RSS CQFD



AGENDA CQFD

Nouveau site, qu’on vous dit !

Hé ! Pour l’agenda comme pour le reste, ça se passe ici maintenant : www.cqfd-journal.org

o-OO-o

ÇA BRÛLE !
Encore ici ?

Ah mais, c’est qu’on a des lecteurs têtus !

L’équipe de CQFD


du N°030
LA MENACE ERRORISTE

Cherchez l’erreur. « Dans le cadre d’un projet de licenciement collectif pour motif économique, nous envisageons de supprimer votre emploi. Nous vous proposons un reclassement dans une usine du groupe en Malaisie, un poste identique d’ouvrier dans le conditionnement emballage des préservatifs. » Dix ouvrières de la société Radiatex-Protex, à Bellerive-sur-Allier, ont reçu cette lettre juste avant Noël. « Il apparaît juridiquement impossible d’embaucher un salarié de (...)

>>suite>>
 
FAUX-AMIS

LE TRI SÉLECTIF

D’un côté, les papiers et cartonnages. D’un autre, le verre. Et puis réserver le plastique pour la troisième poubelle. Convaincus, on protège la nature, on se bat contre la pollution. « C’est un éco-geste citoyen pour la planète. C’est participer à notre niveau à la protection de l’environnement. » Ce sont, chaque année, 4, 7 millions de tonnes d’emballages ménagers que les consommateurs paient en plus du prix du produit lui-même. Et qu’ils doivent jeter dans la poubelle ad hoc sous peine de poursuites, au nom d’un grand dessein planétaire. Et encore payer pour le retraitement et le reconditionnement. Rien à voir avec la collecte de quelques papiers gras après un repas champêtre. La masse de plastiques qui composent blisters, packages et autres conditionnements, et dont le coût se répercute évidemment sur les prix, n’est évidemment en rien destinée à améliorer la qualité des produits. Ce ne sont que stratégies, combines et (...)
>>suite>>
MISSION CIVILISATRICE
>

Missionné par Sarkozy pour « mener un travail approfondi sur la loi, l’Histoire et le devoir de mémoire », c’est-à-dire pour essuyer les plâtres de la loi UMP réhabilitant le temps béni des colonies, Arno Klarsfeld était sur le plateau de Thierry Ardisson le 7 janvier sur France 2. L’avocat et tribun des nuits parisiennes, plus connu pour les mensurations de ses top-models que pour l’envergure de sa pensée, était invité à répondre aux critiques du MRAP concernant son amour pour l’œuvre civilisatrice de l’armée d’occupation israélienne. Il y a deux ans, alors qu’il effectuait là-bas son service militaire, Arno Klarsfeld déclarait en effet dans Guysen Israël News (04/12/03) : « En tant que citoyen ayant la double nationalité, française et israélienne, je tenais par cet engagement à accomplir mon devoir. […] Je peux témoigner et affirmer qu’à tous les instants la démocratie, le respect de l’autre et de la vie sont des objectifs essentiels. La haine est un sentiment banni des rangs de Tsahal. Oui, je suis fier de servir au sein de l’armée d’Israël. » Ardisson n’a pas commis l’indélicatesse de lui rappeler cette profession de foi, qui le place effectivement un peu mal pour juger du passé colonial français. En revanche, l’animateur a laissé son hôte s’exprimer à cœur ouvert sur le secrétaire général du MRAP : « Mouloud Aounit est peut-être sur la même ligne que le président iranien Ahmadinejad qui estime que les Juifs n’ont rien à faire au Moyen-Orient. » Forcément, quiconque critique les bonnes causes d’Arno est un antisémite. Et quiconque ne vibre pas pour l’Algérie française un agent de l’anti-France ?

Publié dans CQFD n°30, janvier 2006.

 
Arnaque (suite) Suite à notre article du mois dernier traitant de l’arnaque des chiffres du chômage, des lecteurs nous ont fait part de leur ébahissement à la lecture du nombre de chômedus radiés par l’ANPE en octobre, le chiffre leur paraissant trop extravagant pour être honnête. Or, vérification faite auprès du ministère de l’Emploi, il y a bel et bien eu 188 709 radiations en octobre... et 201 065 en novembre ! A contrario, on a enregistré 105 708 reprises d’emploi en octobre et 97 544 en novembre. Bref, un chômeur sur deux sort des statistiques parce qu’il a été radié, un sur quatre parce qu’il a retrouvé un emploi... En novembre, on a compté aussi 393 752 nouveaux inscrits à l’ANPE. « La baisse du chômage se poursuit pas à pas », peut donc se réjouir Le Figaro, pendant que le ministre Borloo certifie sans se faire claquer le bec qu’« il n’y a pas [eu] plus de radiations » en novembre qu’en octobre. Gare à vos chicots ! On est gouverné et informé par des arracheurs de dents. Pipi d’art En 1993, il avait pissé dans la « fontaine-urinoir » de Marcel Duchamp exposée au carré d’art de Nîmes. Il avait été condamné à une amende de 45 122 euros et à un mois de prison avec sursis. Le 4 janvier, Pierre Pinoncelli a remis ça en s’attaquant à coups de marteau à cette même fontaine exposée à Beaubourg dans le cadre de l’expo Dada. « Duchamp avait transformé un objet ordinaire en œuvre (...)
>>suite>>

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |

NUMEROS PRÉCÉDENTS
CQFD au quotidien
THÈMES
-Armement
-Guerres
-Chômage
-Foulard et laïcité
-Faux amis
-Genres
-Exils et expulsions
-Luttes sociales
-Médias
-Patrons
-Science contre capital
-Sécuritaire
-Musique
-Livres
-Chroniques
-A l’arrach’
-Ecologie
-Chronique carcérale
-Santé
-Dessins
-Anthologie
-Courrier des lecteurs
-Fascisme

... SOUS TUTELLE Cette anthologie accompagne l’article « La petite mort sociale de Lulu » publié dans le n°30 de CQFD. « Indépendamment de l’altération des facultés personnelles, un certain nombre de déviations ou d’inadaptations sociales peuvent également rendre nécessaire une mesure de protection. [...] Ces causes, énumérées limitativement, sont : la prodigalité, caractérisée par des dépenses excessives ou immorales, l’intempérance, définie par l’excès de consommation d’alcool ou de stupéfiants et l’oisiveté, manifestée par un refus de travailler ou une renonciation injustifiée au revenu d’un travail. » Le ministère de la Justice Les majeurs protégés, Les Guidesde la Justice, ministère de la Justice, juin 2002 « Ainsi, la présentation méthodique des régimes de protection des majeurs, tels qu’organisés par la loi du 3 janvier 1968, complétée par celle du 28 mai 1996, met en présence un arbre affaibli sur lequel veille un (...)