RSS CQFD



AGENDA CQFD

Nouveau site, qu’on vous dit !

Hé ! Pour l’agenda comme pour le reste, ça se passe ici maintenant : www.cqfd-journal.org

o-OO-o

ÇA BRÛLE !
Encore ici ?

Ah mais, c’est qu’on a des lecteurs têtus !

L’équipe de CQFD


du N°069
ÉBATS DE SOCIÉTÉ

Ha, revoilà le péril islamiste ! Ce coup-ci emballé dans un beau drap. À vrai dire, elle est plutôt sympa, la nana en burqa : elle est restée pendant les vacances, disponible, pour nourrir les pages ensablées des journaux et leur exotique « choc des civilisations ».

ES TERRORISTES DE TARNAC mis sur les rails par le ministère de l’Intérieur ayant lamentablement échoué, la sphère politicomédiatique se devait de dénicher un nouveau sujet polémique pour occuper la fin d’année et savonner le début de la prochaine. Attention, il fallait un vrai sujet, hein, du sociétal, et non du social genre « la fonte du Pôle emploi » ou « la fin du mois débarque le 10 ». La burqa, ce drap qui empaquette les nanas comme des vieux meubles et dissimule leurs yeux (...)

>>suite>>
 
FAUX AMI

LE SYNDICAT QUI EN A

Trop fort ! « J’ai cru que c’était une manif : une trentaine de mecs remontaient la rue, le visage masqué, des bâtons à la main et un brassard orange autour du bras », raconte un témoin à CQFD. « D’un coup, ils ont foncé sur la Bourse du travail,il y a eu de la fumée. J’ai vu un de ces types parler avec un civil qui était là à observer la scène. J’ai demandé à ce dernier :“Qu’est-ce qui se passe ? Vous êtes de la police ?”. “Dégage !”, qu’il m’a dit pendant qu’on entendait du bruit et des cris venant de l’intérieur. Au bout de vingt minutes,les flics sont arrivés. Et là j’ai vu que le mec qui m’avait jeté portait à présent un brassard marqué “Police”. » Voilà donc les fiers-à-bras du SO de la CGT qui, acoquinés aux flics, expulsent manu militari les sans-pap qui occupaient la Bourse du travail, rue Charlot à Paris, depuis le 2 mai 2008. « Cette occupation portait préjudice (...)
>>suite>>
UN COUP DE VACHE POUR L’ÉTÉ
>

U AS PERDU TON TRAVAIL, tu piétines dans le chômage, mais les doux rayons de l’été réchauffent ton cœur… Quand soudain la Caisse d’allocations familiales (CAF) t’envoie pour la seconde fois, histoire de te remettre du baume au coeur, un dépliant rose avec un bambin comme on en voudrait tous,un petit blondinet tirant la langue (un peu comme toi en ce moment), accroupi sur la plage avec entre ses menottes deux camions jaunes – comme ceux de la boîte de BTP qui t’a lourdé.

Sur le dépliant, on te promet un coup de pouce… pour les vacances ! Toi,les coups de pouce,tu adores ! Après, tu lis la suite et ça se complique.Tu peux partir en vacances où tu veux, qu’ils disent ! « Où vous avez envie », c’est écrit. Mais il faut choisir parmi les destinations proposées par Vacaf. Pour éclairer ta conscience embrumée, Vacaf a sélectionné deux ou trois mille destinations, comme les campings Vacanciel ou les chambres Trigano, des sociétés de tourisme héroïquement tournées vers ton épanouissement prolétarien : barbecue, piscine, pétanque… Des trucs pour te révolter. Chez Azureva, tu peux louer à Murol, en Auvergne, un appartement pour une semaine pour pas plus de 1300 euros. Chouette ! Seulement la CAF du Puy-de-Dôme, ça concerne un paquet de pauvres, dont certains vont plutôt dans les Accueils paysans, par exemple, en camping, où tu payes dix fois moins. Évidemment, il faut se fader les paysans, et ils sont contre les OGM, pour compliquer le tout. L’éducation populaire prônée chez eux, elle est un brin épineuse, avouons-le !

Par contre, si tu as la chance d’habiter les Hauts-de-Seine, deux solutions : soit tu appartiens à l’UMP, soit tu es la femme de ménage d’un membre de l’UMP et alors tu as vraiment droit à la CAF, et là, tu seras remboursée jusqu’à 80%. Alors que si tu es ouvrière Michelin avec quatre gosses, le maximum ce sera 50% et quand tu rentreras de tes vacances Vacaf, tu trouveras ta lettre de licenciement parfumée à l’amiante dans la boîte aux lettres. Avoue que le gouvernement traite bien les pauvres qui ont voté pour lui.
Vack off !, comme on dit de nos jours.

Article publié dans CQFD N°69, juillet/août 2009.

 
CQFD : La crise actuelle est-elle une crise systémique, réelle, ou simplement un nouvel avatar de « la stratégie du choc », comme la décrit Naomi Klein, c’est-à- dire un chamboulement voulu permettant la mise en œuvre de réformes économiques majeures ? Frédéric Lordon : Waow ! On attaque dans le dur ! Bon, la vérité c’est que je ne suis pas très emballé par la thèse de Naomi Klein. Non que ce qu’elle rapporte soit inexact, simplement je pense que ça ne livre pas le mode majeur des transformations du capitalisme. Il peut y avoir une exploitation délibérée de chocs politiques ou de chocs externes dans certains pays pour promouvoir des agendas néolibéraux, sans aucun doute. Mais il y a beaucoup de contre-exemples, à commencer par les transformations survenues dans le capitalisme des pays industrialisés qui ne correspondent pas du tout à ce modèle. Pour voir une espèce de stratégie du choc derrière la crise financière, très honnêtement, il faudrait avoir la parano en roue libre. Il suffit de poser la question « À qui profite le crime ? ». Les intérêts qui ont partie liée avec la promotion de l’agenda néolibéral ont beaucoup à perdre dans cette crise financière : les forces du privé sont profondément délégitimées, la thèse de l’efficience supposée du marché est mise à mal, ça fait revenir l’État dans le jeu économique et sous une forme qu’on n’aurait pas imaginée il y a dix-huit mois. Il faut voir la tête des gars qui se (...)
>>suite>>

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |

NUMEROS PRÉCÉDENTS
CQFD au quotidien
THÈMES
-Armement
-Guerres
-Chômage
-Foulard et laïcité
-Faux amis
-Genres
-Exils et expulsions
-Luttes sociales
-Médias
-Patrons
-Science contre capital
-Sécuritaire
-Musique
-Livres
-Chroniques
-A l’arrach’
-Ecologie
-Chronique carcérale
-Santé
-Dessins
-Anthologie
-Courrier des lecteurs
-Fascisme