RSS CQFD



AGENDA CQFD

Nouveau site, qu’on vous dit !

Hé ! Pour l’agenda comme pour le reste, ça se passe ici maintenant : www.cqfd-journal.org

o-OO-o

ÇA BRÛLE !
Encore ici ?

Ah mais, c’est qu’on a des lecteurs têtus !

L’équipe de CQFD


du N°020
RAPPORT BÉNISTI SUR LA PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE

Courbe évolutive d’un jeune qui au fur et à mesure des années s’écarte du « droit chemin » pour s’enfoncer dans la délinquance, voilà le titre de la seule illustration du rapport Bénisti sur la prévention de la délinquance, remis au ministre de l’Intérieur en octobre 2004. Selon le graphique, les « comportements déviants » commencent dès la maternelle. On pourrait en rire, mais ce rapport truffé de fautes d’orthographe est bien dans l’air du temps : un (...)

>>suite>>
 
FAUX AMIS

LES MAOÏSTES

Un vent de panique est en train de décoiffer le globe : la Chine nous inonde, les Chinois nous possèdent ! T-shirts, jupes, chaussettes, casquettes, jouets, robots-mixeurs, ratatine-ordures, tourniquettes à faire la vinaigrette, la camelote déversée au kilomètre par leurs usines-casernes submerge la planète. Face à l’ahurissante compétitivité du travailleur chinois, capable de bosser douze heures par jour et sept jours sur sept pour une cuillérée de Nuoc-Mâm, même l’ouvrier-esclave du Bengladesh est un privilégié condamné à disparaître. Certes, à toute chose malheur est bon : la colossale croissance du marché chinois offre un bassin d’écoulement à nos propres surplus, nos bagnoles, nos parfums, nos Roquefort, nos TGV, nos BHL, nos Airbus, nos armements. Mais le jour viendra où tout ça aussi sera produit en Chine. Comment ont-ils fait ? Où cachent-ils l’accélérateur à particules qui a fait passer les Chinois de la dictature du prolétariat à la tyrannie du (...)
>>suite>>
L’AMI JOYEUX
>

Jacques Chirac connaît l’Afrique. L’Afrique, c’est cette autoroute sablonneuse qui mène de l’aéroport au palais présidentiel, bordée de grands enfants qui font la claque au passage de la limousine, jouent du tam-tam et fourrent des billets de banque dans des sacs en croco expédiés à Paris par valise diplomatique. Le Président les aime beaucoup : « Ils sont joyeux, parce que les Africains sont joyeux par nature. Ils sont enthousiastes. Ils ont le sourire. Ils applaudissent. Ils sont contents. Ils voient qu’il y a un monsieur qui passe, cela leur permet d’être sur le bord de la route. Ils sont contents, bien ! », expliquait-il récemment, avec cette profondeur de vue qui est la marque des grands hommes d’État (Le Monde, 15/11/04). Le général Gnassingbé Eyadéma était-il un dictateur joyeux par nature ? Certainement. Arrivé au pouvoir en 1967 par un coup d’État organisé à l’ambassade de France, l’Ubu roi du Togo a passé près de quarante ans à piller et tyranniser gaiement son pays. Sa bonne humeur connut parfois quelques défaillances : en mai 1999, quand Amnesty International dénonça une centaine d’exécutions extrajudiciaires commises par son régime, le général se mit en rogne. De passage au Togo, Chirac prit alors fait et cause pour son copain en accusant Amnesty de « manipulation ». Le 5 février, le Président français a pleuré le décès de papa Eyadéma, un « ami de la France » qui « depuis tant d’années, consacrait ses efforts à la coopération régionale, à la médiation et à la recherche de la paix. » Heureusement, son rejeton est là pour reprendre le flambeau. Que les Togolais se le tiennent pour dit : s’ils cessent d’être « joyeux par nature » et s’énervent contre cette France « amie » de leur pire cauchemar, on les décrétera sauvages, manipulés et racistes anti-blancs. Et on leur enverra la troupe.

Publié dans CQFD n°20, février 2005.

 
Marché Selon Eurostat, l’Union européenne comptait en février 19 millions de chômeurs, dont 12,6 dans la zone euro, où le taux de chômage « a augmenté à 8,9 % en décembre, pour 8,8 en novembre ». L’Espagne décroche encore le pompon avec 10,4 %, mais les deux poids lourds de la zone, l’Allemagne et la France, la talonnent en chahutant la haie des 10 %. Mais, comme le précise l’agence Reuters, « ce chiffre est conforme aux attentes du marché ». Ouf ! Monseigneur est satisfait. Servage Le sénateur UMP Josselin de Rohan, plus connu dans les bals de la haute noblesse bretonne comme le quatorzième duc de Rohan, est à la fois un homme de traditions et de modernité. À preuve, le témoignage du gardien de son château (une splendide forteresse du XIVe siècle), qui vient de vider son sac aux prud’hommes et au procureur : le duc faisait bosser ses domestiques au noir et oubliait de payer leurs congés. « Lorsque l’inspection du travail a annoncé une visite, ce fut la panique. Il a été décidé que le château serait fermé ce jour-là, et on m’a demandé de faire de faux plannings », déballe l’affranchi. Réponse hautaine du sang-bleu : « c’est une affaire privée. » Et les affaires privées, ça se règle au gibet ou dans les douves. Reproduction Au dernier Forum économique mondial de Davos, fin janvier, la fine fleur des « young global leaders » est venue montrer que le pouvoir économique est une charge héréditaire, un peu comme (...)
>>suite>>

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |

NUMEROS PRÉCÉDENTS
CQFD au quotidien
THÈMES
-Armement
-Guerres
-Chômage
-Foulard et laïcité
-Faux amis
-Genres
-Exils et expulsions
-Luttes sociales
-Médias
-Patrons
-Science contre capital
-Sécuritaire
-Musique
-Livres
-Chroniques
-A l’arrach’
-Ecologie
-Chronique carcérale
-Santé
-Dessins
-Anthologie
-Courrier des lecteurs
-Fascisme

...DE LA CHASSE À L’ENFANT Extraits de « Sur la prévention de la délinquance », rapport préliminaire de la commission « prévention » du Groupe d’Études parlementaire sur la sécurité intérieure, présidée par Jacques-Alain Bénisti, député du Val-de-Marne. Rapport remis à Dominique de Villepin, ministre de l’Intérieur. (CQFD a scrupuleusement respecté l’orthographe et la syntaxe parlementaires) Culture du secret « L’expérience et les statistiques d’augmentation constante de la délinquance chez les mineurs, montre qu’en achetant la paix sociale nos prédécesseurs n’ont pas réglé les problèmes au fond. [...] Nous devons sortir de l’aspect simplement social et caritatif de la prévention. [...] La politique de prévention doit remplir un objectif d’efficacité qui passe par le renforcement des échanges d’information entre les différents acteurs qui entourent les jeunes : les parents, le corps enseignant, les éducateurs, (...)