RSS CQFD



AGENDA CQFD

Nouveau site, qu’on vous dit !

Hé ! Pour l’agenda comme pour le reste, ça se passe ici maintenant : www.cqfd-journal.org

o-OO-o

ÇA BRÛLE !
Encore ici ?

Ah mais, c’est qu’on a des lecteurs têtus !

L’équipe de CQFD


du N°044
MOMO PRESIDENT !

Momo, le seul vrai candidat des « sans » ! Sans papelards, sans boulot, sans toit, sans peur et sans reproche, Momo est notre homme. Un copain du quartier, un Ouïgour venu en clando pour voir s’il s’en sortait mieux ici que dans sa Chine natale, quitte à connaître les pires galères. Sa copine, qui est kabyle, lui a conseillé de changer de nom pour moins se faire remarquer. Il a choisi Momo. Nous, on le côtoie au jour le jour et c’est pourquoi on a mille fois plus confiance (...)

>>suite>>
 
FAUX-AMIS

LE SLOGAN ELECTORAL

À Marseille, au beau milieu d’un quartier populaire saccagé par l’invasion des promoteurs et de leurs sauterelles en costume gris, on tombe en arrêt devant une affiche qui se décolle déjà, l’image d’un coquelicot défraîchi accompagné de ce slogan : « Avec José Bové, unis pour gagner. » On croit d’abord à une blague. Mais non, apparemment c’est sérieux. Ils sont divisés et ils vont perdre, mais ils sont quand même unis pour gagner, bravo. Gagner quoi, au fait ? Un pourcentage moins petit que s’il était minuscule, une médaille en chocolat équitable pour services rendus au pluralisme, les oreilles et la queue des concurrents antilibéraux encore plus mal classés que lui à l’issue de la corrida électorale ? Trois mots, deux énormités, un goût de moisi. Remplacez le coquelicot rouge par une croix de Lorraine, et vous avez un projet d’affiche crédible pour le Chirac de 2002, ou mieux, le Lecanuet de 1965. « Unis pour gagner », (...)
>>suite>>
CONTRE L’INCINERATEUR, Y’A LE FEU !
>

« Les gens qui viennent laissent leurs étiquettes à la porte », précise tout de suite Hélène du collectif Marseillais contre l’Incinération. « En novembre 2006, quelques-uns d’entre nous ont projeté le documentaire Déchets à ménager. De nouvelles personnes sont venues et on s’est dit qu’on allait essayer de faire à Marseille plus de bruit contre le méga-incinérateur de Fos. » (cf. CQFD n°32). Mais Fos, c’est loin. Pas assez loin cependant pour esquiver les poussières toxiques que le machin à Gaudin va faire retomber, entre autres, sur la ville. « Pendant le carnaval de la Plaine, début mars, on a diffusé des affiches, des autocollants et surtout une centaine de banderoles en demandant aux gens de les accrocher à leurs fenêtres, avec l’idée de faire tache d’huile, de faire pression sur la mairie », raconte François. « Dans les années 90, les habitants des quartiers nord et est de Marseille n’avaient pas voulu d’un incinérateur. Alors Gaudin est allé le construire ailleurs. » Et c’est à contrecœur qu’ils incitent le pauvre Nicolas Hulot à bousculer Gaudin qui, politique comme pas deux, a signé son « brutal » Pacte pour l’Environnement. Avec le Front citoyen de résistance du golfe de Fos, ils continuent à penser que, malgré tous les rendus de justice en leur défaveur, rien n’est encore perdu. À Fos, le 31 mars, lors d’un rassemblement du collectif, alors que Voynet est venue glaner quelques voix, un participant dépité glisse à son voisin : « Tu te souviens de Plogoff ?… » contact : marseillaiscontrelincineration@hotmail.fr

Publié dans CQFD 44, avril 2007.

 
Fatalitas « Les pertes d’abeilles vont de 30 à 60 % en Californie et dépassent 70 % dans certaines régions de l’East coast et au Texas. » Albert Einstein prophétisait : « Quand il n’y aura plus d’abeilles, l’homme disparaîtra rapidement. » Mais cette dépêche AFP ne semble pas alarmer grand monde. Pourtant le site contreinfo.info la met en parallèle avec les inquiétudes de scientifiques allemands : « La bactérie toxique du maïs OGM pourrait avoir affaibli la paroi intestinale des abeilles, permettant ainsi aux parasites de la traverser. » C’est logique, après tout. Abeille égale pollinisation. Or, avec les OGM, plus besoin de pollinisation, donc plus besoin d’abeilles. On attend les experts qui asséneront cette vérité éternelle, si elle n’était apocalyptique : la disparition des abeilles, c’est le progrès. Mektoub ! Sarkophilie Le sarkozisme est-il inné ou acquis ? En avouant au philosophe Michel Onfray son inclination à penser « qu’on naît pédophile » et que la tendance suicidaire des jeunes comme le cancer des poumons sont essentiellement génétiques, Nicolas Sarkozy peut en tout cas se vanter d’avoir déclenché un beau tollé. Depuis le généticien Axel Kahn jusqu’à Mgr Vingt-Trois en passant par Bayrou et Le Pen ( !), tous s’indignent ou feignent de s’indigner du retour de cette antienne surannée qui renvoie aux vieilles querelles scolastiques sur le libre-arbitre du ve siècle ou au (...)
>>suite>>

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |

NUMEROS PRÉCÉDENTS
CQFD au quotidien
THÈMES
-Armement
-Guerres
-Chômage
-Foulard et laïcité
-Faux amis
-Genres
-Exils et expulsions
-Luttes sociales
-Médias
-Patrons
-Science contre capital
-Sécuritaire
-Musique
-Livres
-Chroniques
-A l’arrach’
-Ecologie
-Chronique carcérale
-Santé
-Dessins
-Anthologie
-Courrier des lecteurs
-Fascisme