 15 octobre 2003

MANU CHAO

"Pour qu’un autre monde soit possible, c’est pas compliqué, il faut s’armer de convictions fortes et d’au moins dix mots de vocabulaire, comme Manu Chao : « Moi, dit-il, j’cherche des solutions, je cherche pas à être anti-quelque chose. La circulation de l’information, ben ça c’est formidable, ça. […] Que l’info elle passe, que tout ça ça passe, c’est super positif. Mais c’est un problème économique, qu’y a. C’est pas le reste qui est un problème » (chez Anne Sinclair, France 3, (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 septembre 2003

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |