RSS CQFD



AGENDA CQFD

Nouveau site, qu’on vous dit !

Hé ! Pour l’agenda comme pour le reste, ça se passe ici maintenant : www.cqfd-journal.org

o-OO-o

ÇA BRÛLE !
Encore ici ?

Ah mais, c’est qu’on a des lecteurs têtus !

L’équipe de CQFD


du N°043
ELECTIONS :

Où sont passés ceux et celles qui, en moins d’un an, ont administré trois retentissantes claques aux pouvoirs établis, avec le référendum du 29 mai 2005, les émeutes de banlieues de l’automne suivant et le mouvement anti-précarité du printemps 2006 ? Se sont-ils endormis sous les charmes putassiers de la campagne électorale ? Tout se résumerait-il maintenant à ce misérable tiercé perdant-perdant ? L’image du pouvoir viendra-t-elle toujours s’asseoir sur nos têtes (...)

>>suite>>
 
DELIT DE BLASPHEME
L’avocat de Charlie Hebdo et de Clearstream, Richard Malka, défend la liberté d’expression tout en s’acharnant sur un écrivain (...)
On devait en trouver des brouettes entières, des avocats prêts à s’engager auprès de Charlie Hebdo les 7 et 8 février derniers. Pensez donc, défendre une cause aussi noble que la liberté de la presse, et contre le péril barbu de surcroît ! Imaginez-vous menant la charge lors de ce « procès hautement symbolique » (France Inter). Car, bien plus qu’une simple audience, il s’agissait d’un « combat de la Raison contre les Ténèbres » (Libé, 09/02). Vous voila heaume rabattu et lance au flanc pour secourir « la libre opinion » (Le Figaro, 09/02), masse d’arme au poing pour l’honneur du « droit à l’impertinence » (Le Midi-Libre, 07/02), n’hésitant pas à piquer des deux en tenant haute votre bannière pour terrasser l’ennemi lors de ce « procès d’un autre âge, d’un autre monde » (Le Monde, 08/02). Quelle gloire ! Mais ne rêvez pas, les lauriers de la liberté d’expression reviennent aux avocats attitrés de l’hebdo, (...)
>>suite>>
CHOMAGE : FIN DE L’INTOX ?
>

On tombe des nues ! Un document rédigé anonymement par deux fonctionnaires de l’Insee et un salarié syndicaliste de l’ANPE estime le taux de chômage à 9,5 % au lieu du 8,7 % officiel. La dépêche relayée le 6 mars dans les médias n’en finit pas d’étonner ceux-là mêmes qui claironnaient la baisse du chômage, sans jamais se saisir d’une calculette ou se pencher de près sur les méthodes de radiation de l’ANPE ni sur le jeu mouvant de la comptabilisation. À CQFD, on vous fera pas le coup du « on vous l’avait bien dit », par contre on se souvient avec émotion du bel effort collectif maintenu depuis deux ans pour nous faire croire à l’embellie. En mai 2005, Villepin s’extasiait : « En un an, le nombre de chômeurs a baissé de deux cent mille. Tout cela ne tombe pas du ciel ! » « Chômage : un septième mois de baisse », titrait Libération (30/11/05). Le Monde annonçait en une : « Chômage en baisse, moral en hausse » (3/08/06). Haut les cœurs, joie dans les familles : les chômeurs disparaissent par dizaines de milliers comme par enchantement. Sauf que… les chiffres officiels ignorent plus d’un chômeur réel sur deux, les radiations administratives ont triplé depuis 1999 et le nombre de RMIstes a augmenté de plus de 20 % depuis 2002. Fin décembre, la machinerie se met à grincer. Le collectif « Les autres chiffres du chômage » (ACDC) fait enfler la polémique en sortant 2 276 000 chômeurs « invisibles » des oubliettes statistiques (voir CQFD 41). Mais Borloo-l’embrouille s’accroche à son baromètre. En janvier, l’Insee, sous tutelle du ministère des Finances, décide le renvoi de la publication de ses chiffres après l’élection présidentielle… et le justifie le 9 mars : ses calculs sont « incohérents ! » En fait, l’enquête Emploi situerait le taux de chômeurs à 9,8 % en 2006. Rien n’a bougé depuis 2005 ! Quant au directeur général de l’Unedic, Jean-Pierre Revoil, il estime le nombre de chômeurs « entre 1 et 4 millions » (Libé, 8/03). Boudiou ! C’est compliqué, les chiffres, té ! Peiné, Jean-François Copé déplore cette polémique, qui serait instrumentalisée à des fins électorales. Comme on dirait dans une société parfaite : « Si le gouvernement dit qu’il fait beau, à quoi bon regarder par la fenêtre ? »

Publié dans CQFD n°43, mars 2007.

 
Cohérence Avant d’être apprenti leader maximum, M. Sarkozy était avocat. Lorsqu’il démissionna du barreau pour entrer en politique professionnelle, il conserva ses parts dans le cabinet d’Arnaud Claude, dont il est le cofondateur. Et il aurait eu tort de s’en priver, puisque l’affaire est florissante. Le gros du chiffre d’affaires du cabinet est réalisé en qualité de conseil des municipalités de Levallois-Perret (Balkany, un copain) et Puteaux (Ceccaldi, suppléante de... Sarkozy). Spécialité de la boutique ? Expulser les locataires en cas de loyers impayés. Si on ajoute à ça le refus du maire de Neuilly d’honorer les quotas de logements sociaux imposés par la loi SRU, et les facilités obtenues par le même auprès d’un promoteur pour acheter un p’tit appart’ dans sa circonscription, on est obligé d’admettre que l’éventuel futur locataire de l’Élysée fait preuve de cohérence en matière de logement. Bâton syndical La CFDT, syndicat jaune allié au Medef dans la refonte de l’Unedic et co-responsable de la liquidation de l’assurance-chômage, attaque en justice des chômeurs et précaires d’Agir contre le chômage (AC !). Motif ? Injures, diffamation, dégradations, provocations à commettre des infractions dangereuses pour les personnes. Tout cela suite à une série d’occupations de locaux qui visaient à interpeller les bureaucrates de la co-gestion ainsi que les quelques (...)
>>suite>>

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |

NUMEROS PRÉCÉDENTS
CQFD au quotidien
THÈMES
-Armement
-Guerres
-Chômage
-Foulard et laïcité
-Faux amis
-Genres
-Exils et expulsions
-Luttes sociales
-Médias
-Patrons
-Science contre capital
-Sécuritaire
-Musique
-Livres
-Chroniques
-A l’arrach’
-Ecologie
-Chronique carcérale
-Santé
-Dessins
-Anthologie
-Courrier des lecteurs
-Fascisme